Clarifier les faits/sauver les gens

  • Réactions du Quartier Chinois après une Grande Parade du Falun Dafa

    Le propriétaire d’un magasin de compléments de phytothérapie et de produits fins avait auparavant refusé de me prendre un tract, mais cette fois-ci son attitude était complètement différente, "J’ai vu votre parade. C’était bien ! Très bien ! Certains d’entre vous sont venus d’Australie et d’Europe. Vous devriez dire à beaucoup d’entre eux de venir plus souvent!" J’ai souri et répondu, "Alors jetez un coup d’œil sur notre tract. Il y a quelque chose qui vous intéressera." "Génial ! Donnez les moi tous et je les lirai entièrement."
  • Saisir l'occasion de mieux clarifier mieux la vérité en soutien au procès contre Jiang

    Le procès contre Jiang est arrivé à son moment le plus crucial. Le juge pourrait prendre la décision de lancer ou pas la procédure avant le 22 de ce mois. Chacune de nos pensées et chaque seconde durant cette période critique sont d’une importance vitale.
  • Exposer les mensonges et éveiller l’esprit des gens en utilisant l’exemple du SARS

    Un jour, j’ai organisé une classe d’orientation pour quelques nouveaux employés d’une compagnie maritime. J’ai découvert que la plupart des gens de cette classe avaient été trompés par la propagande calomnieuse diffusée à la télévision afin de noircir l’image de Falun Gong. Ils connaissaient peu ou pas la vraie situation. Je commençais alors à réfléchir sur la manière dont je pouvais leur communiquer la vérité...
  • L’histoire d’une jeune pratiquante validant la Loi avec ses dons musicaux

    Le jour de son audition, Liana émit de puissantes pensées droites. Elle pénétra complètement le monde de la merveilleuse musique, comme Liana l’a dit, « chaque boucle de cheveux y participait. » Son interprétation toucha profondément le cœur des gens. Certains des membres du jury ne purent s’empêcher de crier « excellent ! » Après sa prestation, le président du comité du jury, Karen Aramovich Khachaturian, un musicien internationalement reconnu dans le monde vint spécialement féliciter Lianna. Il dit à son professeur, « l’interprétation de votre élève est vraiment grandiose. Elle donne de l’âme à la musique de mon père.
  • Appeler les gens en Chine : les aider à choisir leur propre futur

    Leur attitude a très vite changé, de “ laisser moi vous expliquer”, à “ laisser moi écouter et réfléchir attentivement.” Ils étaient disposés à changer leur point de vue et à accepter le notre. Tous au fond connaissent la différence entre la vérité et le mensonge.
  • Un professeur retraité : Qu’y a-t-il de mal dans : « Vérité, compassion, patience » ? Je veux aussi pratiquer le Falun Gong.

    Il m'a également dit qu'il avait une fois discuté avec le directeur de la sécurité publique du village au sujet du Falun Gong. Il a dit au directeur : « Analysons les mots : Vérité, compassion, patience ». Voyez-vous quelque chose de mauvais dans ces mots? Ces mots, peints en rouge par des pratiquants de Falun Gong étincelaient à l'origine, jusqu'au moment ou vos hommes ont commencé à les effacer. Vous n'avez aucun sens de la beauté !
  • Parler du Falun Gong aux gens tout en tenant une petite affaire

    "Elle a dit qu’elle se sentait comme un moine errant, portant un énorme sac et marchant des kilomètres chaque jour. Elle ne sait plus combien de paires de chaussures elle a usé ainsi. Quelquefois le temps étant vraiment mauvais, ça a été très difficile de continuer et elle a presque fondu en larmes, mais en pensant aux gens dans les régions rurales qui ne connaissent pas la vérité, elle a repris des forces et a continué."
  • Quelques expériences de clarification de la vérité aux chinois en Amérique du Sud

    Bien qu'il ait fait semblant de ne pas me voir, après un moment il a marché vers moi et a dit : "N’avez-vous pas peur?" J’ai souri et lui ai demandé : « De quoi devrais-je avoir peur ? Avez-vous lu les dépliants? ». Il n'a rien dit et est parti rapidement. Plus tard, je l'ai vu jeter un coup d'œil sur les pratiquants pratiquant les exercices de Falun Gong. Il est revenu plusieurs fois par la suite, toujours en se cachant au fond et nous observant tranquillement pratiquer les exercices. Je pouvais sentir combien sa vraie nature était attirée par Falun Dafa.
  • Clarifier les faits à son entourage

    Mes collègues et moi-même avons aussi discuté à propos du Falun Gong. Qui serait assez stupide pour s’immoler Place Tiananmen ? » Il a dit également, « Nous savons tous que le Falun Gong est innocent et a été accusé à tort. Après avoir entendu ce que vous venez de dire, je me souviendrais de traiter les pratiquants de Falun Dafa avec bonté dorénavant. »
  • Résister à l’arrestation de la police et exposer la persécution aux passants

    "Depuis le balcon de ma maison ouvert sur la rue, sans aucune crainte, mon mari et moi avons commencé à exposer leur comportement criminel. J’ai commencé à parler de la nature perverse de Jiang Zemin, de cas des pratiquants de Falun Dafa persécutés, des mensonges de la télévision et comment ils avaient monté leur coup contre Falun Gong. De plus en plus de gens étaient attirés par la scène et m’écoutaient. Quand ma gorge a été trop sèche pour parler davantage, mon mari a continué. Plus de 10 policiers se sont cachés derrière l’immeuble et n’osaient pas rentrer, ils ont demandé à plus de policiers de venir en renfort en utilisant leurs talkies-walkies."
  • Les gens reconnaissent la droiture des pratiquants de Falun Dafa

    "Vous ne venez pas dans notre ville très souvent, et c'est pourquoi vous ne savez pas cela, mais beaucoup de gens dans notre ville savent que ces ceintures rouges sont remplies de matériel clarifiant la vérité au sujet du Falun Gong. Ce que ces documents disent est toute la vérité, qui peut transformer le malheur en bonheur et éliminer les désastres et maladies pour ceux qui croivent la vérité. Cela fonctionne très bien."
  • De nouveaux pratiquants font pacifiquement appel Place Tiananmen

    A midi environ, quelques pratiquants se tenaient quelque part sur la place pour pratiquer les exercices. Lorsque la police s’est précipitée sur eux, nous avons elle et moi déployé notre banderole et avons crié « Falun Dafa Hao » (Falun Dafa est bon) et nous sommes dirigés vers l’ouest puis vers l’est de sorte que plus de gens puissent nous voir. Quelques minutes plus tard, la police a arraché notre banderole. A ce moment j’ai entendu « Falun Dafa hao » derrière moi...
  • Un intellectuel âgé 80 ans commence à pratiquer le Falun Gong en Chine

    Quelques jours après, quand je suis allé chez lui pour reprendre le livre, il m’a demandé : « Je voudrais le lire encore quelques fois. Puis-je te le rendre dans deux jours ? » Je lui ai répondu : « Je t’en fais cadeau. » Il a fermement décliné l’offre en disant : « J’ai lu innombrables livres mais aucun n’était aussi précieux que celui-ci et je ne peux pas l’accepter sans payer. » Il a dit du fond de son cœur : « Je vais garder ce livre inestimable avec le plus grand soin».
  • Des pratiquants échappent à la persécution grâce à leurs pensées droites

    "Les officiers de sécurité voulurent appeler quelqu’un à l’aide pour la faire arrêter. Elle lui dit, « vous devriez plutôt arrêter les voleurs et ceux qui violent la loi. Nous pratiquants de Falun Gong cultivons « Vérité, Compassion, Patience » et essayons d’être des personnes de cœur noble. Vous ne pouvez pas nous arrêter. » Après avoir entendu cela, l’officier de sécurité comprit et la relâcha."
  • Mon voyage à bicyclette à Beijing pour faire appel en faveur de Falun Dafa

    Ce n’est qu’à la fin de 2001 que je me suis senti prêt à faire appel de nouveau. Je n’ai rien pris avec moi qu’une centaine de Yuan. Réalisant que je serais questionné si je prenais le train, j’ai décidé de prendre mon vieux vélo pour aller jusqu’à Beijing. Je me suis donc embarqué pour un voyage de plus de 300 kilomètres ...