Un récit historique: Jiang Xinkui enseigne un principe du ciel à travers la mort de son fils

Durant la 54ème année du règne de l'Empereur Qianlong, Jiang Xinhui devint gouverneur du comté de Yiliang à Diannan. Un meurtre se produisit dans le comté. La victime était d'une famille pauvre. La personne qui avait commis le meurtre d'une famille aisée et puissante, qui offrit d'acheter Jiang Xinhui afin d'étouffer l'affaire. Jiang refusa le pot de vin mais son fils l'accepta en secret sans le lui dire.


Plusieurs mois plus tard, la famille de Jiang envisaga de construire un jardin. Le fils alla avec d''autres dans la montagne afin de ramasser des pierres pour le jardin. Un rocher tomba sur lui et le tua instantanément. Jiang Xinhui eut le coeur brisé. Alors quelqu'un lui raconta comment son fils avait accepté le pot de vin en secret. Jiang surmonta peu à peu son chagrin. Il décida de ne pas cacher ce que son fils avait fait mais de plutôt permettre aux gens d'en parler ouvertement.


Il y a une expression chinoise : "les secrets de famille honteux ne devraient pas être exposés au dehors." Bien que Jiang Xinhui aimât son fils, il voulut utiliser ce qui lui était arrivé pour promouvoir le principe que "le bien est récompensé par le bien et le mal rétribué par le mal."

Extrait des Annales du Jardin du Nord-est


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.