M. Xin Minduo torturé à mort dans la prison de Nanshan

Pratiquant de Falun Gong Xin Minduo, a été illégalement condamné à 13 ans de prison. Il a été emprisonné dans la prison Nanshan de l’agglomération de Jinzhou, province du Liaoning le 21 février 2006. Parce qu’il savait être innocent, il a refusé de suivre tous les règlements de la prison. Il a refusé de porter l’uniforme de la prison, d’effectuer des travaux forcés, et a demandé à être relâché, puisqu’il n’était coupable d’aucun crime. Pour ces actions, il a été jeté dans une petite cellule par la police, nourri de force et soumis à beaucoup d’autres tortures inhumaines. Le 1 septembre 2006, Xin Minduo a été persécuté à mort dans la prison Nanshan.

M. Xin Minduo

M. Min Minduo, né le 27 mai 1973, âgé de 33 ans, était technicien diplômé de l’enseignement supérieur. Il était employé de la Compagnie d’Exploration du gisement pétrolifère Liaohe et expert technique de la société. En 2001, il a été condamné à trois ans de travaux forcés et détenu dans le camp de travaux forcés Panjin. Xin Minduo et son épouse Bao Juncen ont été arrêtés par les agents de police Xu Hao, Huang Haiou et d’autres du département de police de Panjin, le 3 août 2005. Le Parti communiste chinois (PCC), la cour du district Xinglongtai et l’agglomération de Panjin ont condamné M. Xin Minduo à une peine de 13 ans, et l'ont emprisonné dans la prison Nanshan.

La cour municipale de Panjin n’a donné aucun motif rationnel sur le cas de Mme Bao Juncen. Sa famille a reçu comme réponse ‘’ non jugé à cette période’’ lorsqu’ils se sont rendus à la cour pour le jugement. Finalement, son cas a été renvoyé dans la région où le cas était initialement classé par l’Equipe de protection nationale du département de police de l’agglomération de Panjin. Xuhao, Huang Haiou et d’autres agents de police de l’Equipe de Protection Nationale ont condamné Mme Bao Juncen à un an de travaux forcés sans aucune raison légale. Ils ont extorqué 8,000 yuans à sa famille avant de relâcher Mme Bao Juncen, torturée dans le centre de détention de Panjin pendant presque huit mois. Ils ont continué à la surveiller après qu’elle ait été relâchée du centre de détention. La police de la prison Nanshan, agglomération de Jinzhou n’ont pas autorisé l’épouse de M. Xin Minduo à le voir parce qu’elle était aussi pratiquante de Falun Gong. Le couple s’est rencontré une fois après avoir été arrêté.."

A la mi-juin 2006, quatre personnes de la prison de Jinzhou sont venues soudainement au domicile du père de M. Xin Minduo et ont dit à sa famille : ‘’M. Xin Minduo mène une grève de la faim. Sa peine sera étendue ou il sera transféré à Shenyang s’il continue sa grève de la faim…’’

Entre juillet et août 2006, les membres de la famille de M. Xin ont contacté la prison Nanshan à Jinzhou à plusieurs reprises, et plusieurs fois, on leur a donné la permission d’une visite. Cependant, chaque fois qu’ils arrivaient à la prison Nanshan, on leur disait qu’ils ne pouvaient lui rendre visite, finalement.

Le vieux père de M. Xin Minduo ne connaissait personne qui pourrait l’aider, ainsi, il est resté debout à l’extérieur de la prison sous un soleil brûlant. Il ne pouvait que regarder le portail de la prison. Il ne pouvait pas voir son fils. Il obtenait un soutien réconfortant de quiconque avec qui il parlait. Les yeux du viel homme se sont voilés du fait de tant d'anxiété et la moitié de ses dents sont tombées. Non seulement, il ne pouvait voir son fils, mais il était aussi menacé et insulté par les gardiens de la prison. Un gardien de prison lui hurla avec rudesse : ‘’ Ta famille a écrit des lettres menaçantes et nous a dénonçés dans le monde. Vous avez choqué notre dirigeant. Il semble que vous soyez quelqu’un. Continuez de cette façon et nous le relâcherons pas, même s’il meurt. C’est inutile peu importe à qui vous vous adressez, même s’il s’agit du Département d’Etat.’’ Ils sont partis dés qu’ils ont eu terminé d’invectiver la famille.

Le 1 septembre 2006, la famille de M. Xin a attendu à l’extérieur de la Prison Nanshan jusqu’à 16:30 heures, juste pour le voir, mais ils n’ont pas eu la permission de le rencontrer. Ainsi, ils sont retournés chez eux. Cette nuit-là, le père de M. Xin a reçu un appel du gardien de la prison. On lui a demandé de venir à la prison, mais de ne pas informer les mère et sœur de M. Xin.

Plus tard, on a su que M. Xin Minduo était mort dans la nuit du 1 septembre 2006. A 6 : 00 heures, le 3 septembre, M. Xin a été incinéré par les gardiens de la prison Nanshan de Jinzhou.


Ceux qui sont directement responsables de la persécution de Xin Minduo comprennent:
Du Département Politique
Gao Wenwei (chargé principalement de la persécution de Falun Gong), Liu Zhiguo, Zhang Xiaoping, Ma Hui
Capitaines de la Division No.10 : Zhao Lixin, Zhang Fanyu
Chef de la prison: Xin Yanquan

Ceux qui persécutent de la façon la plus inhumaine les pratiquants sont Liu Zhiguo, Zhao Lixin et Zhang Fanyu. Gao Wenwei et Xin Yanquan ont donné des instructions

Maintenant, nous avertissons solennellement ceux qui persécutent les pratiquants de Falun Dafa dans la prison Nanshan de Jinzhou. Le bien est récompensé par le bien et le mal provoque la rétribution. Ne ruinez pas votre futur et le futur de vos familles pour des gains insignifiants.

Nous espérons sincèrement que les bonnes personnes dans le monde se montreront concernées et enquêteront sur ceux qui sont responsables pour le meurtre de Xin Minduo, et tiendront pour responsables les auteurs de ce crime.


Numéros de téléphone de ceux qui sont responsables:
Division de la Sécurité Nationale du Bureau de Sécurité Publique de l’agglomération de Panjin
Xu Hao, capitaine: 86-427-2683315
Zhang Runqiu: 86-13842713579, 86-13019952579
Liu Jingyu: 86-427-2683326
Zhou Laixin, chef du Département de la Sécurité Politique : 86-427-2682030 (bureau), Li Yonghua, Liu Guangwei, Huang Hai'ou*
Communauté de Tian’an, Wan Yinghua (a fourni de fausses preuves): 86-427-2875090. Travaillant comme secrétaire en chef de la communauté Xinshun du district de Xinghai
Prison Nanshan de Jinzhou : 86-416-3495782, Liang Jun, Capitaine: 86-13604965014
Numéros de téléphone de quelques bureaux de la prison Jinzhou: ( code de la région: 0416)
Département politique de la prison: 86-416-3496241
Department de l'exécution des peines: 86-416-3496258
Département Education: 86-416-3495282
Salle Interne No.1 : 86-416-3496292
Salle No. 1: 86-416-3496112, chef Niu: 86-419-3496126

(Equipe No. 1: 86-416-3496139, Equipe No. 2: 86-416-3496140, Equipe No. 3: 86-416-3496141, Equipe No. 4: 86-416-3496142)

Salle No. 2: 86-416-3496158

(Equipe No. 1: 86-416-3496169, Equipe No. 2: 86-416-3496170, Equipe No. 3: 86-416-3496171, Equipe No. 4: 86-416-3496459, Equipe No. 5: 86-416-3496279)
Salle No. 3: 86-416-3496198, Section de Supervision: 86-416-349622
Salle No. 4: 86-416-3496223
Salle No. 5: 86-416-3496205, Section de Supervision: 86-416-3496208
Salle No. 7: 86-416-3496158
Salle No. 8: 86-416-3496428
Salle No. 10: 86-416-3496079, Section de Supervision: 86-416-3496083

Numéros de téléphone de quelques policiers travaillant dans la prison Jinzhou:
Chef, Xin Yanquan: 86-416-3496001 (bureau), 86-416-2609999 (domicile), 86-13941658888 (portable)
Commissaire politique, Ma Zhenfeng: 86-416-3496012 (bureau), 86-416-3496203 (domicile)
Chef adjoint, Yang Tingfang: 86-416-3496013 (bureau), 86-416-3496065 (domicile), 86-139416444488 (portable)
Chef du Département Politique de la Prison, Gao Wenwi: 86-416-3496241 (bureau), 86-13804165935 (portable)
Chef du Département de Supervision, Wang Jian: 86-13704066857
Secretaire en chef, Wang Diao: 86-13504062756
Chef du Département Organisation, Gao Wenwei: 86-13804165935
Capitaine de la Salle No. 10: Zhang Xiaoping
Chefs de l’Equipe No. 1 de la Salle No. 10: Zhang Fanyu (superviseur), Liu Zhiguo (superviseur)

Version anglaise disponible à :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/9/14/78004.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.