Allemagne : Tous ensemble à nouveau à Erbach

Depuis 1998, c’est une tradition annuelle pour les pratiquants allemands de se retrouver à Erbach, pour étudier la Loi [les principes du Falun Gong – fait référence ici aux livres du Falun Gong et aux articles], partager leurs expériences et pratiquer les exercices ensemble pendant la période entre Noël et le Nouvel An.
En pensant aux rencontres que nous avons eues ces quatre dernières années, nous nous souvenons distinctement de notre chemin de « cultivation » au cours des différentes périodes. Au début, nous ne faisions que regarder les conférences vidéo de Maître Li, nous pratiquions les exercices ensemble et partagions nos expériences de « cultivation » personnelle. Ensuite, nous avons étudié la Loi ensemble pour nous élever spirituellement en nous basant sur la Loi. Après, nous avons organisé plusieurs séminaires et organisé des conférences de Loi [une conférence où les pratiquants partagent leurs expériences de pratique du Falun Gong, aussi connue sous Conférence de partage d’expériences] au cours desquelles quelques performances artistiques étaient présentées pour démontrer la grandeur et la beauté du Falun Gong. Nous avons organisé un concert de Dafa récemment et avons connu un grand succès.

J’aimerais partager quelques expériences de notre dernier rassemblement de pratiquants allemands :

A. Etudier la Loi ensemble et organiser la Conférence de Loi
Dans le passé, chaque fois que nous étions ensemble, nous avions l’habitude d’étudier la Loi. Par exemple, nous étudiions les articles de Maître Li depuis le début jusqu’à la fin. Par la suite, nous avons trouvé que ce serait encore mieux si nous pouvions partager notre compréhension entre nous et distinguer les passages que nous ne comprenions pas bien et en discuter, parce que nous « étudions la Loi » et que nous ne faisons pas que « lire la Loi ». Cette proposition a été approuvée par nous tous et s’est immédiatement mise en place. Le résultat a été très bon. Alors, nous commencions par étudier la Loi pendant une demi-heure et ensuite nous partagions nos compréhensions des articles que nous lisions et discutions avec les autres des problèmes auxquels nous faisions face. Les anciens pratiquants et les nouveaux parlaient de façon enthousiaste de leur compréhension de la Loi et de leurs expériences de « cultivation ». Quelques pratiquants préparaient aussi à l’avance quelques sujets de discussion, tels que comment se défaire de ses attachements et faire que le matériel soit facilement accessible à tout le monde, comment participer activement aux activités de Dafa avec un cœur pur, etc. En faisant cela pendant deux ou trois heures, non seulement nous étudiions la Loi, mais nous nous éclairions sur les raisons de nombreux problèmes. Chacun était dans un bon état d’esprit et quelques pratiquants partageaient même leurs expériences avec ceux qui étaient dans d’autres groupes. De nombreux pratiquants nouveaux étaient particulièrement heureux d’avoir l’opportunité de se joindre à ces activités.

En plus de l’étude de la Loi en groupe, nous avions aussi tenu une Conférence de Loi sur “Bien étudier la Loi, Clarifier la vérité et émettre la pensée droite”. Les sujets incluaient : l’importance d’avoir un site de Dafa de qualité en Europe et comment gérer la législation de l’Article 23 de Hong Kong. Quelques pratiquants occidentaux ont aussi parlé de leurs expériences de clarification de la vérité du Falun Dafa auprès des chinois. Ce qu’ils ont évoqué nous a aidé à mettre nos failles en évidence et à nous stimuler à progresser.

B. Devenir réellement une particule de Dafa et coopérer les uns avec les autres
Après les hauts et les bas des années passées, nous nous sommes graduellement transformés d’être attachés à des points de vue personnels et insister sur des opinions personnelles à écouter les opinions des autres et respecter les attitudes des autres. Pendant ce temps, nous avons aussi changé nos attitudes d’être passifs, de tergiverser et être mécontent jusqu’à devenir actif en devenant de véritables pratiquants de Dafa et être bienveillant envers les autres.

Après avoir expérimenté plusieurs circonstances, nous avons graduellement découvert nos propres problèmes et les avons ensuite délogés. Nous avons donc réalisé l’importance de la coopération entre pratiquants, comme Maître Li l’a mentionné dans son nouvel article. Bien que les activités étaient diversifiées et que de nombreuses personnes participaient, tout était fait de manière ordonnée. Tous les pratiquants savaient quoi faire, et ont fait de leur mieux pour bien faire les choses. Bien sûr, les conflits et les tests de XinXing [nature de cœur/d’esprit] avaient parfois lieu, mais les pratiquants s’aidaient toujours les uns les autres pour trouver les problèmes et les solutionner. Depuis que nous avons un souhait commun de bien faire les choses en coopérant, quelques activités non planifiées se sont même très bien passées.

Le 30 décembre 2002, nous étions supposés avoir une pause d’une heure après le déjeuner, mais nous sommes allés dans un grand hall où nous avons chanté deux chansons de Dafa qui ont été filmées. Le grand hall était rempli à la fois de pratiquants chinois et occidentaux. Nous étions occupés à chanter, à organiser le groupe de chant et à apprendre à mener le chœur. Nous avons échangé nos points de vue et de meilleures idées surgissaient de temps en temps. Nous avons fait de notre mieux pour coopérer les uns avec les autres, et avons répété « Falun Dafa Hao » et « De Du ». Nous avons répété diligemment, parce que nous voulions produire une symphonie du plus profond de notre cœur. Plusieurs heures se sont passées avant que nous y arrivions.

C. Organiser un concert de Dafa
Il y a un an, lorsque nous avons appris que de plus en plus de musique composée par les pratiquants de Dafa du monde entier était en ligne sur les sites de Dafa, les pratiquants allemands ont graduellement pris conscience qu’il était temps d’utiliser la musique pour révéler la vérité et laisser quelque chose pour le futur. Pendant ce temps-là, de nombreux pratiquants qui étaient professionnels de la musique étaient encouragés à se produire dans des programmes de Dafa. Une année plus tard, de plus en plus de pratiquants ont pris part à des activités en utilisant leurs talents spéciaux.

Pour notre plus grand plaisir, des oeuvres artistiques de pratiquants allemands ont été créées les unes après les autres. Certains ont écrit des poèmes ; d’autres ont composé des chansons et d’autres ont chanté ces chansons. Avant Noël l’année dernière, quelques pratiquants ont produit un CD de ces musiques composées. Compte tenu de son succès, nous l’avons envoyé en présent de Nouvel An à nos amis et nos proches. Pour montrer aux gens la beauté de Dafa sous une forme artistique, un concert a été organisé durant notre dernière rencontre à Erbach avant le Nouvel An. Bien que nous n’ayions pas beaucoup de temps pour le préparer et qu’un grand nombre d’entre nous n’ait pas une grande connaissance musicale, nous avons présenté au public une concert unique, agréable et plein de sens, qui a été énormément apprécié par de nombreuses personnes.
La chanson chantée par les jeunes pratiquants était charmante et belle autant que celle des pratiquants. D’autres performances chantées et dansées ont suscité aussi un tonnerre d’applaudissements ; Des pratiquants occidentaux récitant des poèmes accompagnés par la musique ont particulièrement touché le cœur du public.
Le rassemblement annuel s’est achevé, et une autre nouvelle année commence. Permettez moi de conclure cet article par l’article de Vœux de Bonne Année de Maître Li.

Le si long chemin déjà fini,
Le si troublant brouillard dispersé peu à peu ;
La pensée droite montre sa toute puissance divine,
Retourner au ciel n'est pas une espérance


Traduit de l'anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200301/9484.html

Chinese version available at
http://www.yuanming.net/articles/200301/16019.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.