Distinguer son vrai Moi des fausses apparences

A la lecture de l'article "saisir toutes les opportunités pour améliorer son Xinxing"
 

Récemment, les mauvaises pensées, le karma des pensées et des pensées irrespectueuses envers le Maître me venaient souvent à l'esprit. Cela m'a vraiment inquiété, et les sentiments que ces pensées généraient étaient si douloureux que j'en étais malheureux. Je savais que Dafa et Maître sont les plus droits et des plus saints, vraiment les meilleurs, alors pourquoi avais-je souvent de si mauvaises pensées?

Cette situation s'est améliorée un peu en émettant des pensées droites, mais elle n'a pas complètement disparue. J'étais désespéré et ne pouvais pas en trouver la cause fondamentale quand je regardais en moi-même. Puis, j'ai lu un article de partage d'expérience sur le site Minghui, intitulé "saisir toutes les opportunités pour améliorer son Xinxing." L'article contenait le paragraphe suivant :

"Je me suis demandé où était mon monde. J'ai soudain compris et me suis posé la question :"Est-ce moi qui ressens une douleur si vive qui semble pénétrer mes os et curer mon coeur ? Ce sont des notions et des pensées humaines qui ont été formées après la naissance. EIles ne se sentent pas bien. Je ne devrais pas les considérer comme étant moi parce que mon vrai moi s'est assimilé à Dafa. Mon mauvais sentiment a progressivement disparu. Je suis parti travailler avec un esprit calme et paisible."

En lisant cela, j'ai réalisé que "mes" mauvaises pensées ne venaient pas de mon vrai moi. Le post-natal, le "faux moi", profitait de ma faille. Maître a dit: " Il y a aussi un autre karma très puissant qui perturbe beaucoup les pratiquants, on l’appelle le karma des pensées " ( Zhuan Falun )

Le karma des pensées a plus d'influence que le karma habituel. Il interfère avec la conscience principale. On croira que c'est sa propre pensée si on ne peut pas le distinguer de son vrai moi. Voilà comment on peut faire des erreurs et même être détruit. Les forces anciennes utilisaient le karma des pensées pour interférer avec moi et me faire croire que je ne suis pas digne d'être un pratiquant de Dafa. L'effet du karma des pensées est presque la même que la persécution des pratiquants dans les camps de travaux forcés et les prisons. Il faut toujours nettoyer ses pensées avec la Loi et maintenir tout le temps des pensées droites.

Il y a quelques pratiquants locaux qui ont chuté à cause de cela. Une compagne de pratique avait été journaliste pour un journal local du PCC. Elle avait tout risqué pour faire appel pour Dafa à Pékin et avait une bonne compréhension de la Loi. Plus tard, elle a été en contact avec une personne dans le bouddhisme. Elle a senti qu'elle était pire qu'eux, même après avoir pratiqué Dafa pendant tant d'années. Elle s'est sentie sale et indigne d'être un pratiquant de Dafa. Elle pensait que les mauvaises pensées venaient de son vrai moi et s'est peu à peu relâchée dans le fait de faire les trois choses . Même après nos efforts pour partager nos compréhensions avec elle, elle s'est peu à peu éloignée des compagnons de pratique et a cessé de faire les trois choses. Les documents de clarification de la vérité que les pratiquants lui ont envoyé l'année dernière étaient encore à leur place et n'avaient pas été distribués. Le karma des pensées l'a tirée vers le bas.

Bien sûr, il y a une raison derrière toute chose. Derrière toutes les mauvaises pensées il doit y avoir une pensée humaine imperceptible qui fournit le champ sombre pour qu'elles existent. Je me suis calmé pour y réfléchir. J'ai réalisé qu'il y avait de nombreux facteurs derrière moi, comme l'attachement à faire les choses, un esprit de compétition, un besoin de me critiquer moi-même, la mentalité de me faire valoir, l'esprit de rancune, la tendance à me justifier, la peur d'avoir des pensées irrespectueuses envers le Maître, l'impatience, la mentalité de perfectionnisme, la recherche de la facilité et du confort, un attachement à éradiquer les attachements, ne pas étudier la Loi à fond, ne pas avoir une conscience principale claire, pas de pensées droites fortes, etc. J'ai aussi réalisé que je n'avais pas regardé à l'intérieur sur la base la Loi et avec rationalité. J'essayais toujours de tirer des leçons et de réfléchir en regardant le côté négatif des choses. En nettoyant ces attachements, j'essayais de régler ce karma des pensées avec la force et par des méthodes ordinaires, ce qui est également un attachement. Par conséquent j'étais incapable de les éliminer à leurs racines.

Maître a dit :

"Pour défricher ce domaine, il faut transformer radicalement la façon de voir des gens ordinaires, sinon la vérité de l’univers restera à jamais un mythe pour l'humanité et les gens ordinaires ramperont à jamais dans le cadre tracé par leur propre ignorance." (" Lunyu"dans Zhuan Falun)

Comment pouvons-nous échapper au "cadre tracé par notre propre ignorance?" Premièrement, nous devons être clairs sur ce qui est notre "vrai moi" par rapport à notre "faux moi". Notre "vrai moi" est assimilé à Authenticité-Compassion-Tolérance, il est merveilleux et des plus droits. Les mauvaises pensées ne sont pas ce que nous voulons. Nous devons les nier et ne pas les suivre. Nous devons fermement les éliminer et éliminer toutes les notions humaines cachées derrière elles. Avec de fortes pensées droites, nous serons en mesure d'éliminer ces mauvaises pensées et améliorer notre xinxing et ainsi solidement faire les trois choses.

La cultivation est extrêmement sérieuse, surtout durant la période de la rectification par la Loi. Chaque disciple de Dafa a la grande mission d'assister Maître dans la rectification par la Loi et de sauver les êtres.

Version chinoise disponible à http://minghui.ca/mh/articles/2011/1/13/交流--分清假相和真我-234783p.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.