RFA: L’Organisation Mondiale des Droits de l’Homme poursuit Xu Guangchun, secrétaire du Comité Provincial de Henan du Parti Communiste

(le 26 juillet 2005) Le 21 juillet 2005, Xu Guangchun, secrétaire du Comité Provincial de Henan du Parti Communiste, a été poursuivi par l’Organisation Mondiale des Droits de l’Homme lors de sa visite à San Francisco, CA. La poursuite judiciaire accuse Xu de diffamation du Falun Gong et de manipuler l’opinion publique pour persécuter le Falun Gong.

Après avoir été poursuivi, Xu n’est pas apparu aux occasions fixées.

Le 25 juillet, RFA a rapporté que l'organisation des droits de l'homme avait précisé que Xu Guangchun avait commis de graves crimes dans la persécution du Falun Gong lorsqu’il était Ministre adjoint au département de la publicité et simultanément directeur au Bureau de diffusion et de télévision ainsi que secrétaire du Comité Provincial de Henan du Parti Communiste.

Le rapport a déclaré que du 20 au 25 juillet, Xu guidait une délégation de plus de 100 personnes en visite à San Francisco pour l’activité"La semaine de Henan".

La fin de semaine passée, Xu et Gavin Newsom, le maire de San Francisco, ont signé un accord à l'hôtel de ville. A l’extérieur de l'hôtel de ville, l'Organisation Mondiale pour les Droits de l'Homme aux Etats-Unis a tenu une conférence de presse pour annoncer le procès enregistré par Morton Sklar, directeur exécutif de l'organisation dans une cour du District de la Californie.

La pétition déclarait que depuis que Xu est devenu secrétaire du Comité provincial de Henan du parti communiste, 1140 pratiquants de Falun Gong à Henan ont été persécutés et jusqu'ici il y a 95 décès documentés suite à la torture. Lorsque Xu était Ministre adjoint du département de la publicité et simultanément directeur du bureau de diffusion et de télévision, il était responsable de diffamer le Falun Gong et de manipuler l'opinion publique pour faciliter la persécution du Falun Gong.

Le directeur de l'Organisation Mondiale pour les Droits de l'Homme de San Francisco a souligné la gravité de la persécution dans la province de Henan. Il a dit qu’un grand nombre de pratiquants ont été maltraités sans interruption et que les victimes dans certains cas ont été battues ou ont été brûlés à mort. Ces crimes étaient brutaux. Basé sur le droit pénal des Etats-Unis, le département juridique des Etats-Unis est autorisé à poursuivre ceux qui commettent des crimes de torture à l’extérieur des Etats-Unis lorsqu’ils entrent dans le pays.

Après la fin de la cérémonie à l'hôtel de ville de San Francisco, Xu s'est rendu compte qu'il était poursuivi accusé et est parti à la hâte avec des employés de la sécurité. Plus tard, il n’a pas assisté aux occasions fixées.

Avant le début de la cérémonie, une douzaine de fonctionnaires de la délégation de Henan sont arrivés en autobus à l'hôtel de ville, les pratiquants de Falun Gong se tenaient à la porte de l'autobus et ont distribué des dépliants exposant les crimes du parti communiste chinois.

Traduit de l’anglais au Canada le 29 juillet 2005

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2005/7/29/63378p.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.