Présenter le Falun Gong aux chutes du Niagara

Au mois d'août après que la pandémie se soit calmée à Toronto, les pratiquants de Falun Gong ont repris leurs activités aux chutes du Niagara pendant les week-ends. De nombreux touristes ont montré un grand intérêt pour l'apprentissage du Falun Gong et ont demandé des informations sur les sites d'exercices de groupe près de chez eux. Certains ont appris les exercices du Falun Gong sur le champ auprès des pratiquants, d'autres ont acheté des livres de Falun Gong à étudier.

Démonstration des exercices du Falun Gong dans le Parc d'État des Chutes du Niagara.
Des touristes découvrent le Falun Gong
Les gens apprennent les exercices du Falun Gong

"Nous ramènerons le Falun Gong en Inde"

Des touristes de l’Inde apprennent les exercices du Falun Gong

Un groupe de touristes indiens s'est intéressé au Falun Gong. Ils se sont assis pour apprendre l'exercice de méditation et ont médité sur la musique pendant 20 minutes. Un pratiquant a parlé avec eux par la suite et les a informés plus en détail et leur a offert des fleurs de lotus en papier. Tout le monde dans le groupe était heureux d'en apprendre davantage sur le Falun Gong et prévoyait de se joindre à un groupe d'exercice local à leur retour en Inde.


Un policier apprend les exercices du Falun Gong

Un policier apprend les exercices du Falun Gong

Des agents du PCC avaient déjà interféré avec les activités des pratiquants de Falun Gong aux chutes du Niagara en appelant la police. Les agents de police qui ont répondu aux appels ont fini par se renseigner sur les bienfaits du Falun Gong et sur la persécution du Parti communiste chinois (PCC). Les policiers ont assuré aux pratiquants qu'ils avaient fait un excellent travail et qu'ils étaient les bienvenus pour poursuivre leurs activités pacifiques.


Un policier qui avait une blessure à la jambe a appris le quatrième exercice de Falun Gong et a dit vouloir lire la version anglaise de Zhuan Falun.


Une touriste a été témoin de la persécution du PCC

Lindsay a été témoin de la persécution du Falun Gong sur la place Tiananmen.

Lindsay, une touriste de Hamilton, a dit à une pratiquante qu'elle soutenait le Falun Gong et avait vu des pratiquants de Falun Gong être battus et arrêtés par la police chinoise sur la place Tiananmen il y a plusieurs années.


"J'ai enseigné à Pékin pendant une semaine en 2000. Mon ami et moi avons visité la place Tiananmen le 1er octobre. Nous avons vu des centaines de personnes autour de nous, soit en train de méditer, soit en train de se tenir la main. Beaucoup de policiers en uniforme ou en civil sont venus. Ils ont frappé les pratiquants de Falun Gong à la tête et leur ont donné des coups de pied. Des personnes âgées et des jeunes ont été assommées. Plusieurs bus se sont précipités sur la place. La police s'y était manifestement préparée. Certains policiers ont violemment poussé ces personnes dans les bus", se souvient-elle.


Lindsay se souvient avoir vu un homme âgé qui avait été jeté à terre et qui saignait. Il semblait avoir perdu connaissance. Un policier lui donnait encore des coups de pied à la tête et l'a ensuite traîné dans un bus. "C'était la chose la plus terrible que j'ai jamais vue. J'ai commencé à trembler et à pleurer, et j'ai pris de nombreuses photos. Un policier m'a crié dessus en chinois. Il a pris mon appareil photo et a sorti la pellicule". Lindsay a dit que ces personnes ont probablement été jetées en prison ou tuées, mais il n'y a pas eu de nouvelles de l'incident. Il lui a fallu huit heures pour se calmer. Depuis, elle soutient le travail du Falun Gong pour mettre fin à la persécution.


"Nous continuerons à pratiquer"

David (le premier à partir de la droite) apprend le deuxième exercice du Falun Gong.

Les résidents locaux David et son épouse Victoria ont appris les cinq exercices de Falun Gong sur place. David a dit qu'il s'était senti stressé récemment, mais qu'il se sentait beaucoup plus détendu après avoir fait les exercices. Il a dit qu'il pouvait sentir l'énergie circuler dans son corps pendant qu'il faisait les exercices.


Victoria a dit que la société a besoin de Vérité-Bonté-Patience. Tous deux ont dit vouloir lire le livre Zhuan Falun et en apprendre davantage sur le Falun Gong. Ils ont dit aux pratiquants qu'ils continueraient à pratiquer.


Cristina et son mari étaient venus du Brésil pour visiter les chutes du Niagara. Ils ont tous deux appris les exercices du Falun Gong sur place. "J’avais le cœur lourd après avoir perdu mon grand-père, mais j'ai été attirée par l'atmosphère apaisante dès que je suis arrivée ici. Les exercices m'ont fait me sentir à l'aise et calme. C'est bien! Je vais certainement continuer à pratiquer", a déclaré Christina. Elle a échangé des informations de contact avec les pratiquants et a prévu de se joindre aux exercices de groupe dimanche.


Len et sa fille de cinq ans, originaires de Waterloo, sont passées à côté des activités. Sa fille a tout de suite appris la méditation. Len a dit aux pratiquants que sa fille était intéressée par la méditation. Après avoir appris les bienfaits du Falun Gong, Len a prévu d'emmener sa fille à la session d'exercices de groupe le dimanche.


Une femme russe a dit à un pratiquant: "Je comprends parfaitement la situation du Falun Gong parce que je viens d'un pays communiste. Il est terriblement difficile, mais admirable, que vous soyez resté ferme dans votre croyance en Chine. Le Parti communiste promeut l'athéisme, mais je crois que Dieu existe. Mon fils est né les jambes croisées. Cela peut avoir quelque chose à voir avec la cultivation pratiquée dans sa vie antérieure." La femme a été consternée par les atrocités du PCC consistant à prélever des organes sur des pratiquants vivants. Elle a pris un bulletin pour en savoir plus et voulait faire quelque chose pour aider l'appel à la justice.


Traduit de l’anglais
Practitioners Introduce Falun Gong at Niagara Falls
Version chinoise :
多伦多学员尼亚加拉瀑布弘法讲真相遇有缘人(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.