Une pratiquante de Dafa de Shijiazhuang handicappée par la torture aux mains du personnel du « Bureau 610 »

La pratiquante de Dafa Li Huixin de la ville de Shijiazhuang a été kidnappée le 8 mai. Pour lui extorquer une confession, les autorités du « Bureau 610 » [ le Bureau 610 est une agence spécifiquement créée pour persécuter le Falun Gong, avec un pouvoir absolu sur chaque niveau d’administration du Parti et les autres systèmes politiques et judiciaires] l’ont cruellement torturée et laissée handicapée.

Selon une information interne, pendant presque deux ans, Li Huixin était devenue indigente et sans foyer afin d’éviter d’être illégalement arrêtée pour sa croyance en Dafa. Après qu’elle soit capturée, la police l’a torturée afin de lui extorquer une confession, et l’a suspendue par ses menottes pendant 24 heures. Ceci a causé de sérieuses blessures à ses mains et poignets, et elle avait de nombreuses meurtrissures sur le corps.

La sœur aînée de Li Huixin, Li Huimin, a été emmenée le même jour pour une destination inconnue. Li Huiqi, la plus jeune sœur de Li Huixin, est complètement paralysée et a besoin qu’on s’occupe d’elle. Cependant, avec la détention de Huixin et de Huimin, Li Huiqi est forcée de se débrouiller seule. Les officiers du 610 ont appliqué plusieurs niveaux de blocus de l’information dans le district où elle vit, sa condition actuelle n’est donc pas claire.

Ces trois sœurs ont beaucoup souffert en résultat de la persécution du Bureau 610, et leurs vies sont en suspens.


Chinese version available at
http://www.minghui.org/mh/articles/2003/5/16/50493.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.