CIFD: Un pratiquant de Falun Gong âgé décède dans un camp de travail quelques jours après son arrivée.

09 Nov 2010

NEW YORK –Un homme âgé du nord-est de la Chine que la police avait enlevé en septembre pour le forcer à renoncer au Falun Gong, est décédé en garde à vue, le 30 octobre 2010.

Alors que M. Zhang Qingjun (张庆君), 61 ans, cherchait à résister aux efforts de conversion forcée, il a été rapidement envoyé de l’installation officieuse de lavage de cerveau dans un camp de travaux forcés dans la province de Jilin. Selon des sources internes en Chine, il est décédé à peine huit jours après y être arrivé.
La détention et la mort de Zhang sont liées à une nouvelle campagne d’efforts de « transformations » intensifiés, sur trois ans, se chiffrant à plusieurs milliards d’euros, initiée en 2010 et ciblant les pratiquants de Falun Gong dans toute la Chine. La campagne a été révélée par une série de documents internes au parti communiste chinois, dont certains ont été postés en ligne et publiés le mois dernier par le Centre d’information sur le Falun Dafa.( news).

La Maison de soins Songlin fait office de « centre de lavage de cerveau » utilisant la torture et la coercition pour obliger les pratiquants de Falun Gong à renoncer à leur croyance. Le 10 septembre 2010, Zhang et son épouse ont été enlevés par deux agents du poste de police de Shixian. Le couple a été immédiatement envoyé dans une installation de lavage de cerveau située dans la Maison de soins Songlin.

Les jours suivants, des dizaines d’agents du bureau 610 local de la ville de Tumen, le Parti communiste, la police et le Comité de voisinage ont utilisé diverses méthodes pour forcer Zhang à se " transformer."

La transformation—un euphémisme pour forcer les pratiquants à renoncer au Falun Gong et jurer allégeance au Parti communiste—a été au cœur de la campagne anti Falun Gong dès le début. Dans le cadre du processus de transformation, les personnes sont été systématiquement soumises à la torture physique et psychologique, souvent dans des installations spécialement dédiées situées dans des établissements non étatiques tels des écoles et des entreprises.

Après avoir refusé de renoncer à sa croyance pendant neuf jours, Zhang a été transféré dans le centre de détention Anshan, puis envoyé, le 22 octobre, dans le camp de rééducation par le travail Yinmahe (九台饮马河劳教所) pour une peine d’un an. Huit jours plus tard, le 30 octobre 2010, le personnel du camp a appelé sa famille pour les avertir qu’il était décédé d’une soudaine attaque cardiaque.

Compte tenu des antécédents de pratiquants de Falun Gong torturés à mort dans le camp, sa famille est convaincue que Zhang est décédé suite aux mauvais traitements et aux abus. D’anciens détenus du camp ont parlé de torture quotidienne (( eyewitness account).). Au moins 11 pratiquants de Falun Gong sont répertoriés comme ayant été assassinés suite aux mauvais traitements dans cette installation en particulier, bien que le taux de décès réel soit probablement plus élevé étant donné le petit pourcentage de cas dont les détails ont transpiré de Chine

M. Zhang et son épouse ont été détenus, envoyés dans des camps de travaux forcés et soumis à la torture de multiples fois depuis 1999, du fait de leur identification comme pratiquants de Falun Gong. Plus récemment, le couple âgé a été enlevé en avril 2008 par les agents de police de Shixian, battus et ont été roués de coups lors d’une garde à vue, puis détenus dans le centre de détention Anshan pendant plus de deux semaines. Ils ont été finalement libérés le 9 mai 2008 mais ont été continuellement harcelés à leur domicile.

L’épouse de M. Zhang aurait été libérée de garde à vue, fin septembre ou début octobre 2010.

« Des histoires comme le décès de Zhang réitère le danger auquel font face tous les pratiquants de Falun Gong et l’omniprésence de la persécution dans la société chinoise », affirme Gail Rachlin, porte-parole du Centre d’Information de Falun Dafa. Nous incitons le Président Obama, lors de sa rencontre prochaine avec Hu Jintao à rappeler la position du gouvernement américain, à savoir que tous les prisonniers de conscience de Falun Gong doivent être immédiatement libérés
 
FOR MORE INFORMATION, PLEASE CONTACT THE FALUN DAFA INFORMATION CENTER

Contacts: Gail Rachlin (+1 917-757-9780), Levi Browde (+1 845-418-4870), Erping Zhang (+1 646-533-6147), or Joel Chipkar (+1 416-731-6000)

Fax: 646-792-3916 Email: contact@faluninfo.net, Website: http://faluninfo.net/

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les Editeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.