Zurich, Suisse : Les gens encouragent les efforts des pratiquants pour dénoncer la persécution du Falun Gong

Les pratiquants de Falun Gong ont organisé des activités au bord de la Limmat le 22 août 2020. Ils ont fait la démonstration des exercices et mis en place des panneaux d'information pour exposer la persécution du Parti communiste chinois (PCC), en particulier le prélèvement d'organes sur des prisonniers d’opinion de leur vivant, sanctionné par l'État.


De nombreux passants se sont arrêtés pour assister à la démonstration des exercices. Certains ont pris des dépliants, parlé avec des pratiquants et signé la pétition contre la persécution. Plusieurs personnes ont appris les exercices de Falun Gong.


Les pratiquants font la démonstration des exercices de Falun Gong.

Les gens signent une pétition pour condamner la persécution

Cornelia Casutt et Roberto Negro


Cornelia Casutt a dit qu'elle avait déjà entendu parler du Falun Gong et de la persécution, mais qu'elle n'avait pas réalisé que cela durait depuis plus de 20 ans.


"Je pense qu'il est bon de faire connaître la persécution et de collecter des signatures", a déclaré Mme Casutt. "J'espère que cela pourra aider les pratiquants et exposer la persécution et le prélèvement d'organes vivants. Ces choses ne devraient pas se produire en Chine ni ailleurs".


Elle a signé la pétition pour condamner la persécution et encourager les pratiquants de Falun Gong. Elle a dit qu'elle apprécie les principes du Falun Gong, Vérité-Bonté-Tolérance.


"Les gens devraient suivre ces précieux principes tout au long de leur vie. C'est notre devise humaine. Elle peut apporter la paix à nos cœurs et apporter la paix aux autres".


Roberto Negro a été ravi de rencontrer les pratiquants et de découvrir le Falun Gong.


"Il est bon de faire savoir aux gens qu'il y a beaucoup d'injustices dans le monde, y compris en Chine", a déclaré M. Negro. "J'espère que cette [situation] va s'améliorer".


Une femme qui travaille pour une compagnie d'assurances s’est arrêtée pour encourager les pratiquants et signer la pétition. '


"Je souhaite soutenir les pratiquants de Falun Gong", a-t-elle déclaré. "Le PCC ne devrait pas négliger la vie humaine de cette façon. Piétiner la vie humaine - cela me fait vraiment mal. J'espère que cela ne se reproduira plus jamais. Les vies humaines sont très précieuses et ne devraient pas être traitées comme cela".


Elle a ajouté : "Je parlerai à d'autres personnes de cette persécution. Les gens devraient prêter attention à cela. Cela soutiendra également les efforts des pratiquants de Falun Gong, afin que de telles choses [la persécution du Falun Gong et le prélèvement d'organes vivants] ne se reproduisent plus".


La persécution du Falun Gong est un crime

Priska Baur et Juerg Minsch


Priska Baur, agronome dans une université, et son mari Juerg Minsch ont signé la pétition demandant au gouvernement fédéral suisse d'aider à mettre fin à la persécution.


"Les droits de l'homme et le respect de la nature humaine sont très importants partout dans le monde", a déclaré Mme Baur. "Nous savons que les gens en Chine ne peuvent pas exprimer leurs opinions librement. C'est pourquoi nous nous engageons à permettre à tous les habitants du monde d'exprimer librement leurs opinions, y compris les Chinois, afin qu'ils puissent décider du mode de vie qui leur convient, par exemple en ayant leurs propres croyances, ce qui est particulièrement important".


"Je sais qu'ils [les pratiquants de Falun Gong] ne peuvent pas pratiquer leurs croyances en Chine", a-t-elle déclaré. "La liberté de croyance est très importante. Ils sont pacifiques et devraient avoir le droit de vivre librement et d'avoir leur propre croyance. La persécution est terrible et c'est un crime".


Elle a déclaré qu'elle espérait que sa signature encouragerait le gouvernement à aider à mettre fin au prélèvement d'organes vivants. Son mari, un économiste, était d'accord.


"J'espère que la signature de la pétition permettra d'exercer davantage de pression", a déclaré M. Minsch. "Le gouvernement pourrait rapidement ignorer ce sujet pour des raisons économiques. J'espère que ce sujet [le prélèvement d'organes vivants] peut être pris au sérieux sans [souci des] gains économiques".


Il a ajouté : "Le commerce d'organes est dangereux. Je suis moi-même économiste, et les organes, en tant que biens échangés, peuvent être à l'origine de crimes, surtout si le gouvernement de l'État est également impliqué. Ce n'est tout simplement pas faisable".


Arrêter les prélèvements forcés d’organes vivants du PCC

Fabian

"Soutenir la justice est pour moi la plus grande motivation pour signer la pétition", a déclaré Fabian, un scientifique de l'environnement. "En la signant, j'espère que ce genre de problème [le prélèvement d'organes vivants] pourra être révélé au monde entier.


"C'est terrible, et cela me rend vraiment triste. C'est vraiment ignoble de les traiter [les pratiquants de Falun Gong] de cette façon. Je ne savais pas qu'une telle chose se produisait. J'espère que plus de gens sauront que le pays tout entier, le gouvernement et nous tous pouvons travailler ensemble pour y mettre fin".


Fabian a dit que son expérience récente et les changements dans le monde entier lui ont fait comprendre beaucoup de choses à la fois. Il a déclaré : "Ce monde n'est pas aussi beau que nous le pensions, et il y a encore beaucoup de maladies et d'injustices. Nous vivons dans ce monde ensemble, et il est préférable que nous puissions travailler ensemble et aller de l'avant ensemble".


Il pense que le PCC persécute le Falun Gong par peur de perdre le contrôle. "Quand le PCC se rend compte que les gens sont conscients et n'aiment pas être contrôlés, le gouvernement du PCC sent que c'est une menace."


Fabian a apprécié les efforts des pratiquants pour sensibiliser à la persécution. "Vous avez fait beaucoup. Merci".

Nonnetta Tschanz

Nonnetta Tschanz, une physiothérapeute, a déclaré : "Plus de gens connaîtront ce problème [le prélèvement d'organes vivants du PCC]. C'est un crime !" Elle a dit qu'elle parlerait aux gens du Falun Gong et de la persécution.


Version anglaise :
Traduit de l’anglais :
htts://en.minghui.org/html/articles/2020/9/9/186693.html - Zurich, Switzerland: People Encourage Practitioners' Efforts to Expose The Persecution of Falun Gong

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.