La médecine traditionnelle chinoise permet de traiter les personnes victimes d'une congestion cérébrale.

Depuis le premier siècle notre ère, les composants de la médecine chinoise à base de plantes appelés composés de gastrodine en granule ont été utilisés en Chine pour traiter les désordres comme les étourdissements, le mal de tête, et les congestions cérébrales. L'ingrédient principal est extrait de la grande plante tubéreuse gastrodia, une sorte d'orchidée, et combiné avec six autres herbes parmi les premières plantes médicinales à être testées en laboratoire pour les cas de démence. La gastrodia était en tête de liste dans l'ancien Shennong Bencao Jing (ca. 100 A D.) et fût plus tard classée par Tao Hong comme étant une plante de qualité supérieure, c’est à dire pouvant être administrée sur une longue période de temps pour garder une bonne santé et prolonger la vie, et étant également utilisée dans le traitement de différentes maladies. Les résultats de la recherche à partir d’un test aveugle au hasard, présentés par l'Association Cœur Américain au Second Forum Scientifique d’ Asie Pacifique, qui a eu lieu à Honolulu, Hawaii du 6 au 10 juin 2003 montrait que cette préparation soigne effectivement les pertes de mémoire, les problèmes d'orientation, d'élocution et d'autres effets de congestion cérébrale chez des patients victimes d'une légère démence vasculaire (VaD).


Après la maladie d'Alzheimer, la Vad (légère démence vasculaire) est l'une des démences les plus communes, affectant entre 1 à 3 pour cent des gens. C'est une sorte de démence causée par une maladie des vaisseaux sanguins ou par de petites congestions cérébrales. Cela provoque des problèmes de mémoire, de réflexion et de comportement et interfère sur les capacités de travail et sur les tâches journalières telles que se laver, s'habiller et faire à manger. Il existe déjà des médicaments comme les inhibiteurs cholinestérase qui sont efficaces dans le traitement des fonctions cognitives et de mémoire dans la démence, mais ces médicaments sont très chers et ont des effets secondaires. Cette étude fut menée durant trois mois et plus, sur une période de plus de douze semaines à l'hôpital Dongzhimen à Beijing, sur 120 patients diagnostiqués comme ayant une légère démence vasculaire. Les patients ont été divisés au hasard en deux groupes. On a administré à l'un des groupes le composé de gastrodine en granule (70 patients), et à l'autre un médicament utilisé généralement dans le traitement de la congestion cérébrale en Chine, du Duxila (almitrine et raubasine; 50 patients). Les deux groupes ont absorbé leurs remèdes dissous dans de l'eau chaude par voie buccale trois fois par jour pendant douze semaines.


Sur la base d’un test qui évalue les états mentaux (examen de l’état mini- mental) les patients des groupes ayant pris de la gastrodine et de la Duxila montrèrent une amélioration significative sur leur score de base à la fin de l'étude. Il y avait des améliorations identiques dans les deux groupes en ce qui concerne la mémoire, l’orientation et le langage. Cependant, entre le début et la fin des scores et entre le groupe de la gastrodine et celui de la Duxila, le groupe de la gastrodine montrait des différences significatives sur un test destiné à mesurer des caractéristiques comportementales, comprenant les activités journalières, la personnalité et le comportement En outre, l'étude montrait que le traitement par la gastrodine avait augmenté la circulation du sang dans la région cérébrale dans le cas de légère démence vasculaire des patients, mais ceci demande des études complémentaires le confirmant. Jinzhou Tian chercheur dans cette étude .M.D, Ph.D, directeur de l'institut de gériatrie à l'université chinoise de médecine à Beijing, a déclaré que des études sur une durée d'au moins six mois ou plus sont nécessaires pour affirmer les effets bénéfiques de la gastrodine sur les patients ayant de légers troubles mentaux. Etant donné les résultats positifs jusque là, des études plus approfondies doivent être faites dans le domaine des thérapies par les plantes pour la légère démence vasculaire.


Encore un autre cas dans lequel la sagesse de la culture chinoise retient une nouvelle fois l'attention de l'humanité. Dans ce cas précis, c'est un composé de la médecine traditionnelle chinoise qui donne un grand espoir de pouvoir traiter les gens de toutes cultures ayant une maladie débilitante , à un coût très modéré, une haute efficacité et très peu d'effets secondaires. On peut penser que ce serait une grande bénédiction pour l'humanité si les théories et les principes de cette ancienne pratique étaient plus largement répandus dans le monde.


Source ; http://www.zhengjian.org/

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.