CIFD : Bulletin d’actualité du Falun Gong

Surveiller la crise des droits de l’homme du Falun Gong en Chine
 

Le 6 décembre 2010

Nouvelles et évènements en Chine

CIFD: Appel urgent: une femme de 25 ans incapable de marcher après avoir été abusée sexuellement dans un camp de travail du Hebei

CIFD: Un pratiquant de Falun Gong âgé décède dans un camp de travail quelques jours après son arrivée

Wall Street Journal: Le clone chinois de Twitter rejette les messages du Falun Gong

Le Département d’état américain sur la liberté religieuse : Le Rapport 2010 sur la liberté religieuse mentionne la persécution incessante et la torture de pratiquants de Falun Gong

Nouvelles et évènements en dehors de Chine

Wired: Des armes digitales aident les dissidents à percer un trou dans le grand pare-feu de la Chine

The Epoch Times: De capricieuses lois singapouriennes utilisées pour cibler un méditant

The Epoch Times: Six mille pratiquants de Falun Gong Taiwanais forment une fleur de lotus dorée

CIFD: Appel urgent: une femme de 25 ans incapable de marcher après avoir été abusée sexuellement dans un camp de travail du Hebei

14 Nov : Une enseignante de maternelle de 25 ans a été gravement abusée sexuellement dans un camp de travail du Hebei en juin 2010, a appris le Centre d'information de Falun Dafa. Des mois après son agression, elle a toujours du mal à marcher et sa famille s’est vue refuser de la voir. Le Centre exhorte la communauté internationale à enquêter sur ce cas et à faire pression sur les autorités chinoises en vue de sa libération immédiate et inconditionnelle

La police a enlevé Mme Hu Miaomiao (胡苗苗), une pratiquante de Falun Gong de l'agglomération de Chaigoupu dans le canton de Huai'an, province du Hebei, à son domicile, le matin du 15 juin 2010. Sans en informer sa famille, elle a été rapidement envoyée au camp de travail pour femmes de la province du Hebei à Shijiazhuang. À l'instigation de Wang Weiwei, dirigeant l'unité, trois détenues criminelles ont battu et torturé Mme Hu dans une tentative de la forcer à renoncer à ses convictions.

En Juin, ils ont torturé Mme Hu en lui enfonçant à répétition des manches à balai dans son vagin, lui causant un grave traumatisme physique et psychologique. Des mois après l'agression, selon des sources de l'intérieur de la Chine elle a toujours du mal à marcher et ne peut pas se tenir debout. Elle continue à ressentir une douleur extrême.

L’intégralité du communiqué à http://fr.clearharmony.net/articles/201011/53760.html


CIFD: Un pratiquant de Falun Gong âgé décède dans un camp de travail quelques jours après son arrivée.

09 Nov : Un homme âgé du nord-est de la Chine que la police avait enlevé en septembre pour le forcer à renoncer au Falun Gong, est décédé en garde à vue, le 30 octobre 2010.

Alors que M. Zhang Qingjun (张庆君), 61 ans, cherchait à résister aux efforts de conversion forcée, il a été rapidement envoyé de l’installation officieuse de lavage de cerveau dans un camp de travaux forcés dans la province de Jilin. Selon des sources internes en Chine, il est décédé à peine huit jours après y être arrivé.

La détention et la mort de Zhang sont liées à une nouvelle campagne d’efforts de « transformations » intensifiés, sur trois ans, se chiffrant à plusieurs milliards d’euros, initiée en 2010 et ciblant les pratiquants de Falun Gong dans toute la Chine. La campagne a été révélée par une série de documents internes au parti communiste chinois, dont certains ont été postés en ligne et publiés le mois dernier par le Centre d’information sur le Falun Dafa (news)."

 . L’intégralité du communiqué: http://fr.clearharmony.net/articles/201011/53688.html 




Wall Street Journal : Un clone chinois de Twitter rejette les messages du Falun Gong

28 Nov: "Un site Internet genre Twitter qui a été fermé l’an dernier à un moment politiquement sensible a semblé ressusciter vendredi bien que d’apparence différente de celui dont se souvenaient les habitués. […] Dans des tests, des messages mentionnant le récent vainqueur du Prix Nobel de la Paix Li Xiabao, le Dalai Lama et les mots "Tibet libre " ont été affichés avec succès sur un compte Fanfou et étaient visibles aux adhérents de ce compte. Mais le service a rejeté les messages contenant les mots "Falun Gong, " nom d’un [groupe] spirituel interdit en Chine, répondant : " Désolé, le message n’a pas pu être envoyé, peut-être en raison d’un contenu inapproprié."

En lire davantage (en anglais) : http://blogs.wsj.com/digits/2010/11/28/return-of-the-china-twitter-clone/


Le Département d’état américain sur la liberté religieuse : Le Rapport 2010 sur la liberté religieuse mentionne la persécution incessante et la torture de pratiquants de Falun Gong 



17 Nov. : "Il existe des rapports crédibles d’ONG et de médias internationaux que les détentions des pratiquants de Falun Gong ont augmenté aux alentours des dates sensibles. Dans certaines régions des groupes de voisinage ont été dit on instruits à dénoncer les membres du Falun Gong ; des récompenses monétaires ont été offertes aux citoyens qui donnaient des informations sur des pratiquants de Falun Gong… Des membres de famille ont rapporté le traitement brutal de pratiquants de Falun Gong, y compris le recours à la torture. Des pratiquants de Falun Gong ont également été soumis à la détention en hôpital psychiatrique sur les ordres de représentants de la sécurité publique. Les pratiquants de Falun Gong détenus dans les hôpitaux psychiatriques se verraient administrer des médicaments contre leur volonté et soumis à des traitements d’électrochocs […] En janvier 2010, les autorités ont détenu Guo Xiaojun, un ancien conférencier de l’université de Shanghai et confisqué du matériel de Falun Gong à son domicile. Bien que détenu, Guo n’a été inculpé d’aucun crime durant la période rapportée […] En mars 2010, Li Yaohua et sa fille Zhang Yibo de la Région administrative spéciale de Hong Kong ont été condamnés à trois ans et demi et un an et demi de prison respectivement pour leur pratique du Falun Gong. Ils auraient été physiquement maltraités par la police, en détention.

En lire davantage (en anglais) : http://www.state.gov/g/drl/rls/irf/2010/148863.htm


Wired: Des armes digitales aident les dissidents à percer un trou dans le grand pare-feu de la Chine

1er Nov: "Le coup sec à la porte de sa chambre d’hôtel a réveillé Alan Huang en sursaut. Il a regardé le réveil: 5h 30. [...] Il a ouvert, hébété – et trouvé une demi douzaine d’agents dans le corridor. Les flics étaient là, ont-ils dit - parce que l’ingénieur informatique de 37 ans était un adepte du mouvement spirituel Falun Gong. Huang s’est retrouvé enfermé dans une cellule glaciale avec 20 autres hommes, dormant à même le sol à tour de rôle et forcés à nettoyer des porcheries chaque jour […] Après deux très longues semaines et l’aide de quelques politiciens américains, Huang et deux autres pratiquants de Falun Gong basés au Etats-Unis, qui l’avaient accompagné ont été relâchés. ‘J’ai eu de la chance parce que je suis un résident américain," a-t-il dit. "’D'autres n’ont pas eu cette chance"

Huang a les épaules voûtées et un visage rond recouvert d’une broussaille de cheveux noirs ; sa contenance manquant d’assurance fait place occasionnellement à un gloussement nerveux. Ce n’est pas un révolutionnaire charismatique, mais en 2002, il a rassemblé une douzaine de collègues aussi brillants que lui et pratiquant le Falun Gong. Dans le petit garage attaché à son bungalow de quatre chambres, ils ont développé une arme digitale pour leurs compatriotes là bas en Chine : un programme conçu pour déjouer la censure et la surveillance.. Dubbed UltraSurf, comme il s’appelle, est depuis devenu un des plus importants outils de libre expression sur Internet, utilisés par des millions de personnes de la Chine à l’Arabie Saoudite."



En lire davantage (en anglais) : 
http://www.wired.com/magazine/2010/11/ff_firewallfighters/


The Epoch Times: De capricieuses lois singapouriennes utilisées pour cibler un méditant

17 Nov : "M.. Chua Eng Chwee, 71 ans a médité dans le passage souterrain de l’Esplanade dans le Centre ville de Singapour chaque jour pendant dix ans – depuis que le Parti communiste chinois (PCC) a commencé à persécuter les pratiquants de la croyance Falun Gong [...] En ce qui semble être un grossier détournement de la loi, un juge de Singapour a déclaré M. Huang coupable de quatre instances de vandalisme et une accusation de n’avoir pas quitté l’Esplanade après que la police le lui ait ordonné. Dans son argument de clôture le procureur a demandé à la cour une amende de 2,000 dollars singapouriens (US$1,532) et la trique pour chacune des accusations de vandalisme, et une amende de 20,000 dollars Singapouriens pour l’accusation de n’avoir pas bougé. La condamnation est prévue pour le 23 Nov. […] Étant donné sa longue présence à cet endroit, ça a été une surprise lorsque en l’espace d’une semaine en octobre 2009, il a été accusé quatre fois par la police. Il était un des sept pratiquants à être accusés cette semaine là. La soudaine éruption d'actions de la police coïncidait avec le sommet de l’APEC à Singapour, auquel participait le dirigeant Hu Jintao et une importante délégation chinoise. Ces accusations répondent à un modèle. En 2000, 2004 et 2006, des pratiquants à Singapour ont aussi été soudainement arrêtés, leurs arrestations coïncidant avec les visites d’officiels chinois.

En lire plus (en anglais) :http://theepochtimes.com/n2/content/view/46056/. Pour une analyse détaillée des mesures judiciaires problématiques contre les pratiquants de Falun Gong ces dernières années voir : http://www.temasekreview.com/2010/11/16/strange-occurrences-in-a-singapore-court/


The Epoch Times : Six mille pratiquants de Falun Gong Taiwanais forment une fleur de lotus dorée

2 Déc : "Approximativement six mille pratiquants de Falun Gong à Taiwan se sont rassemblés à Chiang Kai-shek Memorial Hall à Taipei le 27 novembre, pour former une fleur de lotus de 89x120 mètres et les caractères chinois "Zhen Shan Ren" (signifiant authenticité, compassion, tolérance). C’est la première formation de fleur de lotus réalisée par les pratiquants de Falun Gong (photo).

[...] Wu Qingxiang, qui conçoit depuis plusieurs années la formation de caractères chinois pour les activités des pratiquants de Falun Gong a dit que la formation d’un lotus était un défi dépassant tout ce qu’il avait fait jusque là. Il a dit que chacun des vingt pétales du lotus avait une forme différente, et qu’il y avait trois couches de pétales, rendant sa formation difficile et problématique à créer. Le 27 novembre, des résidents de Taiwan et des touristes étrangers, parmi lesquels des Chinois de Chine continentale, se sont arrêtés pour admirer la formation et la prendre en photo.

En lire davantage (en anglais ): http://theepochtimes.com/n2/content/view/46858/ 



Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.