L'effet des Neuf commentaires : "un processus cumulatif !"

Hu Jun, un amputé de 46 ans du Xinjiang, qui travaille comme web master pour la Campagne des droits de l’homme dans un blog chinois, a récemment partagé ses pensées et ses sentiments après avoir lu la série éditoriale d’Epoch Times Neuf commentaires sur le Parti communiste.

“Je pense que toute l’histoire du PCC consiste à faire souffrir les gens” a dit Hu .

Hu parle d’expérience. Il a perdu ses jambes dans un accident d’une mine de charbon alors qu’il avait été emprisonné à tort sans dû procès.

Il y a dix-neuf ans, Hu était acheteur pour une entreprise. Un jour son superviseur a eu une dispute avec un client. Parce que Hu n’est pas venu à sa défense, le superviseur lui en a voulu et l’a accusé de fraude. En conséquence, Hu a passé deux ans en prison entre 1992 et 1994, sans être passé par les tribunaux.

Pendant son emprisonnement, il a dû travailler dans une mine de charbon. Sept mois avant sa libération, Hu a été blessé dans un accident de la mine et ses jambes ont été amputées. Il est aujourd’hui sur une chaise roulante. Il passe toutefois de longues heures sur l’ordinateur chaque jour pour aider les pétitionnaires chinois, et se préoccupe de la direction future de la société chinoise, a-t-il dit.

Hu a accepté une interview avec The Epoch Times, durant les célébrations du septième anniversaire de la première publication des Neuf Commentaires le 9 novembre, lorsque plus de 106 millions de Chinois avaient annoncé leurs démissions du Parti communiste chinois (PCC) et de ses groupes de jeunesse affiliés.

Voici, selon ses propres mots, les réflexions et sentiments de Hu après avoir lu les Neuf Commentaires :

“ Je pense que toute l’histoire du PCC se résume à faire souffrir les gens. Cependant, peu de gens en ont rendu compte de cette façon. Lorsque j’ai lu les Neuf commentaires après avoir été relâché de prison, j’ai ressenti que le texte décrivait clairement la nature du PCC et comment il torture les gens et cause une telle misère pour la population chinoise. Cette lecture m’a agréablement surpris.

“Tout au long de son histoire, nous voyons que le PCC a soutenu le fait de blesser les gens et d’être indifférent envers la vie comme une attitude honorable. Les Neuf commentaires prônent le respect de la vie. Ils aident le peuple chinois à s’affranchir de la nature perverse du PCC et à retrouver leur humanité. Ils éveillent l’humanité du peuple chinois et le sort de la dégénérescence morale. Ils nous secouent. profondément.

“La propagande du PCC est toujours la même. Elle divise le peuple Chinois en plusieurs catégories ennemies, telles que anti-Chine, anti-révolutionnaire, étudiants du massacre de Tiananmen en 1989, pratiquants de Falun Gong, activistes des droits humains, etc, etc… Quiconque se soucie de la souffrance d’autrui est un ennemi aux yeux du PCC.

“Si ceux qui suivent le PCC à contrecœur peuvent abandonner la peur, ils verront leur côté humain s’éveiller en lisant les Neuf commentaires. Si les Neuf commentaires continuent à circuler, et que davantage de gens retrouvent leur humanité, davantage de gens abandonneront le système du PCC. C’est important pour une transition pacifique de la Chine vers la démocratie..

“Cette approche nécessite de l’endurance et beaucoup de persévérance. C’est le genre d’endurance à laquelle les pratiquants de Falun Gong adhèrent. Faire circuler les Neuf commentaires pour presser les gens de se retirer du PCC est un processus cumulatif, [qui s’étend] petit à petit. Cependant, avec le temps, cette sorte d’accumulation génèrera une puissance énorme. Elle joue un très grand rôle dans la transformation de la société chinoise, et peut réduire les effusions de sang. Il y a des pratiquants de Falun Gong âgés, qui continuent à travailler sans cesse. Je suis très touché [par leurs efforts] ; nous autres jeunes personnes avons honte..

“Nous pensons toujours que faire les choses petit à petit ne marche pas. Mais l’effet se démultiplie avec le temps, et lorsqu’il atteindra une masse critique, le magnifique déploiement causera un choc. Une fois que tout le monde sera réveillé, il y aura une résonance et une puissance encore plus grandes dans nos cœurs. Elle continuera à se propager, et se rassemblera en un torrent qui désintégrera le PCC. Tel est l’effet des Neuf commentaires.

“C’est comme l’art de Ai Weiwei. Chacun d’entre nous est comme une graine de tournesol. Mais lorsqu’il y a cent millions de graines de tournesols accumulées, c’est quelque chose de spectaculaire.

“Lorsque les gens réalisent le caractère précieux de chaque vie individuelle, leur sentiment envers la vie change.

“Les Neuf commentaires peuvent permettre aux gens de comprendre l'histoire de sang et de larmes que le PCC nous a apportée pour détruire les êtres humains. Les gens sont aujourd'hui capables de réexaminer et de réfléchir au passé, au présent et au futur .”


Epoch Times
Lire l'article original en Chinois


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.