Une pratiquante de Liaoning a été arrêtée – sa fille de 16 ans est menacée et harcelée par la police

Mme Lin Haiqing âgée de 38 ans vivait à Xinhui au supermarché de la ville de Chaoyang. En mars 2006, les policiers du commissariat de Xiangyang l’ont arrêtée alors qu’elle clarifiait la vérité sur le Falun Gong. Sa maison a été saccagée et la police a confisqué un livre du Falun Gong ainsi que mille yuans. Le 20 mai, Lin Haiqing a été envoyée dans la ville de Shenyang. Après qu’ils l’ont arrêtée la police a extorqué 50 mille yuans à sa famille, pourtant elle n’a pas été libérée

Wang Yue, la fille de Lin Haiquin, âgée de 16 ans est une élève du Lycée de la ville de Chaoying. Le 21 mai 2006, vers 15H40 un policier du commissariat de Xiangyang l’a appelée et lui a demandée d’envoyer 500 yuans qui serviraient à transporter sa mère dans la ville de Shenyang. Wang Yue a refusé. Le policier a dit : " Attends moi, je viens chez toi." Wang Yue était à la maison avec son père (son père est un superviseur d’ouvriers dans une autre ville). Il a demandé à Wang Yue de se cacher mais elle a refusé. Peu après deux policières et un policier sont arrivés. Ils ont demandé à Wang Yue si elle pratiquait le Falun Gong. Elle a répondu : " Oui. " Ils ont dit : "Tu viendras avec nous plus tard. " De plus ils ont menacé une camarade de classe de Wang Yue en disant que si elle pratique le Falun Gong elle aussi viendra avec eux. Sa camarade de classe a dit : " Pourquoi devrais-je aller avec vous, je n’ai rien fait de mal." Le policier et les policières ont voulu prendre un ordinateur qui se trouvait dans la maison de Wang Yue. Le père de Wang Yue leur a dit : " Si vous voulez pendre l’ordinateur remettez les 50 mille yuans. " Ils ont dit :"L’argent a été dépensé par la Police publique ". Ils ont menotté Wang Yue, la jeune fille de 16 ans, et ils l’ont amené au commissariat de Xiangyang. N’ayant pas de choix le père de Wang Yue a porté 500 yuans dans la soirée afin de faire libérer sa fille sous caution.

Wang Yue's father had to go to away to work, so he sent her to her aunt's home. The police arrived there and threatened her aunt's family. Wang Yue's relatives were so scared that no one was willing to help her. Her father could only reserve a room for her at Chaoyang Friendship Hotel at a cost of 80 yuan per day. Still, the police would not give up, and a policewoman was arranged to follow and monitor Wang Yue. Under the threats and harassments from the police, Wang Yue had no way out. On May 27, she went to Daling River and even considered suicide, as her only way to escape the unreasonable pestering of the police. Fortunately, her classmates and their family members found out and rushed there to stop her. (Note: Suicide is against the principles of Falun Gong. Practitioners need to cherish their lives, in order to complete their missions of clarifying the truth and saving people.) After that, the police still did not stop harassing her. They forced her to disclose all the people she has contact with. As of May 29, Wang Yue has not gone to school for several days. Currently, the police are investigating Wang Yue's contacts and classmates. A plainclothes policeman from Xiangyang Police Station has been arranged to monitor Wang Yue and collect Wang Yue's information from the security guard. The police intend to further persecute Wang Yue.

Comme le père de Wang Yue devait retourner au travail il l’a envoyée chez une tante. La police est allée menacer la famille de la tante. La famille de Wang Yue avait tellement peur qu’aucun membre de la famille n’a voulu l’aider. Son père n’a pas eu d’autres choix que de lui louer une chambre à l’hôtel de l’Amitié de Chaoying à 80 yuans par jour. Mais la police n’a pas renoncé et ils ont chargé une policière de suivre et de surveiller Wang Yue. Sous la menace et le harcèlement de la police Wang Yue ne voyait aucune porte de sortie. Le 27 mai elle elle est allée à la rivière Dailing avec l’intention de se suicider pour se soustraire au harcèlement de la police. Heureusement ses camarades de classe et les membres de sa famille en ont eu vent et se sont précipités là bas pour l’en empêcher. (Note : le suicide est contre les principes du Falun Gong. Les pratiquants du Falun Gong doivent chérir leur vie.) Depuis, la police continue toujours à la harceler. Ils l’ont forcée à révéler le nom des gens avec qui elle est en contact. A la date du 29 mai Wang Yue avait déjà manqué l’école depuis plusieurs jours. Actuellement, la police interroge les contacts et les camarades de Wang Yue. Un policier en civil du commissariat de Xiangyang a été chargé de surveiller Wang Yue et de collecter des informations de la garde. La police a l’intention de persécuter encore plus Wang Yue.

Alors qu’un policier était entrain d’harceler Wang Yue, il (ou elle) a cassé son téléphone portable et a récupéré la puce pour le mettre dans son propre téléphone portable.

La conduite des policiers du commissariat de Xiangyang viole gravement la loi. Nous faisons appel aux gens épris de justice de prêter attention à cette affaire.

Le commissariat de Xiangyang: 86-421-3901000
Directeur, Zhang Zhixue: 86-421-3906566 (Bureau), 86-421-5823731 (domicile), 86-13904212999 (Cellulaire)
Directeur adjoint, Wu Hong: 86-421-3905693 (Bureau), 86-421-2960566 (domicile), 86-13942101700 (Cell)
Le chef de l’Equipe des cas criminels, Zhu Yang: 86-421-3905880 (Bureau), 86-421-2668975 (domicile), 86-13904210388 (Cellulaire)
Le troisième lycée de la ville de Chaoyang: 86-421-3813039
Le professeur de Wang Yue, Lu Jinghua: 86-421-3906169 (Bureau), 86-421-2672728 (Cellulaire)
Le Principale, Zhang Xiaoxiang: 86-421-2911560 (domicile), 86-13008248966 (Cellulaire), 86-421-3813039 (Office)
Le Principal adjoint, Li Shuhe: 86-421-2620130 (domicile), 86-421-2683789, 86-421-3810304

Le Secrétaire du Parti, Zheng Yujin: 86-421-2631319 (domicile), 86-13704211319, 86-421-7195354 (Bureau)

Traduit de l’anglais sur
http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/6/15/74487.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.