AFP- Le Falungong opère une série de détournements de réseaux TV en Chine

BEIJING, 26 juin (AFP) – Des Membres du mouvement spirituel interdit ont détourné plusieurs réseaux TV chinois ces derniers jours lors de la dernière phase de leur guerre de propagande avec Beijing ont dit mercredi des officiels et des groupes de droits de l’homme basés à Hong Kong.

Des spectateurs dans la région de Yantai, à l’est de la province chinoise du Shandong ont été surpris mardi en pleine heure de grande écoute de voir apparaître sur leurs écrans le message « Falun Dafa est bon », a dit le Centre d’Information des Droits de l’Homme et de la Démocratie.

Nous avons reçu des appels du public, a dit le porte-parole d’un bureau de Yantai chargé de traiter la question du Falun Gong.
"Ils ont dit qu’à environ 19 heures (1100 GMT) une image un peu flou était apparue sur les écrans pendant dix à vingt secondes, a dit le porte-parole, du nom de Zhang à l’AFP.
.L’incident s’est produit seulement deux jours après un événement similaire dans le comté de Laiyang, également dans le Shandong.
Dès 19h 10 (1110 GMT) Dimanche, la chaîne de la Télévision Centrale Chinoise a été interrompue pendant 15 minutes avec le même message, selon le groupe basé à Hong Kong.
Un fonctionnaire de la police de Kaiyang contacté mercredi par l’AFP a confirmé que l’épisode avait effectivement eu lieu.

Le groupe basé à Hong kong a rapporté les rumeurs non confirmées qu’un incident similaire d’interruption des programmes pendant deux minutes avait eu lieu mercredi matin dans la province de Hunan dans le centre de la Chine, mais n’a pas fourni de plus amples détails.
Sophie Xiao, une porte-parole du Falun Gong basé à Hong Kong a dit qu’elle avait entendu des rumeurs similaires de récentes tentatives de convier le message du groupe aux spectateurs des TV chinoises.

L’activité pourrait très bien avoir eu lieu, car les membres du Falun Gong sont de toutes couches sociales, y compris des experts techniques, a-t-elle dit.
Tandis que les protestations de grande envergure d’adhérents Chinois ont été moins fréquentes ces derniers mois, il y a eu plusieurs rapports de membres essayant d’atteindre une large audience en détournant les réseaux TV.

En Avril, le groupe a essayé de diffuser un film dénonçant la persécution de ses membres dans la ville du nord est de Harbin, et a dit plus tard que cela avait réussi.
Une diffusion de films du Falun Gong de 20 minutes a eu lieu dans la nord est de la province de Jilin en Mars, et en Janvier un programme faisant la promotion du groupe est passé sur une chaîne TV câblée dans la municipalité de Chongqing dans le sud ouest.
Sophie Xiao, porte-parole du Falun Gong a dit que les programmes étaient destines à “faire réfléchir les gens « et servir d’antidote à la » propagande partiale » du gouvernement.


C’était une tactique délibérée pour diffuser un simple message “Falun Dafa est bon”—plutôt que de s’engager dans des controverses plus complexes, a-t-elle dit.
Nous ne voulons rien dire contre le gouvernement Chinois ou contre les gens,” a –t-elle dit “Nous voulons juste faire savoir aux gens que nous sommes un mouvement spirituel”

Depuis que le Falun Gong a été interdit comme étant un “culte mauvais” en juillet 1999, des dizaines de milliers d’adhérents ont été emprisonnés ou envoyés dans des camps de travail, disent les activistes. Les quartiers généraux du groupe à New York ont allégué que plus de 200 étaient morts en garde à vue policières, la plupart des coups et des mauvais traitements.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.