Un événement organisé à Bratislava, en Slovaquie attire l'attention sur 22 ans de persécution du Falun Gong

Le mardi 20 juillet 2021, les pratiquants de Falun Gong ont organisé un événement sur la place Hviezdoslav à Bratislava pour attirer l'attention sur les 22 ans de persécution du Falun Gong en Chine. Les passants ont eu l'opportunité de voir les exercices du Falun Gong et d'en apprendre davantage sur la persécution par le Parti communiste chinois des adeptes de cette pratique de méditation.

Pratiquants et sympathisants du Falun Gong de toute la Slovaquie ont participé à l'événement. En plus des discours à propos du Falun Gong et de la persécution présentés par les pratiquants, quatre invités ont également prononcé des discours : Miriam Lexmann, membre du Parlement européen, Frantisek Mikloško, dissident et ancien président du Conseil national de la République slovaque, Peter Osusky, membre du Conseil national de la République slovaque, et Zuzana Aufrichtová, maire du district municipal de Bratislava-Stare Mesto (vieille ville), où l'événement avait lieu.


Marek Tatarko, représentant l'Association de Falun Gong slovaque, a dit que la date d'aujourd'hui marque 22 ans depuis le 20 juillet 1999, lorsque la persécution du Falun Gong a commencé. Il a expliqué que le Falun Gong est une discipline de méditation basée sur les principes universels de Vérité-Bonté-Patience. Il a mentionné le cas particulier d'un pratiquant persécuté cette année et souligné qu'il existe des rapports crédibles de prélèvements forcés d'organes dans les prisons chinoises.

Miriam Lexmann, membre du PE, s'adresse à l'assemblée.


Miriam Lexmann, députée européenne, a remercié l'Association Falun Gong de Slovaquie pour son dévouement en sensibilisant sur la persécution et a remercié ceux qui ont fourni des témoignages sur la persécution. Elle a dit : " Il est très nécessaire d'apprendre ce qui se passe en Chine. Nous achetons des produits chinois, nos entreprises font des affaires en Chine et ce serait bien s'il n'y avait pas une si terrible persécution des gens là-bas - la persécution due à la foi, la persécution en raison de convictions politiques ou la persécution uniquement parce que quelqu'un a une opinion différente ou se comporte différemment ou est membre d'une minorité. Dans le monde géopolitique connecté d'aujourd'hui, nous ne pouvons pas nous permettre de garder le silence en Slovaquie parce que nous sommes également impliqués. Ce qui se passe loin de nous, a un impact sur nous, simplement parce que nous sommes si connectés."


Mme Lexmann a également déclaré que le Parlement européen avait essentiellement suspendu la ratification d'un accord d'investissement avec la Chine en raison de la détérioration de la situation des droits de l'homme dans ce pays.


Elle a conclu : "Justement parce que nous avons eu un régime communiste en Slovaquie, il est très important que nos pensées soient liées à ceux qui subissent la persécution par divers régimes dans le monde."

Frantisek Miklosko, dissident et ancien président du Conseil national de la République slovaque, prononce un discours.


Frantisek Miklosko, ancien président du Conseil national de la République slovaque, a déclaré : " Nous sommes prêts à venir ici chaque année pour rappeler à tous qu'en Chine il y a des personnes persécutées pour leur foi, pour leur religion, pour leur liberté de conscience et nous voulons arrêter cela."

Il a également déclaré : " Chacun a le droit à sa croyance, tout le monde a le droit à la conscience, à confesser la foi, la religion qu'il juge appropriée. Ceci est un message de la Slovaquie d'origine chrétienne : Nous défendons nos amis [qui pratiquent] le Falun Gong, qui sont persécutés pour le fait qu'ils professent leur religion, leur foi, leur spiritualité."

Peter Osusky, membre du Conseil national de la République slovaque, était un intervenant invité à l'événement.

Peter Osusky, membre du Conseil national de la République slovaque, a rappelé les progrès économiques de l'Allemagne lors de l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler, et aussi comment le monde à cette époque a fait volte-face et reculé devant le mal.


Il a souligné qu'en Chine, on extraie les organes des pratiquants de Falun Gong, les tuant ainsi. Il a ajouté : "Je crois qu'il y a des limites morales que nous ne sommes pas censés franchir, et reculer devant le mal est le pire, ce que les pays démocratiques peuvent faire, quand ils voient l'intérêt économique et le produit intérieur brut comme un veau d'or. C’est une honte, et je suis reconnaissant à tous ceux dans le monde qui se lèvent et font face à ce régime communiste maléfique en Chine. "

Zuzana Aufrichtova, maire de la ville de Bratislava-Stare Mesto, prend la parole lors du rassemblement.

Zuzana Aufrichtova, Maire du quartier municipal de Bratislava-Stare Mesto, a déclaré :" Nous, dans le quartier de la vieille ville de Bratislava, arborons le drapeau symbolique du Falun Gong pour montrer notre confiance et notre soutien aux activités visant à arrêter la persécution.


" La persécution est toujours un signe de méfiance et la méfiance est toujours un signe de peur. La vieille ville défend le Falun Gong, elle défend la vérité et défend la démocratie, qui permet le libre arbitre."

Drapeau déployé pour soutenir les personnes persécutées en raison de leur croyance dans le Falun Gong, sur le bâtiment du bureau local de Bratislava-Stare Mesto. (Capture d'écran de la page Facebook de la vieille ville de Bratislava)



Les gens signent une pétition appelant à la fin de la persécution du Falun Gong en Chine.
Les pratiquants tiennent des photographies de compagnons de pratique qui ont perdu la vie sous la persécution en Chine.




Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Bratislava, Slovakia: Event Calls Attention to 22-Year-Long Persecution of Falun Gong

Version chinoise:
法轮功反迫害集会-斯洛伐克政要到场声援

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.