Des Parisiens : " Cette persécution est une honte et chacun doit en être conscient "

C’est sur la Place Saint-Michel et sur la Place du Trocadéro, que les pratiquants de Falun Dafa se sont retrouvés le août 2021. Leur objectif était de faire largement connaître la pratique notamment pas des démonstrations des exercices tout en dénonçant les atrocités de la persécution du Parti communiste chinois étant allée jusqu’aux atrocités de prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.


C’est après avoir appris l’ampleur et l’inhumanité de la persécution et apprécié l’énergie paisible de la pratique que de nombreuses personnes ont exprimé leur soutien en prodiguant des encouragements aux paisibles manifestants : " Nous n'avions jamais entendu parler du Falun Dafa ni de la persécution. Merci d’être ici aujourd'hui pour nous apprendre la vérité. " a déclaré l’une d’elles, d’autres ont fait le signe du pouce levé et/ou salué la résistance des pratiquants : ‘Bravo, ce que vous faîtes est formidable , continuez ! "

Les pratiquants de Falun Dafa font la démonstration des cinq exercices sur la Place du Trocadéro.
Les pratiquants sensibilisent à propos du Falun Dafa Place du Trocadéro/
Les passants signent la pétition pour mettre fin à la persécution du Falun Dafa en Chine.

Patrick Salomon, ingénieur électricien a déclaré : " Le prélèvement forcé d'organes est mauvais. C'est l'autocratie et la tyrannie. Le PCC s’en prend au côté divin et j'espère que tout cela finira. J'espère que vous réussirez et je soutiens vos manifestations pacifiques. Que Dieu vous bénisse tous! Dieu punira le mal et arrêtera la violence et la tyrannie"


Cecilia Letao, qui travaille comme concierge, est passée place du Trocadéro avec son mari. Ils se sont arrêtés et ont discuté un long moment avec les pratiquants de Falun. Cecilia a dit tristement : " Où sont passés les droits de l'homme ? Le PCC fait ce qu'il veut et il n'y a absolument aucune loi ni aucun respect pour son peuple. La Chine a une civilisation splendide, c’est une nation exceptionnelle, et son peuple est calme et respectueux. Il n'est pas juste que les Chinois soient réprimés et persécutés de cette façon. Ce que le PCC a fait est très mauvais. En Chine, vous ne pouvez pas parler librement ou faire ce que vous voulez et ce n'est pas juste. Je vous soutiens pleinement.»


Son mari a renchéri : " Je respecte le peuple chinois du fond du cœur. Ils sont la plus ancienne civilisation du monde. Cette persécution est une honte et les gens doivent en être conscients."

Des pratiquants sensibilisent à propos du Falun Dafa sur la Place Saint-Michel

Wallid s'est arrêté et a parlé avec les pratiquants. Il a dit : " Le PCC est une dictature. Ils ne se soucient pas de la vie des autres, seulement de leur propre pouvoir et de leurs intérêts. Le régime communiste tue des innocents. Tout le monde devrait avoir le droit de vivre car leur origine est divine. Nous ne pouvons pas être partiaux et juger quiconque sur la base de ses croyances religieuses. Nous devons tendre la main. "


Après avoir signé la pétition, Kenza, une étudiante en économie, a déclaré : " Les gens devraient pouvoir s'exprimer et avoir la liberté. Personne ne devrait réprimer qui que ce soit, surtout pas les pratiquants de Falun Dafa. Il n'y a pas de liberté en Chine et nous espérons que cela changera bientôt. "


Amezien, un vendeur a discuté avec les pratiquants et a dit : " Le prélèvement forcé d'organes à vif doit cesser, et tout le monde doit en être conscient. Les gouvernements de chaque pays sont tous complices de cette persécution."


Jocelyn Peirello travaille dans l'industrie du tourisme. Elle a déclaré : " Le PCC est très puissant. Il a un vaste territoire et une grande population. Il n'y a pas de véritable système démocratique et le pouvoir est entre les mains d'une seule personne, c'est donc devenu un régime autoritaire où le PCC instille la terreur et utilise la surveillance. Il y a beaucoup de choses que nous ignorons qui se produisent actuellement en Chine, comme la persécution des Tibétains et des Ouïghours. Aucun autre parti politique ne s'oppose au PCC, donc si quelqu'un n'est pas d'accord et exprime des idées en opposition au régime du PCC, il sera persécuté et réprimé." "Tant de gens choisissent simplement de garder le silence pour pouvoir vivre en paix."a-t-elle déploré.


Version chinoise:
巴黎民众签名支持法轮功学员反迫害

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.