Mme Xu Xianzi, professeur associée à l’université de Yanbian, décède suite à la persécution

Nom : Xu Xianzi (许显子)
Genre : Féminin
Âge : Environ 70 ans
Adresse : Agglomeration de Yanji, Prefecture autonome coréenne de Yanbian, province de Jilin
Profession : Professeur associé à l’université Yanbian, de la province de Jilin
Date du décès : 4 octobre 2007
Date de la dernière arrestation : Février 2000
Dernier lieu de détention : Centre de détention Yanji (延吉拘留所)
Ville : Yanji
Province : Jilin
persécution infligée : Travaux forcés, lavage de cerveau, emprisonnement, mise à sac du domicile, interrogatoire, détention.

Falun Gong practitioner Ms. Xu Xianzi passed away on October 4, 2007, due to long-term persecution by the Chinese Communist Party (CCP). Ms. Xu Xianzi, about 70, was a Korean ethnic minority in Yanji City, and worked as an associate professor in Yanbian University’s English Department. Prior to practicing Falun Gong, she had a difficult life. Her father died when she was a child and she struggled after her mother remarried. Upon growing up, she didn't have a happy married life. After her eldest daughter died from illness, she developed a mental disorder and even contemplated suicide.

Mme Xu Xianzi, pratiquante de Falun Gong, est décédée le 4 octobre 2007, suite à sa persécution à long terme par le Parti communiste chinois (PCC). Mme Xu Xianzi, dans les 70 ans, était de la minorité ethnique coréenne de Yanji et travaillait comme professeur associée au département d'anglais de l’université de Yanbian. Avant de pratiquer Falun Gong, elle a vécu une vie difficile. Son père est décédé alors qu’elle était enfant et elle a lutté après le remariage de sa mère. Plus tard, elle n’a pas eu une vie de couple heureuse et lorsque sa fille aînée est décédée de maladie, elle est devenue mentalement perturbée et a même envisagé le suicide.

En août 1994, elle a assisté à une classe de Falun Dafa qui se tenait à Yanji. Grâce aux conférences du Maître, elle a commencé à comprendre la signification de la vie et retrouvé le courage de continuer à vivre. Depuis, elle a guidé sa vie selon le principe Authenticité-Bonté-Tolérance. Elle a fait beaucoup d'efforts pour éliminer ses attachements à la lutte et sa colère envers les autres, ainsi que d’autres notions en cultivant. Ses collègues ont constaté les grands changements physiques et psychologiques survenus chez elle, et certains ont commencé à cultiver Falun Dafa.

Mme. Xu Xianzi

Après juillet 1999, lorsque le PCC a commencé à persécuter Falun Gong, Mme Xu Xianzi a été confrontée à une adversité continuelle.

Parce qu'elle persistait à pratiquer Falun Gong, le PCC de Yianbian a dénoncé Xu Xianzi lors d’une grande réunion de groupe et elle a été renvoyée du parti. En février 2000, elle est allée à Pékin faire appel au nom de Dafa, elle a été arrêtée et renvoyée au centre de détention de la ville de Yanbian par un policier du nom de Song Zhekui, le secrétaire du parti de l’université de Yanbian et le personnel de la sécurité. Ils l’ont illégalement détenue pendant quinze jours.

Par la suite, la police s’est souvent rendue chez elle pour harceler sa famille, fouiller son domicile, et la maintenir sous surveillance. Ils l’ont envoyée en centre de lavage de cerveau et en camp de travaux forcés pour la persécuter. Même après sa retraite les dirigeants de l’université de Yanbian se rendaient souvent chez elle pour la persécuter. Les aurorités provinciales ont envoyé des personnes vivre chez elle pour tenter de la " transformer". En particulier, les " jours sensibles ", ils venaient la harceler et l’intimider.

Sous une telle persécution à long terme, Xu Xianzi avait de grandes difficultés à gérer sa vie quotidienne. Elle est devenue dépressive, est tombée malade et est décédée le 4 octobre 2007.

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2011/1/22/延边大学副教授许显子在迫害中含冤离世(图)-235155.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.