Clarifier les faits/sauver les gens

  • De nouveaux pratiquants font pacifiquement appel Place Tiananmen

    A midi environ, quelques pratiquants se tenaient quelque part sur la place pour pratiquer les exercices. Lorsque la police s’est précipitée sur eux, nous avons elle et moi déployé notre banderole et avons crié « Falun Dafa Hao » (Falun Dafa est bon) et nous sommes dirigés vers l’ouest puis vers l’est de sorte que plus de gens puissent nous voir. Quelques minutes plus tard, la police a arraché notre banderole. A ce moment j’ai entendu « Falun Dafa hao » derrière moi...
  • Un intellectuel âgé 80 ans commence à pratiquer le Falun Gong en Chine

    Quelques jours après, quand je suis allé chez lui pour reprendre le livre, il m’a demandé : « Je voudrais le lire encore quelques fois. Puis-je te le rendre dans deux jours ? » Je lui ai répondu : « Je t’en fais cadeau. » Il a fermement décliné l’offre en disant : « J’ai lu innombrables livres mais aucun n’était aussi précieux que celui-ci et je ne peux pas l’accepter sans payer. » Il a dit du fond de son cœur : « Je vais garder ce livre inestimable avec le plus grand soin».
  • Des pratiquants échappent à la persécution grâce à leurs pensées droites

    "Les officiers de sécurité voulurent appeler quelqu’un à l’aide pour la faire arrêter. Elle lui dit, « vous devriez plutôt arrêter les voleurs et ceux qui violent la loi. Nous pratiquants de Falun Gong cultivons « Vérité, Compassion, Patience » et essayons d’être des personnes de cœur noble. Vous ne pouvez pas nous arrêter. » Après avoir entendu cela, l’officier de sécurité comprit et la relâcha."
  • Mon voyage à bicyclette à Beijing pour faire appel en faveur de Falun Dafa

    Ce n’est qu’à la fin de 2001 que je me suis senti prêt à faire appel de nouveau. Je n’ai rien pris avec moi qu’une centaine de Yuan. Réalisant que je serais questionné si je prenais le train, j’ai décidé de prendre mon vieux vélo pour aller jusqu’à Beijing. Je me suis donc embarqué pour un voyage de plus de 300 kilomètres ...
  • La compassion d’un pratiquant de Dafa est puissante et solennelle

     "Je me suis levée calmement. Fermement, sérieusement je lui ai dit, Ne crois pas que parce que je pratique Zhen, Shen, Ren (Vérité, Bonté, Patience) tu peux donner libre cours à ton mauvais côté ! La compassion d’un pratiquant de Dafa est puissante et solennelle. Tout le monde était sous le choc et se taisait. Trois jours plus tard, j’ai été relâchée. Toutes les détenues m’ont applaudie. En montant dans la voiture, celle qui m’avait toujours insultée a couru à la grille des larmes sur le visage et a dit, prends soin de toi ma soeur, tu n’es pas d’ici, J’ai eu tord. "
  • Maintenir des pensées droites, saisir chaque opportunité

    Après la campagne “Contre l’Article 23 à Hong Kong” et “Secourir nos amis et parents en Chine” à Dresde, en Allemagne, les pratiquants ont échangé leurs expériences et leurs compréhensions de la perspective des principes de Falun Dafa. Bien que la date de la décision finale à Hong kong était proche, (24 décembre) chacun réalisait que ce temps était pour Dafa, et qu’étant pratiquants dans cette période historique particulière, nous devions en faire bon usage. Ci-dessous quelque unes de nos expériences en clarifiant la vérité à propos de l’Article 23
  • Ukraine : Doux automne à Yalta

    En octobre 2002, des pratiquants de Dafa d'Ukraine ont été invités à assister à un forum international sur le thème de l'« Energie biologique et la Santé humaine» qui s'est tenu du 1er au 3 novembre à Yalta sur la péninsule criméenne du côté nord de la Mer Noire.
  • Clarifier la vérité dans la vie de tous les jours

    Maître Li a mentionné une fois: « La grande Voie est sans forme. » J’aimerais partager avec vous diverses manières de clarifier la vérité sur la persécution de Dafa, employées par les pratiquants de ma région. Vos commentaires seront les bienvenus
  • L'Histoire de rectification de la loi d’une étudiante à l’université

    "J’avais toujours eu les meilleures notes dans mon département, tous les professeurs qui me connaissaient disaient que j'étais la plus douée des étudiantes qu’ils avaient jamais eues. En réalité, je dois ma sagesse à Dafa. Avant que je ne commence à pratiquer Falun Dafa, j’avais plutôt l’esprit étroit, mais après avoir cultivé et pratiqué dans Dafa, le champ de mon intellect s’est élargi. Tout ceux qui me connaissaient ont dit que j’étais une personne optimiste comme il y en a peu, c’est Falun Dafa qui m’a fondamentalement changée, qui m’a fait comprendre le véritable sens de la vie humaine. Pourtant, seulement parce que je crois en Vérité,Bienveillance et Tolérance, j’ai eu à choisir entre mes études et Dafa ! ."
  • Discours lors d’une exposition de peinture chinoise traditionnelle en Floride.

    "Il est intéressant que, et le régime totalitaire en Chine et le régime totalitaire des nazis, aient dénaturé le swastika de différentes façons. Les nazis, en le représentant noir et l’inclinant, en ont fait le symbole de la répression de la vérité, de la liberté et de la tolérance. Le régime totalitaire en Chine dénature la signification du swastika en propageant une désinformation à propos de la nature du Falun Gong, basée sur la vérité, la compassion et la patience.Il est pour moi profondément triste d’être témoin de cette répétition de l’histoire, mais le plus important est qu’elle soit clairement reconnue."
  • Une conversation avec une personne intéressée par le Falun Gong

    "Réfléchissez-y, pourquoi un officier de police bat il à mort une vieille femme désarmée ? N’est-il pas possédé ? Pourquoi ferait-il une chose aussi inhumaine ? Nos pratiquants savent qu’il y a des éléments pervers dans d’autres dimensions qui le manipulent, et que c’est la raison pour laquelle il agit si bestialement. Afin de l’arrêter, nous devons éliminer le mal qui le manipule dans d’autres dimensions, de façon à ce qu’il s’éveille et reprenne le contrôle de lui-même."
  • "Pour le reste de votre vie, rappelez-vous que Falun Dafa est bon!"

    "20 minutes avant notre décollage, à la sortie de la salle d'embarquement, nous avons vu un avion d’"Air China" autour duquel se trouvaient plusieurs membres de la délégation chinoise qui attendaient pour embarquer. Nous nous sommes alignés immédiatement et avons dressé la main pour émettre la pensée droite. La pratiquante américaine qui avait déployé la petite banderole jaune, l’a sortie de nouveau. Sous le ciel bleu et le soleil éclatant, sur le vaste terrain quasi désert de l’aéroport, la banderole jaune et les t-shirts jaunes des pratiquants de Dafa étaient très attirants."
  • Clarifier la vérité à mes anciens camarades d’université

    "...Un camarade, Secrétaire du Parti de la Commission Municipale pour l’Inspection de la Discipline a dit : « je suis venu ici avec l’intention de te convaincre d’abandonner le Falun Gong. Je n’aurais pas imaginé que c’est toi qui me ferait changer d’avis."
  • Pologne : Expériences durant les activités en Pologne

    Tandis que j’étais actif en Pologne, j’ai commencé à voir à quel point le poison des mensonges et des calomnies s’était répandu. Beaucoup s’est infiltré dans les médias, qui ont irresponsablement répété la propagande de Jiang. La propagande a été recopiée quasi textuellement. Bien qu’il y ait eu déjà un bon travail de fait par des pratiquants et que beaucoup de choses aient changé en bien, il y a encore beaucoup à faire. De nombreuses personnes pensent malheureusement au Falun Gong comme à une secte et sont soupçonneux et résistants. Il est donc de la plus grande importance de continuer à propager Dafa ici et de clarifier les faits sûrement et en profondeur.
  • Une belle histoire suscitée par un imprimé

    J’avais ramassé un imprimé sur lequel il y avait une photo légendée de 36 pratiquants de Falun Gong occidentaux qui étaient allés sur la place Tianamen. Il y avait aussi l’article d’un pratiquant canadien. L’imprimé était déchiré en plusieurs endroits mais le contenu était encore lisible ...