Le public de Zurich encourage les efforts des pratiquants de Falun Dafa pour dénoncer la persécution qui dure depuis 22 ans en Chine

" Du tramway j'ai vu le stand du Falun Dafa et je suis immédiatement descendue ", a déclaré Fatma, infirmière avec un sourire heureux. "Je crois que cette pratique peut m'aider à améliorer mon esprit, mon corps et d'autres aspects de ma vie. La chance de pouvoir l’apprendre me rend très heureuse. "


Le 23 juillet 2021, les pratiquants de Falun Dafa ont organisé un événement sur Paradeplatz au cœur de Zurich. Un groupe de pratiquants en t-shirts jaunes faisait la démonstration des exercices tandis que d'autres pratiquants se relayaient pour présenter la pratique et dénoncer sa persécution par le Parti communiste chinois (PCC) depuis 22 ans.


Les pratiquants ont organisé des activités sur Paradeplatz au centre-ville de Zurich le 23 juillet 2021, pour présenter le Falun Dafa et exposer la persécution du PCC.

Les passants signent la pétition pour condamner la persécution.

Les discours des pratiquants pouvaient être entendu clairement jusque de l'autre côté de la rue. Des banderoles avec les messages " Vérité, Bonté et Tolérance", "Falun Dafa est pratiqué dans de nombreuses régions du monde ", " Mettre fin à la persécution du Falun Dafa par le PCC ", etc. étaient déployées derrière les haut-parleurs.


D’un côté, un grand panneau présentait les mouvements des exercices et expliquait aux gens les bénéfices physiques et mentaux de la pratique. De l'autre, des photos exposaient l'acte criminel de prélèvement d'organes à vif par le PCC.


Des quatre côtés d’une tente jaune d’or, on pouvait lire en chinois et en allemand : " Falun Dafa est bon " et " le monde a besoin de Vérité-Bonté-Tolérance ". Sur une table d’information étaient disposées des pétitions ,différents dépliants d’information et des livres de Falun Dafa, y compris les versions anglaise et allemande du Rapport Minghui sur 20 ans de persécution, que les gens pouvaient parcourir et commander s’ils le souhaitaient.


Des piétons curieux s’arrêtent et lisent l’information: " Stop à la persécution du Falun Dafa par le PCC." Ils ont discuté avec les pratiquants et pris des documents d'information.

" Les principes de Falun Dafa n'ont pas de prix "
Lorsque Fatma s'est précipitée au stand d'information, ses premiers mots ont été "Où puis-je apprendre la pratique ? " En discutant avec les pratiquants, Fatma en a appris davantage et a dit : "Je dois apprendre le Falun Dafa. "


Fatma (à droite) est descendue du tram avant d'atteindre son arrêt lorsqu'elle a remarqué l'événement des pratiquants au centre-ville de Zurich.


Fatma a senti que Falun Dafa peut être d'une grande aide pour les gens : " Les principes que Falun Dafa enseigne sont inestimables. Lorsque les gens sont confrontés à des problèmes, les médecins peuvent ne pas avoir la solution. Je suis certaine que la sagesse du Falun Dafa peut apporter une réponse à tout le monde. Elle sentait avoir exactement trouvé ce qu'elle cherchait : " J'ai besoin de ça. Il y a beaucoup de difficultés dans ma vie. Quand j'ai essayé de méditer, je me suis sentie très bien. Je sais qu’il y a une grande sagesse derrière la méditation du Falun Dafa. "


Après avoir appris que le PCC persécute Falun Dafa depuis 22 ans, elle a déclaré : " La persécution est trop sanglante. Cela me donne envie de pleurer. C'est vraiment intolérable et inimaginable, que de telles choses aient encore lieu en 2021 les rend encore pires. "


Elle a signé la pétition en soutien aux efforts des pratiquants appelant à la fin de la persécution : " Je soutiens la justice ! Falun Dafa et ce qu'il enseigne n'ont pas de prix—c'est vraiment un joyau inestimable. C'est ce dont tout le monde a besoin aujourd'hui. C’est particulièrement bon et bénéfique pour la santé et c’est gratuit. "


Un futur marié : " Cette pratique peut apporter le calme aux gens "

Rico Fausch a appris l'exercice de méditation sur place.


Rico Fausch était à Zurich avec ses amis pour enterrer sa vie de garçon avant son mariage. Après avoir vu les pratiquants méditer, il a dit : " Ils ont l'air très détendus et calmes." Rico s'est assis et a suivi les mouvements des pratiquants.


Il a dit ensuite "J'ai essayé différentes méthodes mais j'ai remarqué que cette pratique (Falun Dafa) peut vous rendre calme. Elle peut vous aider à vous sentir en paix pendant longtemps."


"Cette persécution est un crime "
Axel, un ingénieur allemand, a dit être conscient des actes criminels du PCC. Il estimait que le PCC est la plus grande des dictatures et que son comportement amène les gens le haïr.


"Cette persécution est un crime. Les dictateurs ne sont jamais prêts à travailler main dans la main avec gentillesse. " a déclaré Axel.


Il a exprimé l’espoir que les gens en Chine puissent bientôt se débarrasser de la dictature du PCC. " Les gens en chine sont très bon, ils ont une merveilleuse culture et devaient pouvoir mener de meilleures vies, libres du contrôle de régime de dictature du PCC."


Une assistante sociale : "Je souhaite que vos efforts soient couronnés de succès!"
Une assistante sociale a dit qu'elle avait vu une fois des pratiquants manifester pacifiquement contre la persécution. Elle a appris que le PCC avait mis en place des camps de travail et des centres de lavage de cerveau en Chine et qu'ils surveillaient continuellement les gens quasiment partout et tout le temps.


"C'est vraiment trop effrayant. C'est difficile à imaginer. "a -t-elle dit. Pour arrêter l'acte criminel de persécution du PCC elle pensait que : « Le gouvernement du pays et le chef de l'État devraient prendre des mesures." Elle a signé la pétition en espérant pouvoir " Aider à mettre fin à la persécution. J'espère que d'autres personnes pourront également venir signer. Je souhaite que vos efforts soient couronnés de succès. " a-t-elle dit aux pratiquants avant de partir.


Susanne Assal, qui travaillait comme greffière avant de prendre sa retraite, s’est directement dirigée par la table d’information sitôt descendue du tram et a signé la pétition pour montrer son soutien. Elle a dit à propos des actes criminels du PCC " Nous devrions objecter. Davantage de gens devraient s’unir pour s'opposer à cela. Nous ne devrions pas laisser cela continuer après en avoir entendu parler. ", "Le PCC ne dit que des mensonges. Je ne suis pas disposée à acheter des produits fabriqués par le travail d’esclave et je m'oppose à la persécution et à l’asservissement de ces personnes par le Parti. "


Avant de partir, Mme Assal a dit qu'elle espère que les efforts des pratiquants seront extrêmement efficaces et couronnés de succès.


" Le monde entier devrait prêter main forte pour arrêter les actes criminels du PCC"
Nimfa Karlsson des Philippines, qui séjourne actuellement à Zurich, est passée devant le stand d'information avec ses trois enfants. C'était la première fois qu'elle entendait parler du Falun Dafa. En regardant les pratiquants faire les exercices, elle a dit : " Falun Dafa rend les gens paisibles. Cela leur permet de comprendre clairement comment ils doivent affronter l'avenir. "


S’exprimant à propos des 22 ans de persécution du Falun Dafa par le PCC, Mme Karlsson a déclaré " Cette persécution me rend très triste. Le monde entier devrait donner un coup de main, la persécution de Falun Dafa doit cesser. La persécution du PCC devrait être arrêtée."


Sans illusion quant aux actes criminels du PCC, Mme Karlsson a dit son sentiment que " le communisme détruit le monde, fait souffrir des innocents. Cela dure depuis trop longtemps. Nous devons penser à nos générations futures. Elle espère qu'" il y aura suffisamment de signatures pour que le PCC cesse d’exister ".


Benjamin a dit qu'il allait informer davantage de gens de ce qu'il a appris ce jour-là : " En Chine, les gens souffrent de la persécution. C'est une nouvelle attristante et beaucoup de gens ignorent la vérité à ce sujet. J'espère que je pourrai leur faire savoir ce qui se passe en Chine et que cela pourra accroître la force pour arrêter la persécution.


Cristina, une dame japonaise qui apprend la photographie, a été choquée d'apprendre la persécution. Elle espère qu'en signant la pétition, elle pourra aider à arrêter la persécution. Une personne de Chine a dit à un pratiquant occidental qu'il pensait que l'événement des pratiquants de Falun Dafa était très bon.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:

Version chinoise:
“我要去学法轮功-”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.