Dana Rohrabacher, membre de la Chambre des représentants des États-Unis, écrit au Président Ma Ying-jeou de Taiwan, appelant à secourir Chung Ting-pang, un pratiquant de Falun Gong

Le 10 juillet 2012, Dana Rohrabacher, membre de la Chambre des représentants des États-Unis et président du Sous-comité de la surveillance et des enquêtes du Comité des affaires étrangères de la Chambre, ainsi que fondateur du groupe de Taiwan, a écrit une lettre au Président Ma Ying-jeou de Taiwan au sujet de l'enlèvement du pratiquant de Falun Gong Chung Ting-pang par les services de la sécurité chinois.


Le député Rohrabacher a déclaré: "J'ai reçu l'information que le 18 juin, un citoyen taïwanais Chung Ting-pang a été enlevé par des agents de la sécurité d’État chinois alors qu'il montait à bord d'un avion pour retourner à Taiwan. Nous craignons que M. Chung n'ait été emprisonné parce qu’il est un pratiquant de Falun Gong. Je demande la libération immédiate et en toute sécurité de M. Chung. Pourtant, le gouvernement de Taiwan a gardé le silence sur cette affaire et n'a pas exigé de la Chine communiste la libération de M. Chung.


"En tant que fondateur du groupe de Taiwan à la Chambre des représentants, j'ai toujours pensé que la démocratie et la liberté sont des valeurs partagées par nos deux pays, ce qui se confirme par les relations spéciales établies entre nous.


"Je vous encourage personnellement, ainsi que le gouvernement de Taiwan, à prendre une position forte et dénoncer la détention de M. Chung, ainsi que toutes les formes de persécution religieuse et politique en Chine continentale. M. Chung n'aurait jamais dû être arrêté et Taiwan ne doit pas rester les bras croisés alors que ses citoyens sont détenus. Je vous remercie."


Lettre de Dana Rohrabacher, membre de la Chambre des représentants des États-Unis, au Président Ma Ying-jeou de Taiwan

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.