Des visiteurs internationaux découvrent le Falun Dafa et condamnent le PCC pendant le Festival de Bayreuth

Les pratiquants de Falun Dafa ont participé au Festival de Bayreuth le 15 août 2021.


Fondée en 1194, la ville de Bayreuth, capitale de la Haute Franconie, est située dans une région boisée du nord de la Bavière. Le Festival de Bayreuth, en allemand Bayreuther Festpiele, a été fondé en 1876 par Richard Wagner et est consacré à l’exécution de ses principaux opéras. Il jouit d’une renommée internationale et attire chaque année les fans d’opéra du monde entier.


Dans le cadre de l'événement d'une journée, les pratiquants de Dafa ont fait la démonstration des exercices, offert des informations sur la discipline spirituelle dans différentes langues et parlé aux gens des 22 ans de persécution du Falun Dafa par le PCC (Parti communiste chinois). Beaucoup de gens ont été attirés par la musique paisible des exercices. Plusieurs personnes ont signé la pétition appelant le gouvernement allemand à aider à mettre fin aux prélèvements d'organes à vif perpétrés par le PCC. Certains ont exprimé leur souhait d'apprendre la pratique.



.

Une visiteuse de France a été choquée en voyant une photo de prélèvement d’organes sur un des documents affichés. Elle a demandé un dépliant en français. Après l'avoir lu, elle a immédiatement signé la pétition.


Un couple allemand d'âge moyen est passé devant le stand et a lu les messages sur les banderoles. La femme a immédiatement signé la pétition. Son mari a demandé aux pratiquants pourquoi le PCC voudrait persécuter Falun Dafa. Après avoir discuté avec eux, il a dit que beaucoup d'actions du PCC étaient irrationnelles. Il a expliqué qu'il se sentait mal à l'aise, car son fils aîné serait bientôt envoyé en Chine par sa société pour établir une succursale à Shanghai.


Il craignait qu'en allant en Chine, son fils aide sans le vouloir le régime du PCC. " Nous savons que le PCC a un très mauvais bilan – de son vol des droits de propriété intellectuelle à ses violations des droits de l'homme ", a-t-il dit. " Nous estimons avoir la responsabilité morale d'aider à arrêter la persécution. Aujourd'hui, nous en avons appris plus à ce sujet. Nous examinerons attentivement et déclinerons la décision de l'entreprise."


Deux jeunes sont restés longtemps devant le panneau d'affichage à lire l’information. Puis ils sont allés au stand et ont demandé aux pratiquants pourquoi le PCC veut persécuter les bonnes personnes.


Le jeune homme a dit qu'il habitait Bayreuth. Il voyait souvent un certain pratiquant (il a pointé du doigt un pratiquant participant à l'événement) distribuer des dépliants dans le centre-ville. " Il est là presque tous les jours, mais je ne savais pas ce qu'il faisait. Je l'apprends enfin aujourd'hui. Pouvons-nous avoir un autre formulaire de pétition vierge ? Nous recueillerons les signatures d'amis, et quand il sera rempli, je le donnerai à ce pratiquant. Je sais où le trouver.


Deux touristes d'Ukraine ont demandé aux pratiquants pourquoi ils organisaient l'événement. Du fait de la barrière de la langue, un pratiquant leur a tendu un dépliant en ukrainien. Après l'avoir lu, ils ont immédiatement signé la pétition appelant à la désintégration du PCC et à la fin des prélèvements d'organes à vif par le PCC.


Avant de partir, l'un d'eux a dit dans un anglais approximatif : " Le Parti communiste est mauvais, et nous le détestons tous. Le PCC est aussi mauvais que le Parti communiste de l'Union soviétique et doit être éradiqué. Les gens ne devraient pas lui permettre de continuer à exister dans ce monde! "

Une jeune femme allemande s'est attardée un moment après avoir signé la pétition et a regardé la démonstration des exercices. Elle a dit à une pratiquante : " Cet exercice est très bon et j’ai très envie de l'apprendre. Avez-vous un site de pratique à Bayreuth ? Où puis-je le trouver ?" Lorsque la pratiquante lui a montré l’information pour le site de pratique local, elle a l’a pris en photo avec son téléphone portable et a dit qu'elle irait apprendre les exercices.


Qu’est-ce que le Falun Dafa ?
Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Tolérance et sur cinq exercices doux et ont constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.


Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.


Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution ces 22 dernières années. On estime toutefois que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.


Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.


Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est de mener la persécution du Falun Dafa.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Germany: International Visitors Learn about Falun Dafa and Condemn the CCP During the Bayreuth Festival

Version chinoise:
瓦格纳歌剧迷-感到有责任制止迫害

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.