Les scientifiques perplexes: Pourquoi est ce que l’univers accélère son expansion?

La dernière question du magazine Science a noté dans sa rubriqueNews Focus, que les cosmologistes sont perplexes sur la façon d’explorer la mystérieuse énergie noire, qui est la cause de l’accélération de l’expansion de l’Univers.

Depuis 1929, les cosmologistes ont découvert que l’univers était en expansion, ce qui a mené à la théorie du Big Bang – l’origine de tout dans l’univers. Bien que les experts n’aient pas été capables, ni ne se soient pas préoccupés d’expliquer la cause du Big Bang, ils ont supposé qu’à cause de la poussée de la gravité, l’expansion de l’univers se ralentirait après qu’il se soit refroidi. Cependant, en 1998, des chercheurs ont par inadvertance découvert, alors qu’ils tentaient de mesurer la distance d’une supernova jusqu’à la terre, que la distance était plus importante qu’ils ne s’y attendaient. Cette découvert, qui a provoqué des ondes de chocs au sein de la communauté des astronomes, a poussé les scientifiques à proposer la théorie selon laquelle, l’expansion de l’univers s’accélérait. Cette théorie fut plus tard validée par la recherche d’un environnement de radiations de micro-ondes cosmiques. Les scientifiques sont restés perplexes sur les facteurs ayant causé l’expansion de l’univers. Ils ont seulement pu appeler cette force ‘’ énergie noire.’’

Il a été rapporté que les scientifiques étaient bloqués pour mesurer l’énergie noire. Ils pensent que l’observation de plus d’étoiles éloignées avec des télescopes plus puissants pourrait être utile. La NASA et le département Américain de l’Energie (DOE) doivent lancer un télescope spatial conçu pour mesurer l’énergie noire dans un programme Mission d’Energie Noire Conjointe (JDEM). Cependant, un des dirigeant du programme JDEM, Charles Bennett, un astrophysicien de l’université Johns Hopkins, était lui même plein de doutes. ‘’ Nous ne savons pas ce qu’est l’énergie noire, et il y a differentes façons de la mesurer ainsi que differents aspects à mesurer. Il y a des inconnues dans toutes les directions.’’ Quelques cosmologistes ont douté de ce programme lui même. Ils pensaient que les télescopes basés sur terre pouvaient fournir plus d’informations utiles. Ils ont soumis plusieurs rapports de possibilités à la NASA et à la DOE.

Actuellement, les scientifiques, cherchent seulement à utiliser ces télescopes pour mesurer ‘’la relation entre la distance que la lumière a parcouru et le déplacement rouge’ afin de déterminer si la densité de l’énergie noire reste constante. Le terme ‘’déplacement rouge’’ provient de la compréhension qu’alors que l’espace est en expansion, la lumière voyageant à travers lui s’étire en longueurs d’ondes plus longues et plus rouges. La longueur d’onde de la lumière augmente plus rapidement, si l’espace s’étire plus rapidement. ‘’ Le déplacement rouge’’ est l’accumulation de ces étirements. Cependant, les scientifiques n’ont pas atteint de consensus sur les objets à mesurer, tels que les supernovae ou des galaxies entières, ce qui en retour, a affecté la décision de l’utilisation de télescopes spatiaux ou de télescopes basés à terre.

Faisant face à ces questions, Charles Bennett, se basant sur l’esprit de l’exploration, a dit, ‘’ Vous ne devez pas voir la mission de l’espace comme une amélioration de ce que vous connaissez aujourd’hui. Vous devez la voir comme une amélioration de ce que vous connaîtrez demain.’’

Ce sont les pensées de quelques scientifiques. Dans la communauté des pratiquants, on prend une différente de l’explication de l’univers à savoir que pour comprendre réellement les mystères de l’univers et de l’espace-temps, on doit réellement pratiquer une authentique cultivation de soi.

Source: La quête de l’énergie noire : La voie rapide ou lente ? Adrien Cho ( 2005) Adrian Cho, Science : 1482 - 1483


Traduit de l’anglais :
http://en.clearharmony.net/articles/200510/29462.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.