Politiken (Journal danois): la censure au festival Danois

19 septembre 2002
par Marie Boe-Hansen et Michael Rothenborg
Le mouvement de méditation chinois Falun Gong a été exclu du festival « Asian Comments » qui a commencé aujourd’hui à Copenhague.Le Falun Gong est interdit en Chine, parce que le système est devenu nerveux de crainte que ses millions de pratiquants ne deviennent un pouvoir. Et l’ambassade de Chine à Copenhague n’était pas contente que le mouvement soit originellement prévu au programme du festival, alors même qu’il ne voulait que présenter des danses traditionnelles.

“L’ambassade de Chine était très concernée. Ils ont dit qu’ils n’appréciaient pas la participation du Falun Gong”, a dit Olaf Gerlach, le directeur du Centre Danois pour la Culture et le Développement (DCCD), qui organise le festival en collaboration avec la municipalité de Copenhague et le Ministère des Affaires Étrangères.[..]

Le Falun Gong au Danemark met en avant que le mouvement savait que c’était un festival “Nous avons dit au Centre Danois pour la Culture et le Développement (DCCD) que nous nous abstiendrions de distribuer des tracts ou de déployer des banderoles, si telle était leur exigence envers nous pour y participer”, dit le porte-parole de l’Association du Falun Gong Danois, Marco Hsu.L’exclusion a répondu à des suggestions politiques. « Elle est répréhensible et pas du tout Danoise, si les autorités chinoises ont pris part à la censure d’une festival culturel danois », dit Peter Skaarup, le porte-parole légal du Parti du Peuple Danois, qui a demandé au Ministre des Affaires Étrangères une déclaration sur le rôle des autorités chinoises dans cette affaire.Le président du Comité de Justice (du Parlement); Anne Baastrup, (SF, le Parti Populaire Socialiste) pense que qu’il est vraiment « très regrettable que des citoyens Danois soient soumis à la pression de l’état chinois. »Il n’a pas été possible d’obtenir un commentaire du Ministère des Affaires Etrangères Per Stig Møller (K)(Le Conservateur). Personne à l’ambassade chinoise n’a voulu aborder l’affaire hier.


Source : www.clearharmony.net/articles/189912/7374.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.