Clarifier les faits/sauver les gens

  • Aucun réel danger n'existe quand nous clarifions les faits avec compassion et des pensées droites

    J'expliquais les faits à un chauffeur de taxi quand un agent de police a surgi et a demandé ce que je transportais dans mon sac à dos. J'ai dit: "Pourquoi devrais-je vous le dire?" Il a demandé si j'avais une pièce d'identité sur moi. J'ai dit non. Un autre agent de police est arrivé et a commencé à me traîner plus loin, et puis j'ai vu une voiture de police garée le long de la rue. J'ai réalisé que quelqu'un m'avait probablement dénoncé, mais mon esprit était très calme, sans aucune trace de peur...
  • Un voyage en Haïti

    La rencontre avec les enfants était très émouvante. Tous les enfants, (4 classes) avaient préparé une chanson différente de bienvenue en français (langue étudiée à l’école). Les élèves de la plus grande classe ainsi que la maîtresse, directrice de l’école, ont appris les 3 premiers exercices. La maîtresse avait écrit au tableau : FALUN DAFA - Vérité, Bonté, Patience -
  • Clarifier les faits en Chine par le biais des diffusions de radios occidentales

    Depuis de nombreuses années, les pratiquants du Falun Dafa clarifient les faits et sauvent les êtres par le biais de stations de radios occidentales. Les résultats ont été bons. Pour faire encore mieux qu'avant, ce qui suit sont quelques suggestions à prendre en considération ...
  • Photographie : “Falun Dafa Hao”

  • Harmoniser tout ce qui vient de Dafa

    J’ai le sentiment aujourd’hui que le chemin qui est devant moi devient plus clair et plus large et j’espère sincèrement que tous les compagnons de pratique considéreront d’abord les autres dans tout ce qu’ils font. Si nous faisons ainsi, alors ce qui se trouvera devant nous sera un monde formidable et nouveau.
  • Un instant précieux au-delà de toute mesure

    La Mort de dizaines de milliers de personnes – en particulier des écoliers- dans le récent tremblement de terre au Sichuan m'a fait réaliser l'urgence de sauver les êtres vivants. Afin de permettre à plus de gens de savoir que ceux qui ont compris la vérité à propos de Dafa et quitté le Parti communiste chinois (PCC) sont sortis sains et saufs de la catastrophe, Je l'ai écrit sur des billets de banque ...
  • Les employés d’une compagnie au capital étranger bénéficient d'apprendre la vérité

    "Je travaille dans une entreprise au capital étranger en Chine. Dans mon travail, j'ai rencontré beaucoup de personnes prédestinées. Après leur avoir clarifié les faits, nombre d'entre elles en ont bénéficié. Ce qui suit sont quelques exemples de tels cas. J'espère que chacun en viendra à connaître le principe que le bien engendre le bien et que le mal récolte le mal. Pour des raisons de sécurité, j'ai omis toute information personnelle des récits suivants...
  • Clarifier la vérité et conseiller de démissionner du Parti et de ses organisations affiliées à un ancien membre du PCC

    Lao Tao, un ancien Président de la Conférence Consultative du Comité Politique de la ville est récemment parti à la retraite. Il y a quelques années de cela je l'avais rencontré lors d'un mariage. Il m'avait demandé : " Quelles sont les dernières nouvelles?" Je me suis rapproché de lui et lui ai dit que je pratiquais le Falun Gong. Lao Tao a dit : "Pratiquez vous encore? Cela va encore si vous pratiquez en restant chez vous. Mais ne sortez pas distribuer de documents..."
  • Rendre visite aux membres de famille des compagnons de pratique persécutés

    Dans notre secteur local, en commençant nos efforts pour secourir les compagnons de pratique qui avaient été envoyés aux camps de travail forcé et dans les prisons, nous nous sommes rendus compte que nous devrions d'abord rendre visite à leurs membres de famille. Des pratiquants ont d'eux-mêmes apporté du riz, de la farine, de la viande et d'autres marchandises. Quelques pratiquants ont remis les principaux articles du Maître et des matériaux de clarification aux membres de famille des pratiquants détenus. Nous voulions clarifier les faits, sauver les êtres vivants, et achever les choses que ces pratiquants n'avaient pas fini ...
  • S’efforcer de clarifier les faits malgré les tempêtes de neige

    Le 11 janvier 2008, il a commencé à neiger pendant 17 jours consécutifs. Il y avait 23 centimètres de neige au sol et la température était tombée à -15 o C. Les bourrasques de vent étaient tellement fortes que lorsque la neige nous fouettait le visage, on aurait dit des aiguilles qui nous transperçaient la peau. Cependant, les pratiquants de Dafa n’ont pas ralenti ni cessé de clarifier les faits. Nous considérons que sauver les gens est aussi urgent que d’éteindre un feu. Quand nous clarifions rationnellement les faits avec sagesse, nous avons chaud et pas froid. Nous comprenons véritablement le sens profond de ce que le Maître a dit dans Zhuan Falun : " Le bien ou le mal surgissent d’une seule pensée."
  • Saisir le temps pour sauver les êtres vivants

    J’ai été torturée par la police et en conséquence la partie inférieure de mon corps a été paralysée. Pour cette raison, j’ai mis de côté le salut des êtres et le fait d'aider les gens à se retirer du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées. Cela jusqu'au jour où j’ai fait un rêve...
  • Une histoire courte: “J’ai tranquillement appelé pour démissionner du PCC”

    Quand j’explique les faits à propos du Falun Gong et encourage les gens à démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées, je distribue des dépliants, poste des lettres ou je parle aux gens face à face. Les résultats ont été bons. Cependant, je ne suis jamais sûr que les gens qui ont reçu les dépliants vont véritablement sur Internet ou appellent pour démissionner ...
  • Une pratiquante sort indemne d’ un accident de la route en s’assimilant à Vérité, Compassion, Tolérance

    Le 1er mai 1999 aux environs de 20h00, je rentrais chez moi à bicyclette. Il faisait très froid et je n’étais pas habillée chaudement. Je pédalais assez vite afin d’arriver chez moi apidement. Près de chez moi, une moto qui roulait très vite, sortie de nulle part, m' heurtée de plein fouet. Tout est arrivé si vite que je n’ai pas eu le temps de réagir. L’impact m’a fait voltiger en l’air et j’ai atterri par terre la tête la première . Pendant les quelques secondes de l’accident j’ai perdu connaissance. Cependant très vite je suis revenue à moi et la première pensée qui m’est arrivée à l’esprit a été : « Je suis une pratiquante de Falun Gong, je dois traiter les autres avec bonté. Je ne dois pas effrayer les autres," puis je me suis relevée rapidement sans me demander le moins du monde si j’étais blessée ou pas ...
  • Travailler ensemble pour clarifier les faits à la police face-à-face

    Nous avons persévéré en rectifiant chacune de nos pensées, de nos paroles et de nos actions selon la Loi. Lorsque nous voyons un problème chez un pratiquant, nous commençons par réfléchir sur nous même et nous nous demandons si nous avons omis de nous conformer à la Loi dans un domaine ou un autre. C’est une chose merveilleuse. Nous nous sentons comme si nous avions restauré l’environnement de ‘cultivation’ de groupe que le Maître a arrangé pour nous avant le 20 juillet 1999. Nous étudions la Loi en groupe et baignons dans la lumière de Bouddha du Falun Gong ; ainsi, nous sommes capables d’élever rapidement nos niveaux
  • Eliminer la colère et la haine contre la police du PCC

    « Quelle sorte d’état d’esprit devrions-nous avoir, en fin de compte, envers ces policiers qui nous persécutent ? » Je voudrais partager avec vous quelques une de mes compréhensions basées sur ma propre expérience.