A quoi ne peut-on pas parvenir avec des pensées droites et des comportements droits

Je suis un disciple de Dafa qui travaille dans un centre de production d’imprimés clarifiant la vérité. Un après-midi en octobre, j’ai utilisé une imprimante dont le cylindre venait d’être remplacé par un tout nouveau. J’ai remarqué une large ligne blanche de 5 mm (environ ¼ de pouce) sur les documents imprimés. Quand j’ai remplacé le cylindre par un autre, les documents imprimés sont devenus parfaits. J’ai su que c’était un problème de cylindre.

J’ai commencé à émettre des pensées droites pour éliminer les éléments pervers interférant avec la rectification de la loi dans d’autres dimensions et j’ai nettoyé les éléments pervers derrière le cylindre. J’ai essayé de fixer le défaut dans le cylindre avec des pensées droites. J’ai fait cela pendant dix minutes, tout comme je fais régulièrement en émettant des pensées droites. Ensuite j’ai fait un test à nouveau. Le résultat était le même qu’auparavant. Alors j’ai émis des pensées droites pour dix autres minutes et j’ai fait un test encore; le résultat était le même. À ce moment-là, j’ai perdu confiance en moi-même et j’ai voulu remplacer le cylindre, mais je me suis dit que si j’ai rencontré cette situation, ce n’était guère une coïncidence; cela doit être pour quelque chose que je dois comprendre et ainsi m’améliorer. Aussi, on devrait avoir de la compassion pour chaque être; comment pouvais-je abandonner si facilement ?

Soudain j’ai compris ceci : pour n’importe quel être ce n’est que quand il a lui-même la volonté, qu’on peut faire des choses pour lui; si lui-même n’a aucune volonté, alors d’autres personnes ne pourront rien faire pour lui. Quand j’ai compris ce principe de la Loi à ce niveau, j’ai alors dit au cylindre : « Tu as été capable d’arriver ici, ce qui n’est pas une coïncidence. Tu es venu ici, soit pour participer à la rectification de la loi ou pour interférer avec la rectification de la loi. Peut-être que les forces anciennes ont arrangé pour que tu accomplisses une tâche négative. Mais c’est maintenant la période de la rectification de la loi. Cela a ouvert une occasion pour tous les êtres de faire de nouveaux choix et ils ont eu beaucoup de difficultés et attendu très longtemps pour bénéficier de cette occasion. Aussi longtemps que tu rejettes les arrangements des forces anciennes, aussi longtemps que tu veuilles participer à la rectification de la loi, aussi longtemps que tu aies ce désir, n’importe quoi peut être fait pour toi. Le Maître te renforcera. Tu seras un être qui sera sauvé; sinon tu seras éliminé. Je te donnerai du temps pour réfléchir ! » Je l’ai mis de côté. Après avoir imprimé 200 autres pages d’un autre cylindre, je l’ai pris. Je lui ai demandé : « As-tu pris une décision? C’est ta dernière chance ! Aussi longtemps que tu as le désir d’émettre une pensée, cela marchera immédiatement ! » Je l’ai mis dans l’imprimante pour un autre essai. Cela a bien marché et les exemplaires imprimés n’avaient plus de taches.

Après avoir vécu cette expérience, je me suis rendu compte qu’aussi longtemps qu’on a une compréhension claire de la Loi et qu’on maintient des pensées et des comportements droits, on peut tout réussir. Si on n’a pas de compréhension claire de la Loi et qu'une chose ne satisfait pas aux exigences, alors les pensées droites que nous émettons seront futiles. En d’autres mots, il faut que nos pensées et nos actions soient conformes à la Loi pour que nous puissions nous assimiler à la Loi, que nos pensées droites manifestent le pouvoir puissant de la Loi.

De cet incident j’ai aussi compris que tout ce qu’un pratiquant rencontre n’est pas une coïncidence; nous devons nous mettre dans la situation et comprendre; une seule erreur dans nos pensées peut devenir un obstacle au salut de certains êtres.

De plus j’ai compris qu’on doit être bon envers chaque être; parce que j’avais de la compassion dans mon cœur, le Maître m’a laissé comprendre la Loi au niveau auquel je devrais la comprendre; alors la situation était devenue favorable.

Cet incident m’a encouragé et a développé quelque peu de l’excitation chez moi. Auparavant mon MP3 brisait assez souvent : il marchait à nouveau après avoir émis des pensées droites : mais je ne suis jamais devenu excité comme aujourd’hui. J’ai commencé à revoir mes pensées. Quand mon MP3 a cessé de jouer précédemment, il recommençait à travailler après l’émission des pensées droites, mais parfois mon esprit pensait toujours : « C’est peut-être dû au fait que la connexion n’est pas très bonne. » Pourquoi mon sentiment était-il si fort cette fois-ci ? C’est parce que je l’ai vu de mes propres yeux. Alors j’ai découvert qu’une de mes notions humaines, comme, « il faut qu’on voit de nos propres yeux pour croire que c’est vrai. » Je n’avais pas éliminé complètement cette notion de ma pensée. Je devrais l’éliminer totalement et m’assimiler entièrement à la Loi.

Récemment j’ai une sorte de sentiment comme si j’étais « réincarné »; tout mon mode de pensée a changé. Cela s’est passé parce que j’ai récemment étudié plus la Loi et la qualité de l’étude était aussi assez bonne. Il n’y a aucune pensée pour me distraire lors de l’étude de la Loi. J’étais capable de regarder à l’intérieur de moi lors des contradictions. Je sentais comme si je venais de comprendre ce qu’est la cultivation. Lors de mes sept années de pratique j’avais un tel sentiment quelque fois. J’ai remarqué que ces sentiments surgissaient quand je commence à regarder réellement à l’intérieur de moi après ne pas avoir regardé à l’intérieur de moi pendant une longue période (plus précisément, regarder à l’intérieur de moi était conditionnel). C’est seulement après avoir regardé à l’intérieur inconditionnellement qu’on peut garder l’esprit calme.

Ce genre de changement fondamental a débuté à partir d’un autre incident qui a eu lieu quelque temps de cela. Le mois dernier, un des membres de ma famille, également un pratiquant, a été enlevé et envoyé en détention. Comme son cas était assez spécial, cela a eu d’assez grandes répercussions. Beaucoup de pratiquants ont pris au sérieux cet incident. L’article d’un pratiquant publié sur le site Internet Clearwisdom a touché mes notions et j’ai développé de nombreuses pensées incorrectes.

Comme cela impliquait un membre de ma famille, je me suis plaint du fait que l’article du pratiquant ne se conformait pas aux faits et je me suis également plaint du pratiquant qui ne manifestait pas assez de compassion envers l’autre pratiquant. J’étais inquiet car cela pouvait aggraver la tribulation du membre de ma famille ainsi que d’autres pensées. Bien qu’en ce temps-là, je ne savais pas que ce genre de façon de penser était incorrect, je ne pouvais pas le vaincre; plus j’y pensais plus l’idée devenait mauvaise. J’étais à la veille d’aller voir ce pratiquant pour arguer à ce sujet afin d’étouffer mon ressentiment.

Entre temps deux différentes façons de penser ont commencé à se battre. Je me disais que je devais regarder à l’intérieur et cesser de me plaindre aux autres, car cela ne se conforme pas aux principes de la Loi. Après un certain temps, l’autre pensée surgissait et disait que ces pratiquants n’étaient pas corrects eux aussi. Ces deux genres de pensées qui se contredisaient ont surgi et disparu périodiquement et n’ont cessé qu’après un jour et demi. Plus tard, je me suis efforcé de ne pas penser aux autres personnes qui avaient tort et de regarder à l’intérieur inconditionnellement. Pendant que je me plaignais du manque de compassion de la part des autres, avais-je de la compassion ? Je me souciais seulement du membre de ma famille, et c’était l’émotion et non la compassion. Quand j’ai regardé inconditionnellement à l’intérieur, mon esprit s’est calmé. Les mauvaises pensées ne se sont plus manifestées, mais j’étais très fatigué; mon cœur/esprit a été gravement atteint et je n’avais pas d’énergie. J’ai essayé de franchir cette situation mais mes tentatives sont demeurées vaines. Ce n’est qu’après que je me suis soudain rendu compte que j’avais oublié la présence du Maître. Soudain j’ai laissé échapper ces mots : Notre Maître est ici, la Loi est ici; pas besoin de s’attacher à quoi que ce soit; pas besoin de s’inquiéter de quoi que ce soit; prendre le chemin droit est la chose la plus importante. » Alors toute la brume s’est dispersée; mon corps tout entier s’est détendu et était rempli d’énergie. J’ai finalement trouvé un bon état d’esprit.

J’ai eu beaucoup de compréhension à partir de cet incident. Je me suis toujours dit que nous devons croire au Maître et au Dafa; cependant quand j’ai rencontré un problème réel, j’ai oublié ce que je devais me souvenir et je suis tombé dans la mentalité de penser uniquement au problème. Soudain j’ai compris que dire des paroles au Maître et à la Loi versus réellement mettre le Maître et la Loi dans la bonne position dans mon cœur et esprit étaient deux choses totalement différentes. Quand nous mettons réellement le Maître et la Loi au plus haut échelon, nous serons capables d’abandonner tous nos attachements; c’est uniquement en abandonnant tous nos attachements qu’on peut se débarrasser de tels attachements. Se débarrasser d’un attachement à l’intérieur d’un attachement peut seulement accroître l’attachement.

Notre région a récemment subi beaucoup d’interférences et il y a pas mal de choses qui se sont produites. Beaucoup de gens étaient dans l’agonie parce qu’ils n’étaient pas en mesure de découvrir la cause. Je sentais que la racine de problème résidait dans le fait qu’on n’étudiait pas bien la Loi, on n’arrivait pas à regarder inconditionnellement à l’intérieur et on ne cultivait pas bien. On ne devrait ni traiter la Loi comme une théorie et étudier la Loi comme si c’était une tâche quotidienne, ni avoir la mentalité de vouloir résoudre un problème spécifique lors de l’étude de la Loi. On devrait calmer notre esprit et ne pas garder de notion ou de rechercher un certain but lors de l’étude de la Loi. On devrait mesurer nos pensées et actions en nous basant sur la Loi. On devrait avoir des critères élevés our soi-même et cultiver chaque pensée. Si nous nous cultivons bien, le corps entier des pratiquants locaux n’aurait pas d’insuffisance; même si certains pratiquants pourraient avoir quelques insuffisances, les autres pourraient alors compenser cela. Ces récentes expériences m’ont aussi fait comprendre ceci : chaque fois qu’un pratiquant a une insuffisance quelconque du point de vue de la Loi, d’autres pratiquants devraient tranquillement y remédier, ce qui serait une bonne façon d’harmoniser les choses dans l’ensemble. De cette façon notre champ d’énergie dans l’ensemble sera plus harmonieux et bienveillant; on pourra former alors un corps et la perversité n’aura pas la chance de tirer avantage de nos insuffisances. La perversité sera donc éliminée et l’interférence diminuera. Cela peut être atteint naturellement après avoir étudié bien la Loi et bien cultivé.

Qu’on abandonne tous nos attachements, qu’on étudie et cultive bien, et qu’on garde toujours à l’esprit : « Notre Maître est ici, la Loi est ici; ne vous attachez à rien; ne vous inquiétez de rien; prendre le chemin droit est la chose la plus importante. »

Traduit le 1er décembre 2005 au Canada de la version anglaise.

Version anglaise :
http://clearwisdom.net/emh/articles/2005/11/25/67203.html

Version chinoise :
http://minghui.ca/mh/articles/2005/10/14/112352.htm

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.