Les pratiquants de Montréal appellent à la désintégration du PCC devant le Consulat de Chine

Les pratiquants de Falun Gong de Montréal ont appelé à la désintégration du Parti communiste chinois (PCC) devant le consulat Chinois le 27 Octobre 2020.


Leurs appels étaient en réponse à 21 ans de persécution brutale du Falun Gong en Chine et au mal que le PCC a causé au monde. Ceux d’entre eux sollicitant des signatures sur une pétition appelant à éliminer la source du Mal, le PCC, ont reçu un large soutien de la part du public. Ils ont senti que la pandémie a éveillé davantage de gens à la menace que le PCC fait peser sur le monde.


Alignés tout au long de la route devant le consulat Chinois, ils ont déployé de grandes banderoles avec des messages n Français, Anglais et Chinois : " Falun Dafa est bon", " Stop à la persécution du Falun Gong", " Stop au prélèvement d’organes ", " Le PCC ment, les gens meurent ", " Le PCC est la racine de la pandémie ", et " Démissionnez du PCC pour votre sécurité." Un cortège de voitures a également circulé dans les rues tout autour du consulat Chinois diffusant largement ces messages.


Une des voitures passant devant le consulat Chinois à Montréal.
Les pratiquants de Falun Gong tiennent des banderoles devant le consulat chinois à Montréal.
Au Québec, les gens signent une pétition pour mettre fin au PCC.


De nombreuses personnes se sont arrêtées pour lire les banderoles et prendre des photos. Certaines ont remercié les pratiquants et les ont encouragés à poursuivre leur excellent travail. Beaucoup ont soutenu la pétition pour mettre fin au PCC. Une personne a dit : "Ce que vous faites est juste !" Une autre personne : " Bien sûr que je veux signer ! " Encore une autre " Merci de dire ce que je pense. "

Galina remercie les pratiquants du Falun Gong d’être sortis pour diffuser la vérité.


Une femme nommée Galina s'est dite touchée par les hauts faits des pratiquants, elle qui était de l’ancienne Union Soviétique, et connaissait la nature malfaisante et trompeuse du Parti communiste. " Tout ce que dit le Parti communiste sont des mensonges. C’est formidable que vous en informiez les gens. Vos activités sont importantes. Nous devons faire obstacle à l’influence du Parti communiste ", a-t-elle dit.


Bishakh, un étudiant à l’université McGill, était heureux de voir la collecte signatures. Il avait vécu à Taïwan et connaissait la cruelle persécution du Falun Gong par le PCC. Il espérait voir tous les pays occidentaux s’unir pour résister au PCC ; " Ce que le PCC a fait, c’est menacer le monde entier. Si tous dans les pays occidentaux pouvaient prendre des mesures et résister au PCC, le monde irait dans une meilleure direction ", a-t-il dit.


Mme Yang, une des pratiquantes, a déclaré dans son discours devant le consulat : " Vous êtes dans un pays libre où vous pouvez regarder les informations sans censure. Vous savez que l’effondrement du PCC est inévitable. Quitter le PCC c’est assurer votre avenir. Tous les pratiquants de Falun Gong vous souhaitent un brillant avenir ! "


https://en.minghui.org/html/articles/2020/11/3/188092.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.