" La persécution du Falun Gong est inacceptable "

Les pratiquants de Falun Gong ont sensibilisé sur la persécution en cours en Chine le week-end du 31 juillet 2021 sur la place de la République et la place Colette à Paris.


Ils ont fait la démonstration des exercices du Falun Gong et parlé aux gens de la pratique et de la persécution en Chine. Les gens ont signé la pétition pour soutenir la fin des atrocités commises par le Parti communiste chinois (PCC) après avoir appris la persécution.

Démonstration des exercices du Falun Gong sur la Place Colette à Paris.
Les touristes lisent l' information affichée Place Colette et apprennent la persécution.
Les gens signent la pétition en soutien à la résistance des pratiquants à la persécution.


Le public se positionne contre la persécution par le PCC
Selon James, du Royaume-Uni : " Le PCC a peur du Falun Gong. Pourquoi ont-ils peur ? Ils détestent quiconque défie leur pouvoir, et ils veulent contrôler les pensées de tout le monde. Le PCC est comme une organisation mafieuse, très mauvaise. Ce sont aussi des terroristes, tout comme on l’ a vu en Union soviétique. Je suis triste pour les Chinois. "


Epilar Nano est une femme médecin italienne. Elle a signé la pétition après avoir pris connaissance de la persécution. Elle a dit : " Dans le 21e siècle d'aujourd'hui, une persécution comme celle-ci ne peut être acceptée. Je suis contre le comportement du PCC. J'espère aider toutes les victimes. "


Quentin Chamard-Bois est photographe. L'événement Place Colette était la première fois qu'il rencontrait des pratiquants de Falun Gong. Il a déclaré : "En réalité, je ne suis pas surpris d'entendre parler de la persécution du PCC. Cela me met en colère. Je pense qu'il est temps d'informer les gens à ce sujet. En raison de la pression que le PCC exerce sur l'économie française, je ne suis pas surpris que la France n'ait pas parlé de la persécution. Tout est lié."


M. Chamard-Bois pense que le PCC ne peut tolérer aucun individu ou groupe différent de lui. Il espère que les efforts des pratiquants pour exposer la persécution peuvent amener les gens à prêter attention aux brutalités commises par le PCC.


Anne-Claire Humeau, cadre, a déclaré qu'il n'y avait pas de liberté en Chine, mais a ajouté : " Un réveil est en train de se produire dans le monde, notamment chez les Français. Tout comme d'autres personnes, nous remarquons que les politiques de notre pays sont anormales. "


Elle a poursuivi : " La répression du Falun Gong par le PCC, le prélèvement d'organes sans consentement et leur vente pour un profit, de telles choses sont tout simplement inconcevables. Nous pensons que le PCC est capable de tout. Tout comme les rapports du PCC sur le virus, nous savons que les chiffres sont erronés, il y a beaucoup de personnes qui sont mortes, mais les informations n'ont pas été rapportées. "


M. Bozière, presque 80 ans, a vu la manifestation du Falun Gong Place Colette et a été ému. Il a dit : " Si les gens se pardonnent davantage les uns les autres, s'il y a moins d'injustice dans la société, les gens se rassembleront. "


Patrice Belloundja est un peintre qui a entendu parler du Falun Gong place de la République le 31 juillet 2021. Il a déclaré : " En Chine, les gens ont été persécutés par Mao. Cela a continué jusqu'à aujourd'hui, surtout après l'arrivée au pouvoir du PCC. Les Chinois sont contrôlés, ils sont surveillés par des technologies telles que les drones, les caméras et la reconnaissance d'identité numérique. " Il a ajouté : " Le PCC va définitivement s'effondrer ! "


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
« La persécution du Falun Gong est inacceptable »

Version chinoise:
巴黎游客-对法轮功的迫害是不可接受的

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.