Compréhensions et expériences de cultivation/pratique

  • Cultiver résolument

    J’ai réalisé que nous ne devrions avoir aucunes pensées négatives envers quiconque, en particulier nos compagnons de pratique. Si nous avons des pensées négatives, les forces anciennes verront l’attachement et profiteront des failles. Plus vous êtes attachés aux failles des autres, plus elles seront augmentées...
  • A propos des conceptions et de l'étude de la Loi (Fa)

    Si nous ne parvenons pas à lâcher prise ou si nous nous attachons au niveau quel qu'il soit auquel nous nous trouvons actuellement, nous serions entrain d'étudier la Loi (Fa) avec les "conceptions" du niveau actuel et ne serions pas en mesure de progresser. En d'autres termes, nous devons étudier la Loi (Fa) avec notre cœur et non avec nos yeux...
  • S'assurer que notre conscience principale obtienne réellement la Loi (Fa)

    Je suis un vieux paysan qui a commencé à pratiquer Falun Dafa en 1997. En janvier 2011, je n'arrivais pas à calmer mon esprit en étudiant le Fa et en faisant le cinquième exercice de méditation assise. Je tombais aussi facilement dans la somnolence, et ma paume droite n'était pas dressée en émettant les pensées droites et j'avais de nombreuses pensées parasites me traversant l'esprit ...
  • Un pratiquant occidental : Passer l’épreuve de la luxure

    Pendant longtemps, je n'ai pas pu passer l'épreuve de la luxure, ni dans mes rêves, ni dans mes actes. Cela était dû en partie au fait que j’avais confondu le fait de prendre légèrement la question avec celui de ne pas prendre la question au sérieux. Par ailleurs, cela venait du fait que je ne m’étais pas éveillé à la question du karma des pensées et au fait de lui résister...
  • Un pratiquant occidental : La rectification par la Loi touche à sa fin

    Je suis disciple de Dafa depuis plus de 2 ans. Plus j'étudie la Loi, plus je me rends compte de la véritable nature de notre situation ici en tant que disciples de Dafa. C'est au cours de ces dernières étapes de l'histoire que nous avons la possibilité de pleinement nous réveiller de nos illusions, en apprenant la Loi et en comprenant quel est notre but principal ici dans le monde humain. Ce but est de sauver les gens en leur donnant la même chance qui nous a été offerte, la chance de connaître la Loi...
  • Chroniques d’un pratiquant occidental: Ce que j’ai vu dans ma ‘cultivation’ (2eme partie)

    Je pratiquais le cinquième exercice. Lorsque je fus suffisamment calme, j’ai vu cette scène : Je me suis vu assis tout au sommet d’une montagne. Il n’y avait là que des nuages, comme assis sur le sommet d’un iceberg au milieu de l’océan. Dans cet endroit, je me sentais très solitaire. Les autres qui avaient cultivé avec moi sur ce chemin au cours des âges étaient partis. Certains avaient abandonné, d’autres ne pouvaient le supporter plus longtemps.
  • Une vie occupée mais ordonnée

    Tout comportement extrême interfère avec le chemin arrangé pour nous par le Maître. Être trop occupé provoque le désordre. Qui aime le désordre? Seulement les forces anciennes et ces facteurs négatifs. Dans le désordre, elles nous rendent confus et nous font suivre leurs arrangements à notre insu...
  • Le Maître m'a octroyé une "BMW"

    En cette période historique sans précédent, je souhaite partager avec les compagnons de pratique certains états miraculeux dont j'ai fait l'expérience pendant ma cultivation.
  • Abandonner la dépendance

    Nous avons découvert à travers nos partages d’expériences que les pratiquants sont dépendants à divers degrés les uns des autres. Lorsque des petites ou des grandes choses arrivent, que le contexte est mauvais, des pratiquants recherchent l’aide d’autres pratiquants pour émettre des pensées droites. Cette habitude dissimule l’attachement des pratiquants à être dépendants des autres et l’esprit de recherche. Ils ignorent l’effet réel de leurs propres pensées droites ...
  • Quelques compréhensions concernant la clarification des faits dans la région sinistrée du Japon

    Un pratiquant a téléphoné dans un abri pour réfugiés dans l’intention de les informer que nous souhaitions aider à la reconstruction des zones affectées... On nous a répondu qu’il était inutile que nous nous y rendions, de nombreux bénévoles aidant déjà à la reconstruction. Les pratiquants ont alors répondu que nous pratiquions le qigong depuis de nombreuses années et en avions obtenu d’énormes bénéfices en termes de santé. Nous leur avons dit que nous espérions que les personnes affectées puissent bénéficier de notre expertise dans cette période difficile pour les aider à ajuster leur esprit et leur corps...
  • Ma compréhension d'éduquer les enfants à partir de la Loi

    Les principes de cultivation sont très vastes, et aussi longtemps que nous sommes dans la Loi, nous pourrons percevoir le bien-être et la droiture qui vont de pair avec le fait d'être altruiste...
  • Pourquoi je n'ai pas atteint la grande Compassion

    Ayant été élevée dans une famille qui pratiquait le confucianisme et la médecine traditionnelle, on m'a enseigné à être honnête et bonne, et à faire attention aux autres. Comme j'étais l'aînée de quatre enfants, on m'a appris à être tolérante et à donner la priorité à mes frères et sœurs. Il en a découlé que depuis l'enfance, on me considère comme une personne dotée de tous ces vertus. Je trouvais que j'étais quelqu'un de bien et je regardais avec dédain ceux que je pensais être immoraux...
  • Utiliser l’aide divine dans la cultivation et le salut des êtres.

    Je suis quelqu’un de plutôt sensible, et chaque matin avant de faire quoi que ce soit, je me nettoie moi-même ainsi que mon environnement. J’émets des pensées droites toutes les heures et j’étudie Zhuan Falun entre temps, jusqu’à ce que je ressente que tout est nettoyé. Lorsque mes pensées droites sont fortes, je peux voir le soleil rayonner dans mon champ. Je communique avec le ciel, et il m’aide à corriger mon état...
  • "Ma sœur est une divinité "

    Il était 4 heures de l’après midi, la veille du nouvel an chinois. J’attendais le bus pour aller à une conférence de partage d’expérience de Falun Dafa. Il y avait des nuages et du vent. Le panneau de l’arrêt du bus indiquait que le dernier bus passait à 6 heures. J’ai attendu jusqu’à 6 heures, mais aucun bus n’est arrivé...
  • Devenir plus diligent en étudiant et en mémorisant le Fa

    Dans le passé je pensais toujours que mon environnement n’était pas bon. Parce que j’étudiais seulement le Fa comme si je remplissais une tâche, je ne comprenais pas que notre environnement a besoin de nous pour s’améliorer et qu'il est un reflet de notre état de cultivation...