l’Histoire classique de Zhou Dian, le moine fou

Zhou Dian vivait en Chine dans la région de Jianchang au début de la Dynastie Ming. Personne ne connaissait son vrai nom. Les gens savait seulement qu’il s’appelait Zhou. Quand il eut quatorze ans, il commença à se comporter comme s’il était devenu fou. Il commença à mendier de la nourriture dans le centre ville de Nanchang, et il disait beaucoup de choses étranges que les gens ne pouvaient pas comprendre. Les gens lui ont donné alors comme prénom « Dian », ce qui signifie en chinois « fou »

Zhou Dian grandit et devint un homme aux expressions et aux manières uniques. Il rendait visite constamment à de hauts fonctionnaires du gouvernement de sa région et disait « Zhou Dian fait son rapport : « Le pays est en paix ». Effectivement il n’y avait pas de guerre en Chine à cette époque. Personne ne pouvait expliquer a conduite étrange de Zhou Dian

Plus tard, Chen Youliang commença une rébellion contre la Dynastie Ming, et son armée occupa la ville de Nanchang. Zhou Dian quitta Nanchang et n'y retourna pas jusqu’à ce que Zhu Yuanzhang ou l’Empereur de Chine de Hongwu, le fondateur de la Dynastie Ming, ait battu Chen Youliang et mis son armée hors de Nanchang. Alors que l’Empereur faisait un tour d’inspection, Zhou Dian alla le rencontrer. L‘Empereur lui demanda « Pourquoi es tu venu me voir ? « Zhou Dian fit son rapport. Le pays est en paix » Après cela Zhou Dian alla souvent chez l’Empereur pour déclarer la même chose, ce qui finit par irriter l’Empereur. Celui-ci ordonna qu’on exécute Zhou Dian. Il ordonna qu’on enferme Zhou Dian dans un grand tonneau et qu’on place le tonneau au dessus d’un feu de manière à le rôtir à mort. Quand tout le bois finit de se consumer, les hommes de l’Empereur ouvrirent le tonneau et trouvèrent Zhou Dian vivant et tout à fait bien, avec seulement un peu de sueur sur la tête. Après cet incident l’Empereur réalisa qu’il devait y avoir quelque chose d’extraordinaire à propos de cet homme, aussi il envoya Zhou Dian vivre dans un temple Bouddhiste sur la Montagne Zhong.

Peu de temps après un moine vint dire à l’Empereur, que Zhou Dian s’était querellé avec un moine novice à propos de la nourriture et que pour exprimer sa colère il faisait une grève de la faim depuis six mois. L’Empereur alla voir Zhou Dian au Temple, et il fut étonné de voir que Zhou Dian n’était pas du tout émacié après tant de mois de grève de la faim. Il décida alors de tester lui-même Zhou Dian . Il donna à Zhou Dian un repas plantureux et après le repas il fit enfermer Zhou Dian dans une salle vide. Avant de partir, l’Empereur donna comme consigne aux moines de ne pas lui donner de repas pendant un mois. Quand l’Empereur retourna au temple après un mois, Zhou Dian était exactement le même que la dernière fois.

Les forces rebelles de Chen Youliang continuaient à causer des ennuis à l’Empereur. L’Empereur décida de monter une armée et d’essayer d’écraser cette force rebelle. Avant de prendre sa décision il demanda à Zhou Dian « Penses tu que je devrais aller en guerre contre lui ? « Oui » dit Zhan Dian. L’Empereur lui répondit « Mais il s’est déjà proclamé Empereur de Chine. Ne sera-ce pas un défi que de le battre? » Zhou Dian regarda le ciel et répondit avec sérieux, « Il n’y a pas d’autre étoile [à part vous] dans le ciel. » Aussi, l’Empereur Zhu commença une guerre emmenant Zhou Dian avec lui. Alors que les bateaux de l’Empereur naviguaient vers Anging le vent tomba. L’Empereur envoya un messager à Zhou Dian pour lui demander que faire. Zhou Dian répondit « Continuez et il y aura du vent ». L’Empereur demanda de tirer les bateaux avec une corde le long du rivage Peu de temps après une rafale de vent arriva et porta les bateaux jusqu’à Xiaogushan.

L’Empereur de peur que les paroles étranges de Zhou Dian ne perturbent le moral des soldats, le faisait surveiller tout le temps. Cependant cela n’empêchait pas Zhou Dian de faire des remarques étranges. Quand l’armée de l’Empereur s’achemina vers la Montagne Madang de Jiangxi, Zhou Dian vit des « porcs de rivières » (peut être des hippopotames) jouant dans la rivière, il dit alors avec un soupir « l’apparition de ces monstres dans l’eau est un signe que Zhu va perdre beaucoup de soldats ». Les gens qui surveillaient Zhou Dian rapportèrent cette remarque à l’Empereur qui par ressentiment le fit jeter dans la rivière.

Quand l’armée de Zhu vint à Hukou pour se reposer, Zhou Dian apparut et mendia de la nourriture. L’Empereur le fit servir. Après avoir mangé, il rangea ses vêtements comme s’il se préparait à faire un long voyage. Puis il dit adieu et s’en alla.

Après que l'empereur ait vaincu Chen Youliang, il envoya un messager à la montagne de Lu pour inviter Zhou Dian, mais le messager ne trouva jamais Zhou Dian. L'Empereur pensa que Zhou Dian avait pu devenir déité et monter au ciel. Pendant l'ère de Hongwu (1368 - 1398), sous le règne de l’Empereur Zhu Yuanzhang , Zhu écrivit à la biographie de Zhou Dian la Déité, et l’archiva..

Sources: l’Histoire de la Dynastie Ming, Zhuan Falun et “NationMaster.com” Online Encyclopedia


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.