La police tue encore deux innocents pratiquants de Falun Gong

Wu Baowang, m, 36 ans, un pratiquant de Falun Dafa du village de Qingling, ville de Shuangcheng, province de Heilongjian, a été torturé à mort le 16 mai par les services de police de la ville de Shuangcheng. Les autorités ont étroitement bloqué les nouvelles et n’ont fait que donner à la famille de Wu un peu d’argent pour les dépenses d’inhumation. Des informations détaillées sur la mort de Wu sont en cours d’investigation.

Guo Ping, pratiquante de Falun Dafa était une jeune femme de 27 ans résidente du village de Huangjia, rue Weizhou, Bureau de la Communauté, Quartier de Kuiwen, ville de Weifang, province de Shandong. La police de la sous-station de Ershilipu l’a enlevée le 29 décembre 2001. La police a grimpé par-dessus le mur extérieur de sa maison pour entrer. Ils ont confisqué tous ses biens et ont même pris son petit chien. Guo Ping a été détenues illégalement au Centre de Détention de Kuiwen. Elle ne voulait pas coopérer avec la police et a commencé une grève de la faim pour protester contre son enlèvement. Des gardiens incompétents l’ont gavée de force, il en est résulté une perforation de l’estomac et de graves saignements. Elle a été envoyée à l’Hôpital du Peuple n°2 le 15 Mai 2002. Le sang sortant de sa bouche indiquait une hémorragie interne. Ses yeux étaient fixes et ses yeux avaient un regard fixe et absent, ses mains, ses pieds et son visage étaient enflés et elle a perdu conscience. Elle est morte à 21 heures le soir du 17 Mai 2002.

Related report: http://clearharmony.net/articles/4732.html
Source:
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/6/1/22679.html
Chinese version available at http://www.minghui.ca/mh/articles/2002/5/29/30989.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.