Le Bureau 610 du Canton de Mengyin dans la Province du Shandong fait des saisies sur salaires et pensions des pratiquants de Falun Gong

1. M. Weisen Gong privé des 230 000 Yuans de sa pension de retraite

M. Gong Weisen est un pratiquant de Falun Gong de 72 ans retraité du Bureau de la Terre et des Ressources de Mengyin. En 2000, les employés du Bureau 610 de Mengyin et des policiers ont fouillé sa maison. Ils ont trouvé un livre de Falun Dafa et lui ont infligé une amende de 5.000 yuans. Peu de temps après, le Bureau 610 a saisi sa pension au Bureau d'Assurance des Pensions de Mengyin à partir de janvier 2001, laissant M. Gong sans revenus durant ces dix dernières années. Le montant total saisi s'élève à 230 000 yuans. M. Gong a dû pour vivre compter sur le soutien de ses enfants et de ses parents.


2. M. Dianyi Lv privé des 150 000 Yuans de sa pension de retraite

Le pratiquant de Falun Gong M. Lv Dianyi, 70 ans, est un forestier retraité de la Tianma, Canton de Mengyin. Il a été illégalement emprisonné au Centre de détention de Mengyin par le Bureau 610 en 2002, pendant six mois. Il a été privé de sa pension du Bureau d'Assurance des Pensions par le Bureau 610 se montant au total à 150 000 yuans, depuis septembre 2002.


3. Saisies à la source des salaires et pensions des pratiquants en les condamnant à de longues peines de Travaux Forcés

Le pratiquant M. Gong Pijian, un retraité de la Compagnie d'Aliments et Huiles de Mengyin, a été condamné depuis l'an 2000 à trois reprises à des peines de travaux forcé dans des camps. Alors qu'il était dans le camp de travail, son salaire a été saisi par le Bureau 610. Il a été condamné à trois ans et demi en 2004. Après avoir été libéré, le Bureau 610 a continué de saisir à la source son argent et lui a dit de faire un rapport au Bureau 610 tous les mois pour percevoir sa retraite. Mais chaque mois, le personnel du Bureau 610 utilisait toutes sortes d'excuses pour ne lui donner qu'une partie de sa pension. En octobre 2010, M. Gong a été condamné à nouveau à deux ans et demi de travaux forcés. Sa pension a été de nouveau saisie par le Bureau 610.

Mengyin est l'un des Cantons en Chine, où les pratiquants du Falun Gong sont le plus persécutés. Des statistiques incomplètes montrent qu'il y a eu environ 200 cas où des pratiquants du Falun Gong ont été condamnés à des peines prisons ou au travail forcé dans les camps. La plupart des salaires et pensions de ces pratiquants ont été saisis par le Bureau 610 et par leurs employeurs, tandis que les pratiquants étaient en prison ou dans les camps. Voici quelques détails concernant des pratiquants condamnés:


M. Liu Nailun, employé de la Compagnie de Production de Matériaux, a été condamné à sept ans de prison;
M. Wang Yong, employé de l'Autorité de Transit de Mengyin, a été condamné au travail forcé à deux reprises pour un total de six ans;
M. Liu Yuanjie, cadre du Bureau Officiel des Séniors à la Retraite de Mengyin, a été condamné au travail forcé à deux reprises pour un total de six années. Le Bureau 610 a continué de saisir son salaire à la source après qu'il soit libéré du camp de travail forcé la deuxième fois, et lui a demandé de venir le chercher tous les mois au Bureau 610;
Mme Yang Zhenfang, cadre retraitée du Bureau de Construction de Mengyin, a été condamnée au travail forcé à deux reprises pour un total de cinq années;
M. Gong Huadong, retraité de la Société Hengchang, a été condamné aux travaux forcés deux fois pour un total de trois ans et demi;
M. Li Dabo, employé de la Mine de Caozhang, a été condamné à trois ans de travaux forcés;
Mme Yin Shuling, enseignante à l'école Elémentaire expérimentale de Mengyin, a été condamnée à trois ans de travaux forcés;
Mme Wang Hong, fonctionnaire du gouvernement de la ville de Changlu, a été condamnée à trois ans de travaux forcés;
M. Fu Weizhong, enseignant à l'Ecole Elémentaire de la ville de Jiepai, a été condamné à trois ans de travaux forcés;
M. Li Zuowu, employé de l'usine de bière de Mengyin, a été condamné à trois ans de travaux forcés;
M. Wang Huaning, employé de l'usine de Construction de digues en pierres, a été condamné à trois ans de travaux forcés;
M. Ji Yongxian, enseignant à l'Ecole Primaire de la ville de Taoxu, a été condamné à trois ans de travaux forcés;
M. Li Wei, professeur à l'Ecole Primaire de Jiazhang, a été condamné à deux ans de travaux forcés;
Mme Liu Wen'ai, employée de la Société Hengchang, a été condamnée à deux ans de travaux forcés;
Mme Gao Fenglan, employée de la Société Hengchang, a été condamnée à deux ans de travaux forcés;
Mme Wang Xiangying, employée de la Société Hengchang, a été condamnée à deux ans de travaux forcés;
Mme Zhang Rongqiu, employée du Syndicat des Crédits de Mengyin, a été condamnée à un an et demi de travaux forcés.


4. Refuser le droit au travail aux pratiquants du Falun Gong et continuer à saisir leurs salaires

Mme Yin Shuling, enseignante à l'Ecole Elémentaire Expérimentale de Mengyin, a été condamnée à trois ans de travaux forcés dans un camp en septembre 2002. Après avoir été libérée, le Bureau 610 et son école ont utilisé toutes sortes d'excuses pour ne pas lui permettre de reprendre son poste. De cette façon, le Bureau 610 et L'Ecole Elémentaire Expérimentale ont retenu plus de huit ans de son salaire.

Mme Yang Junhui, enseignante à l'Ecole Elémentaire du Canton de Jiuzhai, a été sévèrement battue au Centre de lavage de cerveau de Jiuzhai en 2000. Elle a pris la fuite et s'est cachée. Par la suite, le Bureau 610 et le gouvernement du Canton de Jiuzhai ne lui ont pas permis pas de retourner au travail. Elle a été incapable de récupérer son salaire de ces dix dernières années.

Mme Yin Xifang, enseignante à L'Ecole Elémentaire de la ville de Daigu, est allée à Pékin pour demander justice pour le Falun Gong durant le Nouvel An de 2001. Elle a été détenue pendant six mois. En juin 2001, elle a été condamnée à deux ans de travaux forcés. Depuis lors, le Bureau 610 et son école ont refusé de la laisser retourner au travail, et ils ont continué à lui saisir son salaire.

M. Gong Maocheng, un employé du Bureau de l'Approvisionnement en Electricité de Mengyin, a été arrêté par le personnel du Bureau 610 en septembre 2006. Il a été sauvagement battu et emprisonné pendant plus d'un mois. Plus tard, le Bureau 610 et son unité de travail lui ont retiré son droit de retourner au travail. Quatre ans de son salaire lui ont été saisis.


Les personnes ayant participées à la persécution sont:

Li Baoyuan, l'actuel chef du Bureau 610 de Mengyin
Lei Yancheng, directeur des Régions Menglianggu, Mengyin, ancien chef du Bureau 610 de Mengyin
Cui Huadong, employé du Bureau des Ressources en Eau de la ville de Linyi, Province du Shandong, ancien chef du Bureau 610 Mengyin

Date de publication : 1/2/2011

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2010/12/30/山东蒙阴县“六一零”侵吞法轮功学员工资-234266.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.