La police bat une femme du Shaanxi et lui casse sept côtes

Une femme de la ville de Hanzhong dans la province du Shaanxi, a eu sept côtes cassées lorsque la police l’a battue lors de son arrestation le 18 juin 2021, pour sa pratique du Falun Gong, une discipline corps/ esprit persécutée par le régime communiste chinois ces 22 dernières années.


Mme Zhang Junxiu faisait des courses dans le canton voisin de Chenggu, le 18 juin, lorsque des agents en civil de la sécurité intérieure du canton de Chenggu l’ont suivie et arrêtée. Ils l’ont menottée sans montrer de pièce d’identité, alors Mme Zhang a résisté. Ils l’ont ensuite battue si violemment qu’ils lui ont cassé sept côtes, six sur le côté droit et une à gauche.


La police a fouillé Mme Zhang et confisqué ses effets personnels, dont 600 yuans en espèces, un lecteur mp3, une clé de moto électrique, une carte-cadeau de 100 yuans et un parapluie.


Mme Zhang a été emmenée dans la salle d’interrogatoire du poste de police. Elle a refusé de coopérer et a simplement expliqué à l’agent He les faits à propos Falun Gong. Elle a déclaré que la pratique du Falun Gong était légale en Chine et que c’était la police qui enfreignait la loi en arrêtant des innocents sans procédure régulière. L'agent He s’est moqué d’elle


La police a trouvé l’adresse de Mme Zhang dans leur base de données en ligne et contacté le chef du Bureau de la sécurité intérieure de la ville de Hanzhong, un homme du nom de Zhong, qui s’est rendu dans le canton de Chenggu pour aller chercher Mme Zhang et la ramener à Hanzhong. Lorsque Mme Zhang a dit à Zhong qu’elle avait été arrêtée illégalement, Zhong l’a ridiculisée en disant: " Pourquoi n’allez-vous pas à la Procurature (ministère public) et ne poursuivez-vous pas l’agent He?"


Ce soir-là, les agents He et Zhong se sont rendus à l’appartement de Mme Zhang et ont menacé de la garder en détention si son mari n’ouvrait pas la porte. Ils ont saccagé l’appartement du couple sans mandat et confisqué son ordinateur portable, ses documents d’information sur le Falun Gong et ses livres.


Après l’avoir libérée, la police a averti son mari qu’ils avaient l’intention de poursuivre Mme Zhang. Son cas est actuellement transféré au poste de police de Zhongshanjie (son poste local) et est traité par l’agent Wang, qui a ordonné à son mari de surveiller ses activités quotidiennes.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version chinoise disponible à:
陕西汉中市张俊秀被警察毒打致七根肋骨骨折 【明慧网】 (minghui.org)

Version anglaise disponible à:
Police Beat Shaanxi Woman, Break Seven Ribs | Falun Dafa - Minghui.org

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.