Les autorités de l’Ecole de Commerce de Tianjin privent un étudiant de ses droits de scolarisation

Feng Kun, un étudiant de l’Ecole de Commerce de Tianjin a été arrêté le 27 octobre 2007 après que quelqu’un l’ait dénoncé alors qu’il clarifiait les faits à propos du Falun Gong dans le quartier de Shanggulin, district de Dagang. Il a été libéré le 2 novembre grâce à une aide extérieure et est retourné à l’Ecole le 4 novembre. Cependant Zhao Shuai le secrétaire du parti pour la section des nouveaux et le personnel du " Bureau 610 " de l’Ecole l’ont constamment rejeté. Feng Kun a continué d'assister aux cours malgré ces difficultés et a expliqué les faits aux autorités de l’Ecole. Néanmoins, les autorités ont continué à révoquer son inscription. (Pour plus de détail veuillez vous référer à : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2007/12/11/92034.html)

Le 21 novembre 2007, les autorités de l’école ont envoyé trois fonctionnaires, dont Zhao Shuai et Yang, au travail de la mère de Feng Kun à la Compagnie Pétrochimique de Tianjin afin de lui remettre une notification demandant aux parents de Feng de venir à une réunion à l’Ecole de Commerce, à 9h00 du matin le 23 novembre, au sujet de la révocation de l’inscription de Feng Kun. Le lendemain les autorités ont changé d’avis et ont dit à la mère de ne pas venir mais de les attendre plutôt à Dagang.

Le matin du 23 novembre 2007 quand les élèves de la classe de Feng Kun sont partis, le professeur assistant Qin a appelé Feng Kun à son bureau et lui a dit d’attendre. A 13h00 plus de dix personnes y compris Zhao Shuai, Yang, Pang Wensheng et deux policiers en civil armés ont mis M. Feng dans une voiture sans aucune explication et se sont dirigés directement vers la maison de Feng Kun à Dagang.

Avant cela, les autorités de l’Ecole de Commerce avaient informé la mère de Feng Kun de ne pas se rendre au travail l’après midi et d’attendre les fonctionnaires de l’Ecole. Le message lui a été délivré par Li Yaokai le chef du parti du département des ventes de la compagnie pétrochimique de Tianjin. La mère de Kun n’a pas obéit à leur demande, est allée à son travail et a refusé de rencontrer les fonctionnaires de l’Ecole. Le groupe de personnes est resté à l’extérieur de la maison de Feng Kun espérant pouvoir intercepter la mère sans succès. Finalement ils se sent rendus au comité du voisinage de Silihua et ont annoncé qu’ils avaient remis « une décision de révocation de l’inscription d'un étudiant à l’Ecole de Commerce de Tianjin ». La déclaration disait que l’inscription de Feng Kun était révoquée suite à la décision de l’Ecole de Commerce, mais les détails de la révocation n’ont pas été lus ni montrés à Feng Kun. Après avoir lu la déclaration ils ont ajouté une notice disant que la « déclaration » avait été lue à Feng Kun. Pang Wensheng a poussé M. Feng à la signer qui a refusé. A la fin ils l’ont laissé à la porte de chez lui et sont partis.

Version chinoise disponible :
http://minghui.org/mh/articles/2007/11/27/167308.html

Traduit de l’anglais de :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2007/12/18/92245.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.