Concernant notre état d’esprit et idées lors de l’élaboration d’un texte, d’une composition musicale ou de la création dans le domaine des beaux arts

La persécution du Falun Gong dure depuis huit années, huit ans aussi d'expériences de pratiquants de Falun Gong ayant été persécutés et dévoilant toutes les mauvaises choses relatives à cette persécution. Au sein de leur efforts pour mettre fin à la persécution, les pratiquants ont manifesté une croyance ferme en Dafa, ont validé le pouvoir d’ “Authenticité-Compassion-Tolérance," et marché sur le chemin vers la divinité. Néanmoins, la persécution n’est pas une condition préalable pour les pratiquants cultivant lors de la période de la rectification par la Loi ou pour valider la Loi. La persécution est une chose que les forces anciennes nous ont imposée. Nous devons complètement détruire cela ! Jusque là , la plupart des oeuvres artistiques et littéraires que les pratiquants ont créées, semblent accepter cette persécution comme inévitable, comme quelque chose qui "devait arriver ", ou même la considérer comme l’unique thème et la principale menace. Cela pourrait donner l’impression que, sans la persécution, Dafa serait quelque chose de moins magnifique et les disciples de Dafa quelque part moins dignes de respect et méritant moins d’admiration. Ce genre d’état d’esprit est inapproprié. Je sens que cela reflète une incompréhension de notre rôle d’êtres qui offrent le salut aux êtres sensibles et qui cultivent durant la période de la rectification par la Loi. Je pense que cela laissera des regrets aux gens qui nous suivent au regard de la validation de la Loi.


Ce n’est pas parce qu’il y a la persécution que les gens respectent Dafa et les disciples de Dafa, qu’ils aiment à entendre ce que nous avons à dire. Nous n’avons pas besoin d’être incarcérés, emprisonnés dans les camps de travaux forcés ou torturés comme partie intégrante de notre cultivation. Les gens respectent Dafa et les disciples de Dafa parce que les disciples de Dafa peuvent manifester la grandeur de Dafa en toutes circonstances. Ils manifestent la sagesse, le supranormal et les états purs qu' "Authenticité-Compassion-Tolérance" apporte à la vie. Les pratiquants persécutés ont véritablement fait de douloureuses expériences. La persécution doit prendre fin. Nous devons dévoiler la méchanceté du PCC et utiliser les faits de la persécution pour clarifier la vérité, sauver les êtres sensibles et aider nos compagnons de pratique qui la subissent directement. Cependant, les victimes de la persécution brutale qui sont incapables de s’extraire elles-mêmes de la tribulation ne représentent pas la majorité des disciples de Dafa. Particulièrement concernant la première des deux catégories sur les trois qui composent les disciples de Dafa que Maître Li a mentionnée. Par conséquent, si nous nous focalisons uniquement sur la persécution dans nos oeuvres d’arts et de littérature et manquons les autres aspects et idées, nous aurons des regrets.


Cette persécution maligne sans précédent est une horreur dont disciples de Dafa et les gens se souviendront toujours . Mais le nombre des pratiquants étroitement restreints par cette persécution à long terme ; (exemple : des années d’emprisonnements illégales ou de torture prolongée), ou coopérer avec les malfaiteurs sous la pression, représente une toute petite partie du nombre total des pratiquants. Beaucoup de pratiquants ont été enlevés et détenus, mais ont vite mûri sur la base des principes de la Loi. Les forces perverses n’osent plus les toucher. En d’autres cas certains pratiquants se sont relâchés dans leurs pensées droites, et elles ont prit avantage de leurs lacunes. Mais après que les pratiquants aient eu les idées plus claires, renforcer leurs pensées droites, ils n’ont plus été persécutés.


Ainsi, à part le fait de dévoiler la persécution, les oeuvres littéraires, les compositions musicales, les danses et peintures des disciples de Dafa, devraient objectivement et positivement manifester l’éclat, le merveilleux futur et les merveilles que Dafa apporte aux êtres sensibles et le but et la joie d'êtres ayant obtenu la Loi. Nous ne devrions pas laisser l’impression qu’une fois que quelqu’un cultive Dafa, il sera persécuté, perdra son travail, choisira de perdre son toit, ou même mourra sous la torture et aura sa vie de famille brisée.


Bien sûr, nous devrions éviter d’aller à l’autre extrême, par exemple, toujours parler des autres dimensions et donner aux gens l’impression que nous somme irrationnels et irréalistes. En dépit de la manifestation de cette persécution massive et des souffrances qu’ont endurées les disciples de Dafa ainsi que des détours pris dans leur cheminement vers la divinité, nous pouvons vivre une vie heureuse, aidés par le Dafa solide comme le diamant. Nous pouvons ainsi atteindre un état sans égo, une largesse d’esprit, et une puissante vertu par notre cultivation. Nous pouvons vivre une vie heureuse, sans rechercher ce que les autres personnes font et comprendre pleinement la signification et la valeur de la vie.


Ci-dessus est ma compréhension personnelle. J’ai écrit cela simplement pour exprimer mes pensées aux pratiquants intéressés par l’écriture, la composition musicale ou la création dans le domaine des beaux-arts.


Date de l'article original : 8/9/2007

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2007/8/17/160974.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.