Un membre du parlement canadien : La résolution 605 de la Chambre des Etats-Unis est déterminante et appelle à des actions concrètes

Le membre du Parlement (MP) Borys Wrzesnewskyj, Vice président de Parliamentary Friends of Falun Gong, a commenté la résolution 605, récemment passée par la Chambre des représentants des Etats-Unis, lors d’une interview.

Le député Borys Wrzesnewskyj, Vice président de Parliamentary Friends of Falun Gong


La persécution est une horreur qui n’aurait jamais dû se produire

Le député Wrzesnewskyj a dit : “Il est dans la nature humaine de marquer certains évènements déterminants et c’est un évènement déterminant. 10 ans, une décennie – c’est quasiment une demi génération, et ce n’est malheureusement pas un évènement heureux. C’est une bien triste étape. Cette résolution n’est pas seulement la juste chose à faire, mais espérons le, elle attirera l’attention. Il y a une certaine fatigue au bout d’un moment pour ceux qui se sont engagés en faveur des droits de l’homme, en travaillant sur des questions particulières. Une fatigue peut s’installer et nous ne voulons pas que le régime chinois pense que le monde a oublié. C’est une horreur qui n’aurait jamais du se produire et il est largement temps que le monde parle ouvertement et c’est ce que fait cette résolution. Elle marque l’évènement déterminant, mais appelle aussi à certaines mesures concrètes. Par exemple son point numéro 2 appelle à l’abolition du soi-disant Bureau 610. Donc il y a dans cette résolution quelque chose de concrètement visé. Donc elle marque un évènement déterminant et manifeste un soutien, mais en même temps elle appelle à quelque chose de tout à fait concret.


La persécution du Falun Gong est une menace pour la Chine

Le parlementaire Wrzesnewskyj a dit : "A présent, il n’y a pas de menace interne des pratiquants de Falun Gong envers le régime politique chinois. Ce n’est pas une menace. Donc quelque fois les états peuvent percevoir des menaces qui n’existent pas et créer des menaces. Et le traitement du Falun Gong est une menace pour la Chine. Ce n’est pas Falun Gong la menace. C’est comment Falun Gong est traité. C’est une menace que la Chine ne puisse pas réussir à accomplir une sorte de statut comme la Chine le devrait justement au 21ème siècle. Parce des gens l’indiqueront et s’en iront : " Mon dieu, plus de cent milliers de personnes, des pratiquants d’une pratique pacifique, qui inclue des exercices, une façon de se comporter de manière positive dans la vie ne devrait pas être perçue comme une menace. Pourquoi un régime s’obstine avec tant d’acharnement dans cette sorte de situation ? " Cela semble indiquer que la maturité politique n’est pas encore arrivée en Chine. "


M.Wrzesnewskyj a souligné que plus tôt ces injustices seront abordées, mieux ce sera, "Ceux qui s'expriment ouvertement internationalement ne représentent quoi qu'il en soit aucune menace pour la Chine ."

Le prélèvement d’organes de pratiquants de Falun Gong de leur vivant est un "cannibalisme d’état "

En février, le député Wrzesnewskyj a écrit au Comité du Prix Nobel de la paix pour nominer M. David Kilgour et M. David Matas pour le Prix Nobel de la Paix 2010.


M. Wrzesnewskyj a dit "Ils ont attiré l’attention sur une horreur moderne. Et je l’appelle un cannibalisme d’état. Un état dévorant les plus vulnérables d’entre eux. Et vous avez vu la confluence des deux choses : une paranoïa à propos des pratiquants de Falun Gong, l’état réprimant brutalement, arrêtant injustement et emprisonnant les pratiquants de Falun Gong ; et en même temps cet état capitaliste verrait le potentiel pour une industrie, une industrie hautement profitable d’organes humains, en utilisant pour source les pratiquants de Falun Gong. C’est terrifiant ! "


“Et c’est pourquoi les deux Davis [Kilgour et Matas] ont terminé leur rapport et jeté la lumière sur cette terrifiante industrie, et pourquoi ils ont rendu un tel service à l’humanité. Nous parlons de dizaines de milliers d’individus, les prisonniers les plus vulnérables qui sont en prison non pas pour des actes criminels, mais pour leurs croyances, de cette façon. Et le gouvernement chinois n’avait pas d’autre option que de commencer à réagir. Donc non seulement ils l’ont rapporté, mais il y a eu des conséquences, des résultats positifs dus à ce travail très difficile qu’ils ont fait. Et en terme de paix planétaire, chacun vivant en paix et dans l’harmonie, vous savez qu’ils méritent cette sorte d’honneur. Et espérons que le conseil qui prend la décision prendra cela en compte. »

Appeler à la fin de la persécution

En termes de ce que les gouvernements et la communauté internationale peuvent faire, Wrzesnewskyj a dit : " Je crois fermement que le Canada a montré la capacité diplomatique pour indiquer aux autorités chinoises comment ils devraient abandonner une certaine conduite et le fait de cibler et victimiser certains de leurs propres citoyens, et qui n’ont pas de voix. Et donc tandis que nous vivons dans une telle liberté et prospérité à l’Ouest, en tant que qu'êtres humains, nous avons l’obligation de parler. J’espère assurément que le Ministre Harper se sentira forcé de soulever la questions lors de ses rencontres. "


Le 7 mai 2009, M. Wrzesnewskyj a présenté le projet de loi C-381 pour interdire le commerce clandestin d'organes humains. En février 2008, il a présenté le projet de loi C6500 déclarant que le commerce d'organes humains était considéré comme un meurtre et que les violateurs seraient emprisonnés pour des durées allant de 5 ans à toute leur vie. Les patients et le personnel médical dans les organisations de transplantation sont requis de suivre les régles d'enregistrement et de certification.


Le parlementaire a dit "Quand à la chambre et à notre groupe d'amitiés parlementaires, j'ai présenté ce qui était alors l'élément de législation C500. qui est à présent, parce que j'ai du le représenter dans une nouvelle session du Parlement, le C381, à propos du prélèvement illégal et de la transplantation d'organes et de parties du corps. Je serais heureux si le gouvernement adoptait cette législation et la présentait comme la leur. J'ai fait le gros du travail et je suis plus qu'heureux de la remettre au Premier ministre Harper en lui disant : "Faites le, créditez la. Le gros du travail est fait. Tout est résolu, elle a été utilisée comme modèle par des législateurs d'autres juridictions, en Pologne et dans l'Union européenne. Utilisez la et présentez la. Elle placera le Canada sous une lumière très positive."


Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2010/3/27/220504.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Pour davantage d'information sur la tournée mondiale de Shen Yun
veuillez consulter : http://www.shenyunperformingarts.org/

Contacter les Editeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.