27 pratiquants de Falun Gong jugés pour leurs convictions en un seul jour |

Plus de 160 habitants de la ville de Nanyang, province du Henan ont été arrêtés en août 2019 pour avoir défendu leur foi dans le Falun Gong. Vingt-sept ont été jugés par le tribunal du district de Wancheng le 11 août 2020. On ne sait pas s'ils ont été jugés ensemble ou séparément.


Le tribunal n'a pas permis aux pratiquants d'engager des avocats, mais a nommé des avocats pour les représenter et plaider coupable en leur nom. Au moins quatre pratiquants ont témoigné pour leur propre défense et ont plaidé non coupables d'actes répréhensibles pour la pratique du Falun Gong, une discipline spirituelle corps-esprit qui est persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.
Il a été rapporté que le procureur Wang Feng a recommandé des peines de prison de 5 à 14 ans contre les pratiquants.


Les arrestations massives de l'année dernière ont été précédées d'une surveillance intensive des pratiquants de Falun Gong locaux qui a commencé en avril 2019. En juillet 2019, des policiers et des membres du comité résidentiel ont rendu visite aux pratiquants à leur domicile, recueillant des informations sur leur identité et l'enregistrement de leur ménage. La plupart des pratiquants ont également été pris en photo.


Vers 16 heures le 29 août 2019, tous les policiers participant aux arrestations se sont rassemblés au même endroit et ont reçu l'ordre d'éteindre leurs téléphones portables. Vers 22 heures ce soir-là, ils ont pris des mesures coordonnées pour arrêter les pratiquants et fouiller leurs domiciles. Les arrestations se sont poursuivies jusqu'à minuit et se sont étendues aux banlieues de Nanyang. Il a été confirmé par la suite que plus de 160 pratiquants avaient été arrêtés.


Pour les 27 pratiquants qui ont comparu devant le tribunal le 11 août 2020, huit d'entre eux avaient été libérés sous caution en octobre 2019 et les 19 autres ont été détenus au centre de détention de la ville de Nanyang. Chacun de ces pratiquants a été inculpé le 15 avril 2020 et a vu son cas soumis au tribunal du district de Wancheng.

Les huit pratiquants en liberté sous caution sont :
Chen Tao, Ge Fengzhi, Fang Baojun, Liu Yuanzhen, Qin Zhiwei, Song Henglin, Liu Huixia et Diao Gaichun.


Les dix-neuf pratiquants restants sont:
Zhao Peiyuan, Wang Wei, Liu Tianyu, Sun Tongren, Lai Guimin, Yang Fengdong, Pan Dongxing, Wang Xiaobi, Liang Zhaofang, Wen Jianhua, Tan Bo, Li Jierong, Li Xiaoling, Wang Zhiqing, Dong Ju'an, Wang Yinglin, Wang Qin, Wang Lianfeng et Wang Jingduan.


Minghui.org a confirmé qu’au moins 30 autres pratiquants étaient détenus au centre de détention de la ville de Nanyang, mais leurs cas ont été traités par différents tribunaux. Ces pratiquants sont les suivants : Han Lanying, Sun Haihong, Dang Changping, Kui Yingxiang, Tie Linfeng, He Ximei, Guan Minghui, Jia Jing'an, Su Longzhi, Wan Daling, Wei Jie, Liu Furong, Liu Yuanzhen, Cao Ailan, Yuan Xifeng, Zhang Qinge, Zhang Quanshu, Zhang Yulian, Su Meiyu, Gong Xingfeng, Zhou Xueyan, Wang Tiezhuang, Zhang Xibin, Gao Xiaomei, Chen Changrong, Hu Guoyun, Sui Xinsheng, Dang Xiuzhi, Song Hongqin et Zhu Jixiang.


Il a été rapporté que certains pratiquants ont été jugés par le tribunal du district de Wolong en mai 2020, mais d'autres détails doivent encore faire l'objet d'une enquête.


Voir également
Nanyang City, Henan Province: 32 Falun Gong Practitioners Arrested in Two Days

Version anglaise :
27 Falun Gong Practitioners Tried in One Day for Their Faith


Version chinoise :
河南赵元培、王伟等27名法轮功学员遭非法庭审

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.