Mme Wang Bing crache du sang après avoir été gavée de force au camp de travail de Heizuiei

Pratiquante de Falun Dafa, Mme Wang Bing est illégalement détenue au camp de travail de Heizuizi. Un inhumain gavage forcé qui lui a été administré par les gardes a gravement endommagé son estomac et depuis elle crache beaucoup de sang.

Aux alentours de neuf heures le 23 avril 2006 dirigé par le policier Li Yanbo du groupe de la Sécurité nationale du conté d’Onian’an de la province de Jilin et le policier Li Dongyang de la station de police de la ville de Dabusu, sept ou huit policiers ont illégalement confisqué des biens appartenant à Mme Wang dans sa maison. Ils ont pris des affaires pour une valeur de dix milles yuans dont un ordinateur, une imprimante et un téléphone potable. Ils ont emmené Mme Wang et l’ont détenue illégalement dans le centre de détention du conté d’Oian’an

Pour protester contre leurs actions illégales Mme Wang a entamé une grève de la faim. Le 30 avril, le chef du centre de détention Yi Fenqjian accompagné de plusieurs autres policiers ont emmené Mme Wang dans la salle d’urgence de l’hôpital du conté d’Oian’an. Le docteur Song Lijun a gavé de force Mme Wang en insérant un tube par son nez. Son nez a commencé à saigner. Aux alentours de 16h00 le même jour sans aucune considération pour la santé de Mme Wang et sans informer sa famille, la station de police du conté d’Oian’an a transféré Mme Wang au camp de travail de Heizuizi.

Le policier Wei Dan du premier groupe du camp de travail de Heizuizi a forcé Mme Wang à écrire les trois déclarations. Ils l’ont privée de sommeil, l’ont attachée au lit du mort et l’ont torturée lui causant des douleurs atroces à la poitrine. Mme Wang a fréquemment vomi du sang. Aujourd’hui Mme Wang est extrêmement faible. Son estomac a été gravement endommagé à cause du gavage forcé. Néanmoins, le camp de travail a continué à la gaver de force sept fois de plus et Mme Wang a continué à vomir beaucoup de sang. Elle a été envoyée à l’hôpital du camp de travail de la ville de Changchun. Un médecin a dit à Mme Wang qu’elle vomissait du sang car son estomac a été gravement endommagé.

Quand sa famille est allée la voir elle était très faible. Elle transpirait après avoir prononcé quelques phrases. Mme Wang qui pesait 65 kg, après trois mois de torture pèse moins de 40 kg.

Quand la mère de Mme Wang a essayé d’aller la voir à l’hôpital, le médecin de l’hôpital lui a dit qu’il lui faut l’autorisation du camp de travail. Quand elle s’est précipitée au camp pour demander l’autorisation le chef du camp de travail lui a dit qu’il ne pouvait pas lui donner l’autorisation car elle n’avait pas sur elle sa carte de résidente.

Actuellement nous ne savons rien de La situation de Mme Wang.
Station de police de Dabusu Town du conté d’Qian'an: 0438-8767459
Li Dong Yang: 13943864798 (Portable)


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2006/8/17/135743.html

Traduit de l’anglais de
http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/31/77502.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.