Histoire de la Chine Ancienne : Jiang Jiao

Tang Xuan Zong


Quand il était plus jeune, avant qu'il n'arrive au pouvoir, Jiang Jiao aimait la chasse. Un jour alors qu'il chassait, il rencontra par hasard un moine. Le moine lui dit : "Faites moi la grâce d'un peu de nourriture je vous prie." Jiang Jiao ordonna à ses serviteurs d'apporter un peu de viande au moine. Après que le moine eut fini de manger et soit parti, étonnamment, la viande était toujours là et semblait ne pas avoir été touchée. Jiang Jiao ordonna à ses hommes de rattraper le moine et de le ramener.


Le moine dit à Jiang Jiao : " Vous acquerrez richesse et pouvoir."


Jiang Jiao demanda : "Comment? "


" Vous rencontrerez un homme qui vous amènera la richesse et le pouvoir."


Jiang Jiao demanda encore : "Quand le rencontrerai-je ? "


Le moine leva les yeux et répondit : "Aujourd'hui."


Le moine se dirigeait en dehors de la ville et Jiang Jiao décida de le suivre à cheval. Dans les faubourgs de la ville, il tomba sur le futur Empereur Tang Xuan Zong, qui n'était alors que Duc de Linzi. Le futur Empereur était aussi en train de chasser. A ce moment là, Jiang Jiao portait perché sur son bras un faucon chasseur de moineaux d’une valeur vingt mille Qian (unité monétaire sous la Dynastie Tang). Voyant le faucon chasseur sur le bras de Jiang Jiao, le Duc invita Jiang Jiao à se joindre à lui pour la chasse. Le moine s'éclipsa sans que personne ne s'en rende compte.


Plus tard ce même jour, une femme qui pouvait prévoir l'avenir vint à la maison de Jiang Jiao.


Jiang Jiao lui demanda : "Dites moi, qui viendra me voir aujourd'hui?"


La femme répondit : "L'Empereur viendra."


Jiang Jiao se mit à rire, "L'Empereur vit dans un palais. Comment lui serait-il possible d'honorer mon humble demeure?"


Un moment plus tard, quelqu'un frappa à la porte et annonça : " Le troisième Fils est venu vous rendre visite!"


Jiang Jiao sortit et trouva le Duc de Linzi avec qui il avait chassé. Jiang Jiao fut extrêmement respectueux et courtois avec le Duc. Il lui offrît tout ce dont il pourrait avoir besoin, que ce soit de l'argent ou des chevaux.


Quand le Duc repartit, tous les fonctionnaires du gouvernement, sa famille, et ses amis vinrent dire au revoir, sauf Jiang Jiao. Le Duc en fut un peu triste. Toutefois, après avoir voyagé en direction du nord et de la rivière Wei, il aperçut Jiang Jiao qui avait dressé des tentes aux abords du chemin et organisé un banquet d'adieu. Alors le Duc dit au revoir à Jiang Jiao et s'en alla heureux. C'était le commencement de l'accomplissement de leur relation prédestinée en tant qu'Empereur et serviteur. Plus tard, Jiang Jiao devint en effet riche et puissant sous Tang Xuan Zong [Li Longji, qui régna de 712 apr.J-C à 755 apr.J-C, gouverna pendant une période prospère mais une révolte à la fin de son époque présagea le déclin de la dynastie Tang].


Source: Le Livre de la Destinée

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.