"Je crois vraiment qu’au lieu de trois ans, je peux rentrer chez moi en trois jours”

Un ami a commencé à pratiquer en 1998. Alors que nous distribuions des imprimés clarifiant la vérité avec un autre pratiquant en mai 2002, la police les a illégalement détenus dans un centre de détention. La police a essayé de les forcer à écrire une « lettre de repentir » et une « lettre de garantie. » Tous deux ont gardé à l’esprit ce que le Maître a dit, « En aucune situation on ne peut s’accorder aux exigences ni aux ordres, ni aux instigations de la perversité. » (« les pensées droites des disciples de Dafa sont puissantes » dans Points essentiels pour un avancement diligent II)

Ils ont résisté à la persécution maligne et ne se sont jamais soumis. Deux mois plus tard, ils ont tous deux reçu leurs verdicts du tribunal. Un pratiquant a pris son verdict et a dit, « Je suis condamné à un an dans un camp de travail forcé. Puisque deux mois sont déjà passés, je peux rentrer chez moi dans dix mois. », puis prenant aussi le verdict de l’autre pratiquant il a dit , « regarde le tien. Tu es condamné à trois ans dans un camp de travail forcé. » l’autre pratiquant a dit fermement, « Je ne vais pas le regarder, ils n’ont aucun droit de me condamner au travail forcé. Je pratique le Falun Dafa. Je crois sincèrement qu’au lieu de trois ans je peux rentrer chez moi dans trois jours. »

Au centre d’examens médicaux, ce pratiquant pensait en lui-même, « s’il vous plaît donnez moi plus de force, faites que mon cœur s’accélère un petit peu. Cet endroit n’est pas un endroit où nos pratiquants sont supposés rester, je veux sortir d’ici. » Immédiatement, il a commencé à avoir des vertiges et son rythme cardiaque s’est accéléré. Il a été finalement renvoyé chez lui à cause des résultats de l’examen médical. Il a maintenant recommencé à clarifier les véritables faits de la persécution.


Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200301/9776.html

Published : Friday, 24 January 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.