En mémoire de M. Zhang Yanchao, pratiquant de Dafa persécuté à mort à 30 ans

Précédent article :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2004/11/18/54666.html

M. Yang Yanchao, 30 ans, vivait dans le village ouest de Huangzhen, ville de Lalin, Wuchan City, dans la province du Heilongjiang. Le 10 avril 2002, M. Zhang a été illégalement arrêté par des policiers du commissariat de police du village de Hongqi alors qu’il retournait chez lui de Shuangcheng. Il a perdu contact avec sa famille. Le 30 avril, lorsque sa fille a pu le revoir de nouveau, il était déjà mort.

Un soir de janvier 2002, M. Zhang Yanchao est allé distribué des matériaux de clarification des faits aux villages voisin avec une autre personne de son village. Il faisait moins trente. Lorsqu’ils sont arrivés au Village Luojia Wobao, ils sont tombés sur un homme ivre, qui a appelé un groupe de villageois qui les ont passés à tabac. Quelqu’un a coupé l’oreille de M. Zhang avec un couteau. Il a couvert la blessure qui saignait avec sa main et a crié d’une voix forte « Je suis un homme de bien ! » Il a alors apporté les matériaux clarifiants les faits pour les donner aux villageois et leur a expliqué les faits sur comment le Falun Gong était persécuté. Les villageois ont tous été embarrassés et honteux lorsqu’ils ont su la vérité. Lorsque M. Zhang blessé est retourné chez lui, le sang avait trempé sa veste. Sa belle-mère l’a avisé de ne pas sortir distribuer des matériaux de Dafa, mais il a dit que la mission d’un disciple de Dafa est de valider Dafa et de sauver les gens ; il ne serait pas qualifié pour être un disciple de Dafa s’il ne le faisait pas. Puis M. Zhang est retourné dans le grenier pour imprimer des documents clarifiant les faits en dépit de la douleur.

Lorsque la femme de Zhang Yanchao, Mme Guan Yinghua, a perdu contact avec lui après qu’il ait été arrêté le 10 avril 2002; elle est allée partout demandant après lui. (Mme Guan a été illégalement arrêtée et détenue dans le Second Centre de détention de Wuchang City. Par la suite elle a été envoyée au Camp de travail forcé de Wanjia pour deux ans. Elle a été relâchée le 17 janvier 2004 et a été sans domicile fixe depuis.)

Guan Yinghua a dit : “Lorsque j’ai vu comment son père manquait à ma file, et sa douleur de l’avoir perdu, les mots m’ont manqué. » Elle a souvent vu son père revenir la voir dans ses rêves, se tenir à son chevet et la regardé. Une fois elle a rêvé que Yanchao était battu à mort en prison et était très triste. Elle s’est enfuie une fois parce qu’elle voulait le voir. Elle a vu Yanchao étendu sur une civière. Dans son rêve, elle a touché sa main et il s’est soudain redressé, prenant une banderole dans sa poche où il était écrit « La Loi rectifie l’univers. » Elle s’est mise à sangloter et a attaché la bannière haut dans un arbre. Elle savait qu’elle devait être forte et continuer.

La mère de Zhang Yanchao ne sait toujours pas que son fils a été persécuté à mort. Parce que ses membres de famille craignaient qu’elle ne survive pas à la nouvelle, ils ne le lui ont jamais dit. Son fils lui a beaucoup manqué au point qu’elle ne pouvait ni manger ni dormir. Elle a fait un long voyage pour essayer de le revoir, et si quiconque ne comprenant pas Dafa disait du mal de lui, elle se levait et disait de bonnes choses à son propos.

M. Zhang Yanchao était gentil, intelligent, et toujours prêt à aider les autres. C’est aussi comment les villageois se le rappellent.

Leur fille, Zhang Dan, a du interrompre ses études et aller travailler après la mort de son père. Zhang Dan a dit qu’elle n’était pas jalouse du tout de tous ceux qui pouvaient aller à l’école, et se sentait l’enfant le plus heureux du monde. Elle sent que son père ne l’a jamais quittée, et veille sur elle tout le temps. Elle sait qu’elle avait un père remarquable et une mère forte qui l’aimaient tous les deux, c’est pourquoi elle se sentait la fille la plus heureuse au monde. Elle a dit une fois à sa mère que quoiqu’il puisse arriver, où qu’elles se trouvent, aussi amère que la vie puisse être, elles devaient bien faire et ne pas être une charge pour les autres. Dan a encouragé sa mère à être forte. Les disciples de Dafa vaincront certainement toute l’adversité.

Date de l'article original : 17/9/2006


Version Chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2006/9/6/137195.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.