Bénis par la Loi

Ma femme a perdu son travail dans les années 90. J’étais très inquiet qu’elle tombe malade de dépression, j’ai donc demandé à ce qu’elle apprenne le qigong. Malheureusement, les résultats n’étaient pas bons. Et pire, elle est devenue possédée. Elle commençait à agir de manière étrange, elle criait tout le temps et perturbait l’harmonie de la famille.

Bénis par la Loi

C’est en septembre 1996 que ma femme a eu la chance de découvrir cette grande méthode de l’Ecole de Bouddha, le Falun Gong. Elle a commencé à pratiquer avec un cœur pur, et peu de temps après, ses comportements anormaux ont disparu, la chaleur et la paix du foyer sont revenues. Ma fille et moi avons obtenu la Loi en décembre 1996, et peu de temps après ma mère âgée de 74 ans a commencé à pratiquer aussi. Le Dafa a apporté à ma famille beaucoup de bonheur et de joie.

En étudiant la Loi, en cultivant mon cœur, à la fois mon corps et mon esprit ont été purifiés. Peu de temps après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong, pas mal de mes maladies chroniques, telles que la scoliose, une insuffisance sanguine dans le cerveau, des évanouissements, des palpitations cardiaques anormales, ont toutes disparu sans laisser de traces. Dafa a également aidé ma mère. Ses problèmes cardiaques, d’estomac, et diarrhées fréquentes ont tous disparu. En raison de son grand âge et de sa mauvaise santé, ma mère dépendait de médicaments qu’elle devait prendre trois fois par jour juste pour survivre. De plus elle avait fumé et bu toute sa vie. Mais en pratiquant le Falun Gong, elle a arrêté de fumer et de boire, elle n’a plus eu besoin de médicaments, et sa santé s’est améliorée de jour en jour, à la fois physiquement et mentalement. Elle pouvait même monter et descendre toute seule les cinq étages tout en portant 9 Kg de commissions ! Ce qui est encore miraculeux est que malgré le cancer de l’utérus qu’elle avait eu 40 ans auparavant et les séances de chimiothérapie, ses règles sont revenues, en faible quantité, des années après qu’elles se soient arrêtées. Maître Li, le fondateur du Falun Gong, explique dans son livre Zhuan Falun : « Les femmes d’un certain âge ont par ailleurs à nouveau leurs règles parce que dans une méthode de cultivation conjointe de l’esprit et du corps, on a besoin du qi du cycle menstruel pour cultiver le corps. Elles ont leurs règles, mais peu abondantes, juste ce qui leur faut à ce stade-là. »

Ma famille est déchirée par la violente persécution

Le 20 juillet 1999, le parti communiste chinois (PCC) a lancé une persécution sanglante, et chacun des membres de ma famille, d’une manière ou d’une autre en a souffert. Nous sommes tous restés fermes dans notre pratique. Ma femme et notre fille sont allées à Pékin à deux reprises pour demander justice au nom du Falun Gong. Le 1er octobre 1999, tous les membres de ma famille, à l’exception de ma mère, ont été emmenés par la police. J’ai été emmené dans un centre de lavages de cerveau pour y être détenu arbitrairement 20 jours avant d’être relâché. Ma femme et ma fille ont toutes deux été détenues illégalement aussi. Ma fille a été détenue pendant deux mois et ma femme a été envoyée dans un camp de travaux forcés pendant un an. Pendant que nous étions partis, ma mère de 76 ans était seule à la maison sans personne pour prendre soin d’elle, elle s’inquiétait beaucoup pour notre survie. Elle n’a pas pu endurer ce poids psychologique et elle est morte le 8 novembre 1999. Notre famille autrefois heureuse et en bonne santé, a ainsi été brisée par la persécution.

Témoin du caractère merveilleux et miraculeux de Dafa

Le 1er octobre 2000, l’usine de mon entreprise a soudain pris feu. Les flammes ont très vite dévoré le bâtiment, laissant échapper des nuages noirs de fumée par le toit pour se répandre dans le ciel jusqu’à 10 mètres de haut. Les gens qui étaient à 10 mètres du feu ont trouvé que la température était extrêmement élevée. Les pompiers ont mis 20 minutes à venir et à éteindre le feu. Toute la structure du bâtiment s’était effondrée sous les flammes et même les poutres en métal étaient déformées par la chaleur. Tout ce qui restait étaient des murs de cendre. C’était un vrai désastre.

Je dois préciser que dans une pièce, en plus de matériels et équipements divers, se trouvaient trois tanks d’air comprimé de 6 mètres de diamètre chacun et 5 mètres de haut. Ils étaient séparés les uns des autres de 1 mètre. Quand le feu s’est déclenché, chaque tank était rempli d’air comprimé à une pression de cinq ou six fois la pression atmosphérique. Normalement l’air comprimé des tanks aurait dû prendre plus de volume au contact de la chaleur et provoquer une explosion semblable à celle d’une bombe. Si cela s’était produit, la dizaine d’ouvriers présents à ce moment là, y compris moi, les pompiers, ainsi que les quelques 100 personnes qui regardaient, nous aurions été tués instantanément.

Néanmoins cela ne s’est pas produit. C’est notre Maître bienveillant qui m’a protégé, un pratiquant de Dafa, et tous ceux qui étaient là. Chaque fois que j’y repense, je ne peux m’empêcher de pleurer. Je pense souvent à la miséricorde de Maître et je ne peux que m’émerveiller devant la grâce infinie de Bouddha.

Autre chose encore, quand j’ai nettoyé les lieux après l’incendie, j’ai vu que ce que j’avais mis dans une boîte en fer était détruit, et la chaîne qui tenait la boîte avait aussi brûlé. Mais miraculeusement, aucune des trois piles de livres de Dafa que j’avais placées dans la boîte n’était brûlée. Seules les feuilles de papier que j’avais utilisées pour envelopper les livres avaient brûlé, mais les livres étaient intacts, comme neufs. Donc j’ai été témoin de mes propres yeux du caractère merveilleux et miraculeux de Dafa, ce qui n’a fait qu’augmenter ma foi envers Maître et la Loi et ma résolution à pratiquer le xiulian.

Nous avons cultivé pendant 10 ans maintenant et sommes très loin des pratiquants diligents. Nous sommes déterminés à rattraper le retard, pour suivre l’avancée de la rectification par la Loi, et bien faire les trois choses, pour pouvoir suivre Maître et retourner à l’origine.

11 août 2007

Traduit en France de l'anglais le 19 août 2007

Version chinoise disponible à l'adresse :
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/8/12/160669.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.