Examiner nos notions humaines et notre attitude vis-à-vis de la distribution des documents de clarification de la vérité

Cela fait huit ans que les pratiquants de Falun Dafa dénoncent la persécution et aident Maître dans la rectification par la Loi. Durant ce processus, les pratiquants sont progressivement passés d’un état où ils ne savaient pas comment faire au début à un état de maturité. Les pratiquants de Falun Dafa ont utilisé différents moyens pour clarifier la vérité et sauver les êtres. La plupart des projets, tels que la distribution des documents, le travail avec les médias ou l’organisation des expositions artistiques, requièrent beaucoup d’efforts de la part des pratiquants impliqués. A présent Dafa est mieux considéré dans le monde humain et le champ des pensées droites se renforce. Cependant, durant le processus de rectification par la Loi, durant ces nombreuses années, nombre de nos notions humaines ont aussi été révélées à travers notre travail. De nombreux problèmes se sont produits. Je voudrais ici partager mon point de vue sur les phénomènes qui ressortent de notre attitude quand nous distribuons des documents, nous améliorons ensemble et accomplissons notre mission pour sauver les êtres.

Lors de nombreuses occasions, des pratiquants ont parlé du besoin de chérir nos documents de clarification de la vérité et de l’importance de maintenir un état d’esprit pur en les distribuant. Mais certains pratiquants n’y font toujours pas attention et certains qui ont bien fait par le passé ont maintenant un état d’esprit incorrect. Je pense que cela arrive principalement parce que les pratiquants n’ont pas réalisé le lien entre la manière dont ils font le travail de Dafa et l’élévation du xinxing. Si les pratiquants peuvent en permanence corriger les notions humaines qui font surface dans le processus de distribuer des documents, je ne pense pas que va subsister le problème de ne pas chérir les documents.

Quand de très beaux documents sont mis à la disposition des pratiquants pour qu’ils les distribuent, certains se dépêchent de les plier pour les distribuer sans prendre le temps de les lire. D’autres assemblent différents types de documents et se dépêchent de les distribuer sans en prendre beaucoup de soin. Les documents sont parfois ainsi distribués à la hâte sans que l’on ait réfléchi à quel serait l’endroit adapté et efficace pour les distribuer. En plus certains font ce travail important à contre cœur. Vous pouvez imaginer quel en est le résultat !

Nous savons tous que tout ce que nous faisons dans la rectification par la Loi n’est pas un travail ordinaire et devrait être fait avec le cœur de sauver tous les êtres dans ce monde. Donc si nous faisons ce travail sans penser au contenu ni à la distribution, nous n’atteindrons pas de bons résultats. Si une personne peut être sauvée, mais commet un crime contre Dafa à cause de pensées impures, alors est-ce que nous sommes en train de les sauver ou de les détruire ? Bien qu’il y ait des gens qui ne puissent pas être sauvés, notre état d’esprit doit être pur afin de ne pas abandonner ces êtres. A quoi cela sert-il de distribuer des documents de clarification si on le fait avec la peur d’être à la traîne, le sentiment d’obligation d’une personne ordinaire qui va distribuer des documents, ou la volonté d’accumuler de la vertu majestueuse en distribuant des documents. Peut-on sauver les êtres de cette manière ? Les dieux du cosmos reconnaîtront-ils notre vertu majestueuse ? Tout ceci est dit du point de vue de sauver les êtres.

Du point de vue du xiulian personnel, si nous ne chérissons pas les documents de clarification de la vérité, et que nous les distribuons sans faire attention, cela revient à être égoïste et irrespectueux à l’égard des autres pratiquants. Ceci mène à un manque de conscience du « corps entier ». Si l’on y regarde de plus près, on remarque que les documents sont de bien meilleure qualité et de plus en plus professionnels. On a débuté avec des documents écrits à la main et l’on arrive à un standard de haute qualité graphique. De nombreux pratiquants qui font ce travail ont reçu des formations professionnelles. Mais ils ont obtenu de bons résultats en raison de leur sens de la responsabilité envers les êtres à sauver, avec l’aide de Maître et en faisant des recherches sur la manière de faire les choses. Ils ont produit d’immenses efforts !

L’hebdomadaire de Minghui, par exemple, a atteint un design de niveau très professionnel. Pour les gens qui s’y connaissent en typographie, en regardant les illustrations, la sélection des textes et la disposition générale, ils réalisent qu’un tel hebdomadaire a nécessité beaucoup de temps et de soin. Pour transmettre aux êtres le message le plus pur, le design doit être frais et le contenu très riche. Il faut des messages profonds expliqués de manière simple pour susciter chez les gens et renforcer leurs pensées bienveillantes, et pour vraiment sauver les êtres. Quand j’ai vu que certains pratiquants n’aimaient pas L’hebdomadaire de Minghui et voulaient juste distribuer des brochures, j’ai été triste de constater qu’ils n’arrivaient pas à comprendre le message de L’hebdomadaire. Bien que L’hebdomadaire de Minghui soit fait d’une seule page, il contient des informations concises mais précieuses. En plus il cite des écrits de Maître qui aident à clarifier la vérité. Si nos pratiquants ne se basent que sur des notions individuelles en distribuant les documents de clarification de la vérité, comment pouvons nous sauver les gens ?

Je suis toujours très surpris quand je vois les nombreux documents de clarification de la vérité soigneusement conçus que les pratiquants mettent à disposition sur nos sites ! D’humbles manuscrits envoyés de Chine sont révisés et édités avec beaucoup de compétence. La charge de travail et la responsabilité pour assurer ce niveau de qualité doivent être par moment très lourds à porter! Sans comprendre solidement la mission qui leur incombe de sauver les êtres, les pratiquants ne pourraient pas accomplir ce travail sacré pendant si longtemps.

Une fois édités, les documents sont publiés sur le site et les pratiquants en Chine dans les points de production de documents, les téléchargent pour les imprimer. Les documents sont ensuite transmis à d’autres pratiquants pour être distribués. Afin de maintenir le contact avec le site de Dafa, les pratiquants des points de production doivent prendre le temps d’étudier les dernières exigences en matière de sécurité informatique, d’impression et de services. Et aussi, pour assurer la qualité des documents, les pratiquants doivent aussi sélectionner du matériel d’impression de très bonne qualité et à prix raisonnable. Enfin, ils doivent produire des documents en couleur qui soient attrayants et de qualité. C’est pourquoi les pratiquants des points de production sont si occupés !

Pourquoi les éditeurs en dehors de la Chine, ou les pratiquants des sites de production en Chine, fournissent-ils autant d’efforts pour produire des documents ? N’est ce pas pour sauver plus de gens avec les documents de la meilleure qualité possible ? En tant que pratiquants qui distribuent ces documents, quand nous obtenons les documents facilement à chaque fois, avons-nous pensé à la contribution altruiste des autres pratiquants ? Avons-nous pensé à l’état d’esprit sacré que l’on doit avoir pour les distribuer ? Quand nous distribuons les documents à la hâte par peur de ne pas atteindre la Plénitude parfaite ou juste comme on accomplit une tâche, cela ne revient-il pas à négliger les efforts des autres pratiquants ? Les pratiquants qui éditent et produisent ces documents ont déjà mis en avant un message pur et authentique, mais nous ne parvenons pas à les distribuer de manière responsable à leur égard. Donc, nous n’avons pas connecté nos cœurs au reste du corps des pratiquants sur ce point là. Si l’on regarde les choses plus en profondeur, cela ne revient-il pas à penser à soi sans s’occuper des autres, n’est ce pas de l’égoïsme ? Certains pratiquants à qui l’on a donné des documents, ont aussi commencé à aider à produire ces documents sur les points de production familiaux. Ces pratiquants ont ainsi trouvé qu’ils appréciaient plus la valeur des documents qu’ils faisaient eux-mêmes. Pourquoi ? Peut-être est-ce parce que durant le processus de produire ces documents, ils ressentent directement le caractère sacré de ces efforts, donc ils considèrent naturellement ces documents comme étant encore plus précieux.

Actuellement, certains pratiquants qui attachent beaucoup d’importance à clarifier la vérité directement en parlant aux gens pensent rarement à utiliser des documents. C’est peut-être parce que parler aux gens est plus direct et permet de voir les résultats immédiats de la clarification de la vérité. Alors que les résultats de la distribution des documents ne se voient pas et sont indirects. Il y a beaucoup de manières de clarifier la vérité et chacune d’elles peut avoir l’effet d’éliminer le mal et de sauver les êtres. On ne voit peut-être pas l’effet direct de chaque document que l’on distribue. Mais peut-on dire que les changements qui se sont opérés chez les gens en Chine envers Dafa durant ces dernières années n’ont pas de lien avec le fait que nous avons distribué de manière persistante des documents de clarification ? Maître n’a-t-il pas reconnu ce que nous avons fait ? Derrière chaque situation pour valider la Loi par les pratiquants de Falun Dafa, il y a des facteurs divins. C’est à nous de faire ce travail important avec le bon état d’esprit. Nous devons nous souvenir qu’une seule de nos pensées a un effet immense sur le salut des êtres.

En écrivant cet article, je n’ai pas la moindre intention d’accuser ou blâmer les pratiquants qui ont distribué des documents. Je veux juste partager mon opinion sur la manière d’envisager cette question en se basant sur la Loi. Je voulais explorer en profondeur comment éliminer l’égoïsme, former un seul corps et sauver autant d’êtres que possible. Que ce soit lié aux pratiquants autour de moi ou basé sur des articles du site Minghui, je pense que cette question de distribuer des documents de clarification de la vérité que l’on ne traite pas avec soin persiste depuis longtemps. C’est par responsabilité envers la Loi, les pratiquants et les êtres que j’ai écrit cet article. Si vous y voyez quelque chose d’incorrect, veuillez me pardonner.

Traduit de l'anglais en France le 12 août 2007

Version anglaise disponible à l'adresse :
http://clearwisdom.net/emh/articles/2007/8/10/88472.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.