Des Chinois impatients de démissionner du PCC sur les sites touristiques d'Europe

Durant la saison d'été quantité de touristes chinois visitent l'Europe, et chaque jour des bus s'arrêtent aux abords des sites touristiques. Des bénévoles leur clarifient les faits concernant la Falun Gong et la persécution en Chine, les encourageant les gens à quitter le PCC et ses organisations affiliées.


Des touristes désireux de quitter le PCC

Une femme chinoise s'est approchée et a demandé: "Les avez vous aidés à démissionner (un autre groupe de touristes de Chine Continentale) ?" Les bénévoles ont répondu "oui." "Êtes-vous du Falun Gong?" a-t-elle poursuivi, "J'ai confiance dans le Falun Gong, pouvez-vous m'aider moi aussi à quitter le PCC?" Après qu'un des bénévoles l'ai aidée à s'enregistrer, elle a demandé des matériaux de clarification de la vérité dont les Neuf commentaires sur le Parti communiste. Elle les a pliés soigneusement et mis dans son sac. Une personne tout près a dit: "Vous êtes vraiment courageuse. Oserez-vous les ramener en Chine ?" Elle a répliqué: "Si je le veux, je pourrais les ramener en Chine. Ce n'est pas une grosse affaire!"


Ceux qui pratiquent le Falun Gong ont un cœur bienveillant

Un groupe de touristes de Chine Continentale discutait entre eux après être sortis du bus. Aucun n'osait prendre les matériaux de clarification de la vérité. Plusieurs ont demandé s'il y avait un bon restaurant chinois dans le coin. Un bénévole s'est approché et leur a suggéré plusieurs restaurants occidentaux bons et abordables. Percevant sa sincérité, les touristes l'ont remercié et demandé les documents. Le bénévole leur a dit: "Vous pouvez les lire tranquillement au restaurant."

Après le déjeuner, Ils sont revenus et ont remercié le bénévole en disant: "Merci beaucoup, les restaurants que vous nous avez indiqués sont très bien. Ils ne sont pas trop chers et la nourriture est excellente. Etes-vous du Falun Gong?" Le bénévole a dit "oui." Quelqu'un a dit: "Ceux qui pratiquent le Falun Gong ont un cœur bienveillant." Le bénévole leur a dit: "Après avoir lu les matériaux de clarification des faits, vous connaissez la vérité à présent. C'est le moment de quitter le PCC." Presque toutes les personnes auxquelles le bénévole s'est adressé ont été d'accord pour quitter le PCC. En attendant que le groupe se rassemble pour monter dans le bus, quasiment tout le monde s'est enregistré pour démissionner. Avant que le bus ne ferme ses portes, le bénévole a dit aux personnes à l'intérieur: "Ceux qui ont déjà démissionné, n'oubliez pas d'informer vos amis et familles. Ceux qui ne l'ont pas encore fait, vous devriez en faire autant au prochain arrêt. L' occasion est précieuse."

[à suivre]

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les Editeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.