Un pratiquant meurt après les mauvais traitements encourus sur le long terme entre les mains des officiers de police de la ville de Guiyan

Le pratiquant de Falun Dafa Xie Nengyang a été torturé sans relâche par des policiers acharnés de la ville de Guiyang, province de Guizhou. Il est décédé dans la nuit du 4 février 2002.

M. Xie Nengyang, 51 ans, était conducteur de trains. Il travaillait pour le Bureau des Chemins de Fers de la ville de Guiyang. Il a été licencié en juin 2000 parce qu’il avait clarifié la vérité sur le Falun Dafa à ses supérieurs. On lui a souvent donné l’ordre d’écrire des « déclarations de garantie » d’abandon du Falun Gong. Etant donné que Xie Nengyang a refusé de céder, les responsables sans vergogne de son unité de travail ont menacé de faire du mal à son fils qui était au collège à cette période-là. En octobre 2000, Xie Nengyang a été illégalement arrêté et interrogé pendant 12 heures par le commissariat du quartier de Nanming de la ville de Guiyang après qu’il a été pris à distribuer du matériel de clarification de la vérité. Par la suite, il avait été libéré sous caution par son unité de travail. A partir de ce moment-là, pendant les « jours sensibles », les policiers sont souvent venus au domicile de Xie Nengyang à n’importe quel moment du jour ou de la nuit pour le harceler. Pendant le jour, Xie Nengyang a été obligé d’assister aux cours de lavage de cerveau organisés par son unité de travail, au cours desquels il a subi une grande pression pour écrire les soi-disant « déclarations de garantie » d’abandon de ses croyances en « Vérité-Compassion-Tolérance » . Cependant, il n’a jamais abandonné.
Pendant la nuit du 4 février 2002, les responsables du commissariat de Nanzhan, du commissariat de Shujiazhai et du bureau local ont à deux reprises fait irruption au domicile de Xie Nengyang sans mandat de perquisition. La seconde fois, ils ont illégalement mis à sac le domicile de Xie Nengyang. A cause de la pression endurée sur le long terme et les mauvais traitements, xie Nengyang est décédé la même nuit. La femme de Xie Nengyang est aussi pratiquante de Falun Dafa. Même si elle vient de perdre son mari, la police continue de la persécuter. Au cours d’un nuit du mois de juillet, les voyous sans vergogne de son unité de travail et le commissariat de Nanzhan ont essayé de l’envoyer de force à un cours de lavage de cerveau. Au moment présente, elle est forcée de fuir son domicile pour éviter d’être arrêtée illégalement.


Les responsables de la mort de Xie Nengyang sont :

Bureau des Chemins de Fers de la ville de Guiyang :
- Yang Defa, service de sécurité du bureau de chemins de fer, téléphone 0851-8185193 (bureau), 13037806050 (mobile)
- Xong Maoqing, Secrétaire du comité du Parti
Jia Qing, Liu Rongming et Wu Qing, secrétaire du bureau local du Parti

Service de police des Chemins de Fers de la ville de Guiyang :
- Wang Jianguo, officier de police du commissariat de Nanzhan, téléphone : 0851-8185249
- Lou Yuchao, officier de police du commissariat de Shujiazhai, bureau de police de Nanming, ville de Guiyang, téléphone : 0851-5506431


Source : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/9/29/27038.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.