Les gens utilisent leur ingéniosité pour circonvenir les politiques répressives

Avant le Festival du Printemps, le bureau 610 [une agence spécifiquement créée pour persécuter le Falun Gong avec un pouvoir absolu sur chaque niveau d’administration du Parti et tous les autres systèmes politiques et judiciaires] dans une ville a envoyé une circulaire à toutes les unités de travail de sa juridiction, leur demandant de former leur propre bureau 610 à l’intérieur de chaque unité. Le document décrivait même les détails mineurs comme toutes les réunions devant être documentées, comment améliorer la performance, etc . Un chef associé d’une unité de travail se trouvait être le mari d’une pratiquante de Falun Gong. Lorsque son unité de travail a tenu une réunion pour discuter s’ils avaient ou non besoin de former un bureau 610, le mari s’est opposé à la création d’un tel bureau et a exposé les désavantages de faire ainsi. D’autres dirigeants ont été d’accord avec lui, car ils ne faisaient pas confiance à la police. Finalement, ils ont réussi à proposer un plan pour contourner les exigences de former un bureau 610 dans l’unité. Tandis que les hauts fonctionnaires pouvaient avoir mandaté une politique impopulaire, la base s’y adaptait en utilisant sa propre stratégie

La police qui forme les bureaux 610 n’est pas bien vue de tous. Les gens qui ont appris la vérité à propos du Falun Gong ont commencé à résister à cette persécution perverse et protégent les pratiquants de Falun Dafa.


Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200302/10457.html

Published : Saturday, 22 February 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.