South China Morning Post : [Falun Gong] a le droit d’exister, dit le patron des Affaires Intérieures

Le ministre entrant des affaires intérieures a dit que le Falun Gong ne serait pas interdit à Hong Kong tant que ses membres ne mettent pas en danger l’ordre ou la sécurité publique. Patrick Ho Chi-ping a tracé la ligne du gouvernement lorsqu’on l’a interrogé sur les remarques du Vice-Premier Qian Qichen à propos du [Falun Gong]

M. Qian a dit dans un interview à TVB mardi que le [Falun Gong], qui est interdit sur le continent, devrait aussi être interdit dans la SAR d’après le décret de la loi anti-subversion s’il maintenait des liens avec les groupes étrangers. Dr Ho a dit : « le Falun Gong est un organisme enregistré et protégé par l’ordonnance d’enregistrement des sociétés. Il a le droit d’exister. Je pense qu’il continuera à exister aussi longtemps qu’il ne mettra pas en danger l’ordre ou la sécurité publique. »
Lorsqu’on lui a demandé comment il allait traiter d’autres questions sensibles, Dr Ho a dit qu’il suivrait l’autorité de la loi et jugerait leur degré d ‘acceptation publique.. […]

Copyright © 2000 Dow Jones & Company, Inc. All Rights Reserved.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.