L'assimilation des hommes et du ciel selon la culture traditionnelle chinoise

Portrait d’un astronome chinois par Utagawa Kuniyoshi [Domaine public]


La culture traditionnelle chinoise datant de cinq mille ans est riche de significations profondes. Elle détient une compréhension approfondie et scientifique des manifestations matérielles et de l'esprit. Sa compréhension de l'univers, de la vie, du corps humain, etc., dépasse de loin celle de la science d'aujourd'hui et les limitations de sa soi-disant "méthode scientifique." Cependant, combien de gens peuvent encore vraiment comprendre la connotation intérieure de droiture et la valeur de la culture chinoise traditionnelle.


Depuis la naissance et tout au long de notre développement, nous utilisons les cinq sens pour éprouver notre corps et notre environnement. Les êtres humains emploient donc leurs cinq sens pour comprendre leur environnement, ce qui mène à la croyance que notre destin est déterminé par notre propre expérience de l'existence et de l'environnement matériel " nous faisant nous sentir isolés du reste de l'univers. C'est le point de vue étroit de la mécanique newtonienne. Cette vision étroite est cependant basée sur notre compréhension et notre connaissance postnatales. À son tour cette compréhension postnatale guide notre esprit, nos pensées, notre jugement et notre rationalité.


Cependant, la science chinoise ancienne est multidimensionnelle, croyant à la relation inhérente complexe entre le ciel et les êtres humains. On peut prévoir ainsi de grands événements dans la société humaine en observant le ciel. Par exemple, dans le "Roman des trois royaumes," Zhuge Liang fut capable de prédire qu'il mourrait bientôt en observant le ciel nocturne, et que c'était la volonté inchangeable " du ciel." Cette idée de l'"assimilation des êtres humains avec le ciel " est l'une des parties les plus importantes de la culture chinoise traditionnelle, de sa philosophie et de sa science. Cette idée surpasse l'idée de localité dans la mécanique newtonienne, et dépasse de loin les compréhensions ordinaires. C'est pourquoi la culture traditionnelle n'est pas comprise par les chinois "modernes" qui acceptent la science occidentale sans questionnement.


En réalité, l'idée de l'"assimilation des êtres humains avec le ciel " peut être expliquée par la mécanique quantique. Dans la mécanique quantique, le mouvement des particules minuscules est entièrement différent de ce que nous sommes habitués à voir avec nos propres yeux. Ces dernières années, la mécanique quantique a prouvé l'action non locale des particules de quantum, confirmant davantage la théorie quantique, qui est très différente de nos compréhensions ordinaires.


Pour illustrer simplement l'effet de non localité, imaginez deux particules de quantum dans un système. Si on les sépare par une grande distance (par exemple, des milliers ou des millions d’année lumière ) et que l’on perturbe une particule, l'autre particule connaîtra immédiatement l'information et répondra en adéquation. Cette réponse est instantanée et n'a pas besoin d'attendre que l'information voyage d'une particule à l'autre. Cette perturbation, quelque soit la distance, sera connue de l'autre particule immédiatement. En d'autres termes, quelque chose qui se produit localement pourra immédiatement affecter quelque chose d’éloigné. Un tel comportement non local dépasse complètement notre compréhension ordinaire. En effet, les physiciens reconnaissent que si tous connaissent les équations et les formules de la mécanique quantique, pas un seul ne comprend ce qu'est le monde quantique.


Ce comportement non local fournit ainsi une preuve convaincante à l'idée de l'"assimilation des êtres humains et du ciel." Il prouve qu'il y a toujours une connexion entre la matière qui ne peut pas encore être comprise par la science moderne. La terre et l'humanité sont dans notre univers, et toutes leurs particules sont dans le même système depuis l'aube de l'univers. Cette "connexion de quantum" existe et a depuis lors existé entre les particules innombrables qui composent l'univers. C'est l'arrangement de l'"assimilation des êtres humains et du ciel " du point de vue de la mécanique quantique. Ce point de vue est donc scientifique et indique les rapports complexes entre l'univers, la nature et la vie.


De plus, le point de vue de l'"assimilation des êtres humains et du ciel " est un point de vue complet et entier de l'univers. La non localité des particules de quantum telle que décrite ci-dessus démontre que l'univers entier est plus grand que la somme de ses différents constituants. Ceci est en contradiction directe avec la conception de la science expérimentale occidentale. La science expérimentale voit le plus souvent seulement un point et pas l'avion, ou l'arbre ou la forêt entière. Dans l'univers entier, tout est lié ainsi que toutes sortes de connexions. Il est difficile de comprendre cela en utilisant la science moderne. La logique de la science est basée sur l'expérimentation, croyant qu'elle peut comprendre le grand tout en comprenant chacun de ses différents composants, et les additionnant pour former le grand tout. En d'autres termes, elle prend pour postulat qu'il n'y a aucune relation d’interconnexion entre les objets. Par conséquent, elle croit que la voiture entière est la somme de ses différents composants. La science expérimentale traite également beaucoup les êtres humains de la même manière que les machines, et c'est en effet la manière dont la médecine occidentale analyse le corps humain. Cependant, l'effet de non localité de la mécanique quantique a prouvé qu'une telle somme mécanique des différentes parties est imparfaite et contient des erreurs fatales. Le point de vue sur la matière décrit par la science expérimentale est très limité, et loin de pouvoir expliquer la spiritualité et les problèmes de l'esprit" elle a une connaissance zéro des principes fondamentaux de la vie et de la spiritualité. La fondation mathématique de la science expérimentale est elle-même très limitée.


Par conséquent, quelques scientifiques décident simplement d'enfouir leurs têtes dans le sable et de ne pas faire face à la vérité. Cependant, de plus en plus de personnes réalisent les imperfections de la science occidentale, beaucoup de gens (physiciens y compris) croient que les relations interconnectées de la matière démontrent l'existence d’êtres plus élevés. La preuve du comportement non local dans la mécanique quantique a eu de forts retentissements dans les domaines de la philosophie, de la science et de la religion.


La culture traditionnelle chinoise est une culture de transmission divine et détient une compréhension profonde de l'univers, de l'humanité et de la vie. Il y a des milliers d'années, d'anciens scientifiques en Chine ont identifié le rapport entre les êtres humains et le ciel. La société humaine, et l'univers entier, ne sont qu’un. Les changements des cieux provoquent les changements correspondants de la société humaine. Par conséquent, dans toute la société chinoise, beaucoup de dynasties et d'ères ont considéré l'étude du ciel comme primordiale. Elle est non seulement employée pour calculer le calendrier mais pour prévoir également les changements de la société humaine, particulièrement les changements dynastiques au cours de l'histoire.


Beaucoup de personnes instruites dans la société chinoise ont pu à travers l'histoire prédire les changements majeurs de la société humaine ainsi que les changements dynastiques en observant les cieux. Si quelqu'un était capable de faire la même chose aujourd'hui et d'étudier le ciel, lui ou elle constaterait certainement que la vague de retraits du Parti communiste chinois est une manifestation des changements du ciel dans la société humaine.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.