TV & Radios

  • Radio Son de l’espoir -Plus de 6500 pratiquants de Falun Gong se sont retrouvés le week end dernier à New York.

    [Samedi 4 septembre] un rassemblement avait lieu dans Chinatown pour célébrer les 80 millions de démission du Parti Communiste Chinois. Des milliers de personnes dans les rues de Chinatown ont ensuite assisté à un défilé d’un kilomètre qui appelait à la fin de la persécution du Falun Gong par le régime de Pékin. Le lendemain était réservé à une conférence internationale. Le Falun Gong, une méthode de méditation issue de la culture traditionnelle chinoise a fait l’objet d’une persécution depuis 1999 qui, selon Amnesty International dans son dernier rapport, a encore empiré cette année.
  • Radio SOH- Flash Asie - Bulletin du 31 août

    L’avocat canadien des droits de l’homme David Matas a participé au 23ème Congrès international de la Société de transplantation tenu à Vancouver les 15 et 16 août. Il a appelé la communauté internationale à mettre fin aux abus de transplantations d’organes en Chine. Plus particulièrement, il a attiré l’attention sur les prélèvements d’organes effectués sur les personnes pratiquant le Falun Gong en Chine alors qu’elles sont encore vivantes et qu’elles en meurent. Ce 23e congrès avait pour but de développer la pratique des transplantations et de définir des règles éthiques. La Société de transplantation est le premier organisme à élaborer une politique pour lutter contre le tourisme de la transplantation.
  • Radio Taiwan International : Un haut fonctionnaire Chinois poursuivi pour violations des Droits de l’Homme

    Radio Taiwan International (RTI) a rapporté le 15 décembre que l’Association Falun Gong de Taïwan avait engagé des poursuites judiciaires à l’encontre de Xu Guangchun, le président du Comité Permanent du Congrès du Peuple de la Province du Henan, pour le rôle qu’il a joué dans la persécution du Falun Gong en Chine. La plainte a été déposée alors que Xu était en visite à Taiwan.
  • Eutelsat-NTDTV: la justice française saisie

    La télévision indépendante de langue chinoise New Tang Dynasty Television a demandé au Tribunal de Commerce de Paris la nomination d’un expert qui enquêtera sur les vraies raisons qui ont poussé Eutelsat à interrompre la diffusion de NTDTV en Chine en juin 2008. «L’idée c’est qu’un expert, dont nous allons demander la désignation, se rende chez Eutelsat et que par la communication de tous les documents – sans réserve aucune – utiles qui sont en sa possession Eutelsat puisse nous montrer la réalité des choses. C’est-à-dire, est-ce que oui ou non Eutelsat était fondé à agir comme elle l’a fait, ou est-ce que derrière ce que nous considérons comme étant très vraisemblablement un habillage, la réalité c’est qu’Eutelsat a cédé aux injonctions de Pékin et du gouvernement chinois.»
  • Le 12 août, la première télévision d'information en France a diffusé en boucle un reportage sur le Falun Gong

    Le 12 août 2008, la télévision BFM, première télévision d'information en France, a diffusé en boucle toute la journée un reportage sur le Falun Gong. Montrant des pratiquants français et chinois en train de faire les exercices du Falun Gong dans un jardin de Paris. "Musique traditionnelle et méditation, en France ils ont une centaine à pratiquer le Falun Gong, cet enseignement spirituel chinois. Des gestes lents, souples, un exercice méditatif qui trouve ses origines dans le boudhisme. Dès lors difficile de croire que cette pratique traditionnelle est devenu l’ennemi numéro 1 du gouvernement chinois "
  • La télévision australienne interviewe Erping Zhang

    Voici notre invité, Erping Zhang, le président de l’Association pour la recherche asiatique à New York. Son travaille porte sur l’économie politique, la politique étrangère, les questions de changement social et des droits de l’homme en Chine. A la fin des années 1990, M. Zhang était le principal porte parole du mouvement Falun Gong. Il s’est adressé à de nombreuses organisations internationales à propos de la Chine dont l’Union Européenne et le Congrès américain. M. Zhang est diplômé de l’Université des études internationales de Pékin et de l’école publique John F. Kennedy à l’université de Harvard où il est également un membre Edward Mason. Il est à Melbourne en ce moment et nous a rejoint ici...
  • Eclairage CHINE– falungong, France info

    Malgré la douleur, Ya Jun Fang veut raconter. La famille fait partie du Falun Gong, mouvement d’inspiration bouddhiste qui pratique en Chine une culture ancestrale. En 99, la libraire familiale qui vend les enseignements du mouvement est pillée par les militaires, l’année d’après Ya Jun est condamnée aux travaux forcés ... Pendant ma détention mon père est mort sans que je le sache. Au camp de rééducation, pendant 23 jours on m’a empêchée de dormir, (Ya Jun pleure mais poursuit ) j’ai perdu la sensibilité des jambes . On était forcée à fabriquer des objets artisanaux pour l’exportation et nous devions travailler jour et nuit. - Le peuple chinois persécuté sait n'avoir aujourd’hui qu'une seule arme, l’information.
  • Radio France International : : La "rétribution" à laquelle ont été confrontés nombre de fonctionnaires de haut rang est un avertissement pour les autres

    Il y a peu, le média officiel du régime chinois a rapporté que Zhang Lichang était décédé d’une maladie. De ce point de vue, le département chinois de Radio France International (RFI) a interrogé un pratiquant de Falun Gong, et le contenu de l’entretien a été diffusé dans un programme d’informations en Asie-Pacifique et dans la grande région parisienne au matin du 12 janvier 2008. Ce qui suit est un extrait de l’entretien :
  • “Sur le chemin du retour chez soi” : Retranscripition d' interviews radio avec le public du Spectacle du Nouvel An Chinois de NTDTV à Philadelphie

    Le spectacle du Nouvel An chinois de la New Tang Dynasty Television (NTDTV) a présenté quatre programmes à l’ University of the Arts Merriam Theater et le dernier a eu lieu le 6 janvier 2008. La tournée de la Cie Divine Performing Arts (Cie des Arts Divins) a été chaleureusement applaudie pour sa performance. Ce qui suit est une retranscription d'interviews avec le public qui ont été diffusées sur Radio Minghui.
  • Selon Amnesty International l'injection léthale en Chine est une diversion des atrocités commises en matière de droits de l'homme

    La BBC a cité un coordinateur d'Amnesty pour la région Asie Pacifique, disant que l'utilisation de l'injection léthale par la Chine défie l'appel international à révoquer la peine capitale, et que la pratique ne peut résoudre les problèmes qui s'ensuivent. Il était dit dans le reportage : "Leur coordinateur pense que changer la méthode d'exécution ne peut pas résoudre le problème de l'exécution de gens innocents, des condamnations injustes et les controverses sur l'arbitrage et cette mesure de la Chine a violé l'esprit Olympique de respect de l'humanité. "
  • Radio France Internationale : Des intellectuels chinois connus déclarent que la persécution du Falun Gong est injuste

    Le 5 décembre 2007, Radio France Internationale a rapporté l’opinion du célèbre économiste Mao Yushi sur le système de rééducation par le travail utilisé par le Parti communiste chinois pour persécuter de nombreux pratiquants de Falun Gong. M. Mao a déclaré : « La persécution du Falun Gong est illégale. Elle est contraire au droit à la liberté de croyance des citoyens chinois. Le Parti communiste utilise des moyens politiques pour un groupe dont la foi n’est pas basée sur la politique. C'est complètement déraisonnable et c’est un problème qui doit être résolu le plus tôt possible. »
  • Radio Free Asia : La World Association of Newspapers condamne le contrôle d’Internet et des médias par le Parti communiste chinois

    Le 20 novembre 2007, Radio Free Asia a diffusé une récente déclaration de la World Association of Newspapers condamnant la Chine, ensemble avec d’autres pays, pour leur contrôle de l'Internet et des médias. Selon l'information ils ont déclaré: “La Chine a failli à remplir ses promesses sur la liberté de la presse auxquelles elle s'était engagée en demandant les Jeux Olympiques de 2008. Au moins trente journalistes et cinquante dissidents sont actuellement en prison en Chine. » Ils ont aussi appelé les participants aux Jeux Olympiques : « à exercer des pressions sur les autorités chinoises afin qu’elles mettent fin à leurs flagrantes et persistantes violations des droits de l’homme. »
  • Suisse - Radio Son de l'Espoir : " Aller à Pékin, " Mais pas sans droits de l'homme

    Des résidents de Zurich se sont réunis récemment devant une grande arène sportive pour éveiller les consciences au sujet des importantes violations de droits de l'homme en Chine. Ils ont réclamé un boycott des Jeux Olympiques 2008 à Pékin parce que la Chine a renié sa promesse d'améliorer son bilan de droits de l'homme. Le Super-Decathlon 2007 avait lieu au même moment dans l'arène. Les milliers de visiteurs du Super Decathlon sont passés rendre visite à la Coalition d’Investigation sur la persécution du Falun Gong (CIPFG).
  • Radio Son de l’Espoir : Des violations de dimensions olympiques !

    Le Comité Chinois de Pékin 2008 a annoncé qu’il accueillerait les athlètes étrangers en possession d’une Bible et autres objets religieux personnels mais que cette autorisation ne s’appliquerait pas au Falun Gong : “Tout document et activité qui implique le Falun Gong est bannie en Chine.” Erping Zhang, porte- parole du Falun Gong a déclaré que la persécution du Falun Gong, non seulement viole l’esprit et le règlement des Jeux Olympiques, mais également les lois internationales et chinoises.
  • Radio son de l’espoir : "Le silence des intellectuels et des avocats chinois face à la persécution du Falun Gong était intolérable"

    Six avocats chinois ont pour la première fois en Chine défendu officiellement en justice des pratiquants de Falun Gong. Teng Biao, un des avocats, a déclaré que le silence des intellectuels et des avocats chinois face à la persécution du Falun Gong était intolérable et que c’était pour cela qu’ils avaient décidé d’entamer la procédure malgré les risques qu’ils encourraient...La justice a ignoré leur demande, car, explique Guo Guoting, « les juges traitant ces affaires sont tous membres du Parti communiste chinois et n’osent pas exprimer leurs véritables pensées. Donc en Chine, les tribunaux ne rendent pas du tout la justice ». Des observateurs extérieurs ont néanmoins relevé le caractère exceptionnel de la démarche en soulignant que les conséquences pour la Chine et le monde seront considérables dans le futur.