Zhou Huisheng est persécuté à mort dans le camp de travaux forcés de Yuemingshan de la ville de Anshan

En automne 2005, M. Zhou, un pratiquant de Dafa, avait clarifié la vérité aux gens quand Dai Tianyu, du sous-commissariat de police de Ganwang, et un autre policier l’ont arrêté et détenu illégalement au poste de police de Haicheng. Plus tard, il a été envoyé au camp de travaux forcés de Yuemingshan et a été condamné à un an de prison. Pendant sa détention, le policier Dai est allé souvent chez lui et a menacé les membres de sa famille.

Le 26 juin 2006, Ping Bo, un officier de la brigade n°5 du camp de travaux forcés de la ville de Anshan a averti par téléphone les fonctionnaires du Bureau de la Sécurité Publique et les membres de la famille de Zhou pour qu’ils le prennent à la maison. À ce moment-là, Zhou avait perdu connaissance et était au seuil de la mort. Il a été envoyé directement à l’hôpital. Un examen physique a montré qu’il avait une hémorragie cérébrale et qu’il y avait des caillots de sang.

Deux jours après être entré à l’hôpital, Zhou a été libéré, car le médecin refusait de le soigner. Zhou est décédé le 30 juillet 2006. Selon les gens de la région, les personnes concernées ont eu peur que la vérité ne se sache et ils ont envoyé trois espions en civil à l’hôpital pour se renseigner sur la situation afin de rapporter des informations au sous-commissariat de Ganwang. Ils ont envoyé le policier Dai Tianyu pour voir comment les choses allaient dans la famille de Zhou. Quand il a vu que Zhou Huisheng était sur le point de mourir, il a tourné le dos et est reparti tout de suite.

Après le décès de Zhou, les membres de sa famille ont trouvé un kyste (tumeur) sur le côté droit derrière sa tête. Après que son corps ait été brûlé, certains de ses os du crâne étaient noirs.

Quelques espions étaient de connivence avec le sous-commissariat de Ganwang. Ils ont eu des discussions secrètes avec l’hôpital ainsi que les membres de la famille de Zhou. La famille a été prévenue de ne révéler aucune information et il lui a été demandé de brûler le corps de Zhou immédiatement. Actuellement la famille de Zhou n’ose pas parler.

Bureau général du sous-commissariat de Ganwang : 86-412-3870020
Directeur Cai Wei : 86-412-3870010, 86-412-3288227, 86-13504913131 (Portable)
Instructeur politique Zhang Shihai : 86-412-3812222, 86-412-6167567, 86-1394126635 (Portable)
Extension interne : 640399
Brigade n°5 du camp de travaux forcés de la ville de Anshan : 86-412-2612796
Bureau général de gestion de la brigade : 86-412-3120263, 86-412-3121019
Chef de brigade, Zhu Guoming : 86-412-3122345, 86-412-3228338, 86-13942263666 (Portable)
Instructeur politique, Wang Junyu : 86-412-3872222, 86-412-3226818, 86-13941269477 (Portable)
Chef assistant de la brigade, Hong Baohe : 86-412-3121033, 86-412-3121007, 86-412-3917738
Chef assistant de la brigade, Jin Baihui : 86-412-3121033, 86-13842212933 (Portable)
Instructeur politique du centre de détention, Sun Ying : 86-412-3121033, 86-412-3299090, 86-13704224000 (Portable)
Directeur du centre de détention, Kong Qingyang : 86-412-3122329, 86-412-3298178, 86-13704123005 (Portable)
Instructeur politique du centre, Jiang Jilin : 86-412-3120263, 86-412-3225881, 86-13704224443 (Portable)
Brigade nationale de Sécurité et de Protection : 86-412-3223416
Chef de brigade, Li Haihua : 86-412-3222621, 86-13804922527 (Portable), extension interne 4609
Instructeur politique, Zhu Guoqing : 86-412-3223416, 86-412-3293663, extension interne 4622, portable: 13304208618
Chef assistant de la brigade, Zhang Ying: 86-412-3223416, 86-412-3180896, 86-13841259733 (Portable)

Traduit de l’anglais en Suisse le 25 août 2006

Version chinoise disponible sur : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/8/6/134919.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.